Robe de marié de Pierre Lemaitre

Robe de marié de Pierre Lemaitre

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par El grillo, le 19 février 2010 (val d'oise, Inscrit le 4 mai 2008, 43 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 31 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (572ème position).
Visites : 7 964 

Malin et subtil

Présentation de l'éditeur
Nul n'est à l'abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s'accumulent puis tout s'accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n'a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite; elle va changer de nom, de vie, se marier, mais son douloureux passé la rattrape...


Peu habitué au thriller et encore moins au thriller psychologique, j'avoue avoir mordu à l'hameçon de celui là. La faute a une structure très efficace, que je ne peux dévoiler ici sous peine de spoiler, et un style qui n'en met pas plein la vue, ce qui m'énerve au plus haut point dans ce type de bouquin où la surenchère du suspense m'est pénible. Ici, que nenni, c'est malin, ça s'insinue progressivement, l'amnésie de Sophie nous fait nous poser un tas de questions: folie? machination? délire?
La fin est réussie et l'ensemble, très cohérent et crédible, fait de ce thriller hors des sentiers battus une lecture originale et plaisante.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un coup de bluff !

9 étoiles

Critique de Monocle (tournai, Inscrit le 19 février 2010, 57 ans) - 2 mars 2017

On m'en avait beaucoup parlé de ce livre et à juste titre. J'ai vraiment été pris au piège et je reconnais à Pierre Lemaitre le statut particulier d'être un auteur complet.
Un style un peu haché, des paragraphes courts et se recoupant, le tout pour entretenir le suspense qui se termine en feu d'artifice.
Donc Sophie, la jolie Sophie qui perd un peu la tête, glissera-t-elle vers l'univers de la folie ?
Qu'est-ce donc ce démon qui la possède et la pousse vers le fond sans fin ?

Bien joué. Un régal.

Lemaitre sans Verhœven

10 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 28 octobre 2016

Mon premier Pierre Lemaitre sans son commandant de poche Verhœven.
Très bon suspense jusqu’à la fin du roman
Tellement bien que je m' attaque à son oeuvre (mon suivant Cadres Noirs - excellent également)
Mon écrivain coup de cœur du moment
Écrivain 5 étoiles.

Bon mais exagéré

8 étoiles

Critique de Clemandarine (, Inscrite le 3 avril 2013, 67 ans) - 12 mars 2016

Je viens de lire cet auteur pour la première fois. J'avoue avoir dévoré ce thriller qui m'a tenue en haleine, surtout pendant toute la première partie. C'est bien écrit et astucieusement construit. La chute est originale. Ma réserve porte cependant sur quelques éléments totalement invraisemblables concernant les possibilités inimaginables de l'un des protagonistes quand on y réfléchit bien, mais je ne veux pas dévoiler l'histoire à ceux et celles qui ne l'ont pas encore lue.
Néanmoins, je conseille ce livre aux amateurs de thrillers je viens de me procurer d'autres titres de Pierre Lemaître pour me faire une idée plus précise de son oeuvre.

Rondement mené

9 étoiles

Critique de Nathafi (SAINT-SOUPLET, Inscrite le 20 avril 2011, 50 ans) - 4 juin 2015

Rondement mené, "Robe de marié" est un livre qu'on aimerait pouvoir lire d'une traite, pour connaître la suite, encore et toujours. Hélas c'est en cinq fois que j'ai dû compartimenter ma lecture, et là, aucune excuse ne valait pour ne pas reprendre mon livre, j'étais curieuse de connaître l'histoire de Sophie.
Bluffée par ce thriller, plus encore que par "Cadres noirs", de quoi me réconcilier avec ce genre que j'avais délaissé.

Thriller pour la plage!

