Les éveillés de Jérôme Camut, Nathalie Hug

Les éveillés de Jérôme Camut, Nathalie Hug

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Loic3544, le 6 avril 2010 (Liffré (35), Inscrit le 1 décembre 2007, 41 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 2 124 

Fatale insomnie

Je fus emballé par la lecture de Malhorne, le premier roman de Jérôme Camut, une très grande réussite.
Prédation fut une belle découverte, mais les auteurs se sont essoufflés avec les suites, et je me disais qu'un tout nouveau roman pouvait être un bon moyen de retrouver l'imagination débordante de ces deux là.

Mais voilà, si le début est très prenant avec des personnages bien pensés et une belle intrigue, une ambiance oppressante, tout se délite après la première victime : les auteurs suivent deux lièvres à la fois et n'arrivent pas à nous faire vibrer. On reste en retrait. D'un côté, la fuite de Stanislas, dans la tête du tueur, a des relents de déjà-vu (on se croirait en plein cœur des voies de l'ombre). De l'autre côté, la quête de Salah est intéressante, mais, noyée dans cette chasse à l'homme, elle n'arrive pas à nous convaincre totalement. Dommage, car il y avait clairement une bonne idée, des bons personnages, une ambiance bien amenée, mais un sujet de trop. Et c'est d'autant plus dommage qu'ils avaient déjà couru ce lièvre et qu'ils pouvaient donc se concentrer sur ce thème de l'insomnie qui leur a donné pas mal d'idées.

Alors que Camut me semblait être une bonne relève à Grangé, aujourd'hui, je ne me jetterai plus sur ces livres les yeux fermés.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les éveillés

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les éveillés".