Le singe de Stephen King

Le singe de Stephen King
( Skeleton crew)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par CC.RIDER, le 5 juin 2010 (Inscrit le 31 octobre 2005, 61 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 596ème position).
Visites : 3 598 

Deux nouvelles sur le thème de la mort

Un singe mécanique avec un sourire grimaçant, un pelage tout râpé et de grandes ailes noires dans le dos apparaît à intervalles réguliers dans la vie de Hal. Et à chaque fois, un drame se produit. Un mécanisme à ressort lui permet de jouer de deux affreuses cymbales. L'oeil vitreux et les dents carnassières, ce jouet, cadeau de son père ramené de Chine a toujours fait peur à Hal. Il ressemble trop à un diable sorti d'une boîte. Autrefois, il avait cru s'en débarrasser en le précipitant au fond d'un puits et voilà que vingt ans plus tard, il le retrouve dans un grenier, toujours opérationnel et toujours avec son lot de morts et de souffrance. Cette fois, il l'enfermera dans un sac lesté de gros cailloux et le jettera dans les eaux de Crystal Lake, histoire d'en finir une bonne fois pour toute...
Stella a 95 ans et souffre d'un cancer assez avancé. Elle vit sur une île séparée du continent par un chenal qu'elle n'a jamais franchi de toute son humble existence de femme de pêcheur. Jusqu'au jour où le détroit est pris par les glaces, ce qui ne s'était pas produit depuis une éternité... Et voilà qu'elle entend des voix qui l'invitent à passer de l'autre côté, à venir les rejoindre sur le continent distant de quelques kilomètres.
Deux nouvelles étranges et fantastiques sur le thème favori de King, la mort. On est effrayé par les actes malveillants attribués au petit singe mécanique et touché par la personnalité de Stella, cette vieille dame très digne qui part pour son dernier voyage. Le style fleuri de King passe bien car les textes sont assez courts et le luxe de détails ne lasse pas sur semblable distance (96 pages).

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Efficace

8 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 46 ans) - 4 février 2015

Ça faisait très longtemps que ça ne m’était pas arrivé mais j’ai connu une grosse panne de lecture qui a duré plus de 3 mois …
Pas moyen de lire quoi que ce soit. Tout me tombait des mains …
Et quand on adore lire ça fout toujours un choc…
Il me fallait une thérapie et là je me suis tournée vers King car, avec lui, je sais qu’il y a peu de risques d’être déçu (à quelques exceptions près).
J’ai choisi de lire Le Singe qui est un petit recueil de deux nouvelles édité chez Librio (les fameux livres à 10 balles) et après les quelques centaines de pages qui composent ce recueil mon amour des livres était enfin revenu.
C’est efficace comme toujours : la première nouvelle est terrifiante car elle touche aux peurs primales et la deuxième est moins prenante mais plus touchante.
Bref : un beau condensé ce que le King maîtrise le plus. Un seul bémol à mes yeux, la traduction est particulièrement mauvaise et certains passages paraissent quelquefois confus. Mais qu’à cela ne tienne cela n’a pas réussi à entacher le plaisir de ma lecture.

Forums: Le singe

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le singe".