4 étoiles

Critique de Valadon (Paris, Inscrite le 6 août 2010, 36 ans) - 1 août 2014

Ce thriller ne m'a vraiment pas enthousiasmée... Ca avait pourtant bien commencé, le début est très accrocheur, perturbant, intrigant. On se perd avec l’héroïne dans les méandres de ses troubles, de ses hésitations, de ses angoisses, mais sans perdre non plus le fil du récit.... J'avais très envie de savoir ce qui allait lui arriver....
Et puis non, la mayonnaise n'a pas pris, ou plutôt j'ai bien vite devine la recette, l'auteur ne fait pas dans la dentelle, il chausse de trop gros sabots pour moi!
Peu à peu, les personnages deviennent des caricatures au service d'une intrigue astucieuse mais qui ne m'a pas séduite.
Ce n'est pas mauvais, ça ne pique pas trop les yeux, mais un peu plus de finesse n'aurait pas nui à l'ensemble.

Duel machiavélique

8 étoiles

Critique de Killing79 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 38 ans) - 9 juin 2014

Pierre Lemaître nous met dans une position délicate. En effet, on vit les événements grâce aux différents points de vue des protagonistes qui participent à cette guerre des nerfs. On est transporté dans les quotidiens de ces personnages qui vont s'avérer étroitement liés. Ces destins torturés vont créer en nous la confusion quant aux possibles échappatoires de cette histoire. On est alors pris dans l'engrenage, on est tantôt déstabilisé, tantôt frustré, tantôt énervé mais on se laisse délibérément attirer dans cette aventure malsaine. Tous les coups sont permis, c'est parfois et même souvent très méchant, mais ça aguiche de manière perverse notre côté obscur.
Pierre Lemaître a toujours une écriture agréable et nous offre un scénario très bien ficelé sur les ravages de la manipulation. Je voulais découvrir mon premier "Lemaître des thrillers" et je suis maintenant convaincu que ce ne sera pas le dernier.

Renversant !

8 étoiles

Critique de Vigneric (, Inscrit le 26 janvier 2009, 48 ans) - 30 mai 2014

J'ai beaucoup aimé : La construction est parfaite, et même si on devine assez tôt ce qui arrive à Sophie, ça n'en est pas moins passionnant jusqu'au bout !
Pour moi ce roman est meilleur que Alex, mais un peu moins bon que Cadres Noirs, mais c'est vraiment une question de points de vues.
Pierre Lemaître est vraiment très fort pour nous emmener dans une direction, et inverser soudainement les rôles.

Horreur psychologique

6 étoiles

Critique de Tanneguy (Paris, Inscrit le 21 septembre 2006, 78 ans) - 30 novembre 2013

Sophie Duguet, l'héroïne est harcelée des années durant par un inconnu, sans savoir pourquoi. On l'apprendra à la fin bien sûr, mais ceci est banal, bien que poussé à l'extrême.

Je voulais "voir" comment le récent attributaire du Goncourt s'était débrouillé dans le polar et je n'ai pas été déçu, je n'ai pas lâché le livre avant les dernières lignes. Je qualifierais l'ouvrage pourtant de psychologique plutôt que policier.

Bien entendu on oubliera, mais on passe un bon moment !

Scénario et personnages éculés

6 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 45 ans) - 7 septembre 2013

Une lecture intéressante mais au scénario qui ne présente aucune originalité tant il est abordé dans d'autres très nombreux romans. Dans ce cas, seuls le style de l'auteur et surtout la fin peuvent éventuellement nous captiver, nous surprendre, ce qui malheureusement n'est pas le cas, l'un et l'autre étant assez communs.

Malgré tout Pierre Lemaitre nous propose un bon livre, percutant, rythmé et bénéficiant de quelques trop rares coups de théâtre, mais qui n'apporte rien au genre tant sur le plan du scénario, que des personnages qui sombrent dans une caricature éculée. En effet, l'un bien dérangé a souffert d'une enfance perturbée, tandis que l'autre manipulé et fragilisé fait preuve de ressources inespérées.

Un de plus dans le genre qui sitôt lu, est aussitôt rangé et oublié.

les malheurs de Sophie

9 étoiles

Critique de Ellane92 (Boulogne-Billancourt, Inscrite le 26 avril 2012, 42 ans) - 31 juillet 2013

J'aime beaucoup les univers atypiques que crée Pierre Lemaitre ! Robe de marié nous entraîne dans le quotidien de la folie pas ordinaire, en compagnie de Sophie, dans un premier temps, puis de Franz. Au travers de leurs regards croisés, le lecteur change une bonne dizaine de fois d'opinion au sujet de l'héroïne : victime ? malade ? bourreau ? tueuse en série ? folle ? Pierre Lemaitre nous balade avec facilité dans cette histoire dont on ne saura comment elle commence qu'au cours de la dernière partie, même s'il sème des indices ici et là. Il nous décrit par le menu un cas de harcèlement psychologique de premier ordre.
Dès les premières pages, la tension est très haute et ne s'affaiblira que dans les dernières pages, quand la partie est jouée. Divisé en quatre parties, écrit sous forme narrative ou sous forme de journal, l'histoire est racontée au présent de l'indicatif, avec des phrases courtes qui font mouche et rythment le récit en faisant la part belle au suspense.
Robe de marié ? C'est un thriller psychologie incroyable et impitoyable, addictif et mené de main de maître par un P. Lemaitre en pleine forme !

Remarquable

9 étoiles

Critique de KAROLE (, Inscrite le 9 février 2010, 42 ans) - 15 février 2013

j'ai commencé ma lecture avec un brin de curiosité ,
j'ai tellement lu des critiques positives sur ce livre ...

je lis les 118 premières pages et je me dis "oui bof rien de folichon cette histoire " mais une fois arrivé au chapitre frantz on ne peut plus le lâcher , le livre a pris une autre tournure , tout devient plus clair ,c’était même effrayant et troublant , j'ai mieux compris le pourquoi du 1er chapitre c’était la construction du roman ...
je n'en dirai pas plus , mais franchement livre SUPER quel plaisir , y a du suspense ,une certaine tension, on découvre la vraie folie donc pour les amateurs de thriller je le conseille vivement

thriller psychologique efficace

Mode d'emploi: comment rendre fou...

8 étoiles

Critique de Usdyc (Bruxelles, Inscrit le 27 août 2004, 61 ans) - 29 décembre 2012

... et se débarrasser de quelqu'un lentement mais sûrement :-).

Cela aurait aussi très bien pu être le titre du livre et ce qui est alarmant, c'est que la méthode utilisée est vraiment réaliste.

La critique de Chris est exactement ce que je pense du livre (merci à Chris de m'épargner la redondance).

Je donne cependant 1/2 étoile de plus pour le réalisme.

Un thriller psychologique

7 étoiles

Critique de Chris (Bruxelles, Inscrite le 30 décembre 2003, 43 ans) - 3 novembre 2012

Le début de l'histoire me semblait lent et surtout brouillon et confus. J'avoue avoir eu envie de refermer le livre sans aller plus loin tellement j'avais l'impression de ne pas comprendre ni où on en était, ni où l'auteur voulait en venir. Finalement, j'ai persévéré et soudain l'histoire a décollé et il m'a alors été très difficile de lâcher le livre.

L'histoire fait peur car elle décrit l'emprise que quelqu'un peut avoir sur vous, comment on peut arriver à vous faire douter de vous-même, comment il est facile d'entrer dans votre vie et modifier le cours tranquille de celle-ci. Sophie se voit devenir folle et sa vie jusqu'ici simple et heureuse vire au cauchemar.

Le dernier volet de l'histoire est habilement pensé, je ne m'y attendais pas du tout. J'ai néanmoins été déçue par la fin.

Il s'agit ici d'un véritable thriller psychologique, accrochez-vous bien pendant sa lecture!

Machiavélique!

9 étoiles

Critique de Vertigineux (, Inscrit le 11 février 2011, 56 ans) - 1 octobre 2012

Mon quatrième roman de Pierre Lemaître en un mois.
J'ai encore adoré...
Une fois de plus, une intrigue particulièrement habile de cet auteur étonnant.
Ma référence à Machiavel prend tout son sens dans la seconde partie du roman, "Frantz".
On retrouve, dans un tout autre registre toutefois, une construction de roman assez similaire à "Cadres noirs" avec une longue première partie de roman totalement remise en question dans la seconde moitié de l'intrigue.
J'attends le prochain Lemaître avec impatience...
Je me rends compte que je lis de moins en moins de romans américains.
Nos auteurs français sont vraiment talentueux!
Karine Giebel et Pierre Lemaître en sont de beaux porte-drapeaux!

Super

8 étoiles

Critique de SoB7818 (, Inscrite le 18 juin 2012, 30 ans) - 13 septembre 2012

La première partie du livre nous plonge dans la vie perturbante et perturbée de l’héroïne. On ne décolle pas, et cela nous pousse à continuer et à nous plonger dans la suite du roman.
La deuxième partie nous livre un deuxième point de vue déroutant.
La troisième partie commence très bien, mais la fin sans suspense devient longue et vite ennuyante. On attend de l'auteur qu'il se rattrape dans les dernières pages, car nous avons adoré les trois premiers quarts de l'histoire. Malheureusement, on assiste à l'effondrement de l’œuvre... malgré un happy end.

A lire, car l'intrigue est très bien amenée, cependant la fin revêt moins de caractère et de style que le reste du roman.

Manipulations et vengeances !

8 étoiles

Critique de Naoki70 (, Inscrit le 13 septembre 2011, 39 ans) - 5 septembre 2012

Voilà une histoire bien ficelée , qui m'a tenu en haleine de bout en bout . Ce qui suffit largement à me pencher sur les autres livres de Pierre Lemaitre . Je le conseille .

Très belle surprise.

8 étoiles

Critique de Sissi (Besançon, Inscrite le 29 novembre 2010, 47 ans) - 31 juillet 2012

Quand je lis les critiques précédentes, je me rends compte que ce livre a plutôt déçu dans l'ensemble, alors qu'en ce qui me concerne ça a été une très très jolie surprise.
Parce que je n'aime pas vraiment les thrillers.... alors quand j'ai décidé de poursuivre la sélection "polar ou thriller" en empoignant le livre et que j'ai vu "thriller", j'ai commencé à soupirer.
Ce que j'aime, c'est le roman policier. Une mécanique, une enquête, du suspense, un cheminement, un univers inquiétant certes mais sans outrance.
Le thriller cherche surtout à "faire peur pour faire peur", et avec moi ça ne fonctionne jamais. Thilliez, Chattam, ce n'est guère ma tasse de thé.
Je me suis dit qu'on allait encore avoir droit au début "en italique" (le psychopathe qui fomente son truc dans une grotte ou un truc dans le genre), juste sur quelques lignes, ou le sempiternel "un chapitre sur deux" (un qui fait peur, l'autre pas... le méchant est dans les deux bien sûr!).
J'ai ouvert la première page et j'ai vu un passage en italique avant le début du chapitre 1, et j'ai soupiré encore....

Et bien Pierre Lemaitre m'a vite rabattu mon caquet.
Franchement je ne suis allée que de bonnes surprises en bonnes surprises du début à la fin. Dès les premières page j'ai été déstabilisée, déconcertée, et après tout se déroule à merveille.
Le travail de structure du texte est vraiment peaufiné: quatre parties: Sophie, Frantz, Frantz et Sophie, Sophie et Frantz, avec des points de vue de narrateur différents (la partie Frantz est un journal, le "je" est donc employé, point de vue de Sophie pour la première partie, narrateur omniscient pour les autres).
L'écriture est soignée, l'intrigue est rondement menée, la mécanique bien huilée.
Le travail est indéniable, et le talent suit plutôt bien.

J'ai dévoré tout ça avec un immense plaisir et considère que c'est un excellent .... roman policier psychologique.

L’ombre

8 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans) - 7 avril 2012

Dans ce roman découpé en trois morceaux distincts, c’est la deuxième partie, quoique répétitive qui m’a fasciné car elle décortique habilement la pensée d’un homme psychotique. Difficile de s’étendre sans dévoiler des bouts de l’intrigue. Si le début est accrocheur, la révélation de la manigance arrive trop tôt et l’auteur ne parvient pas à maintenir le même souffle par la suite. Néanmoins, c’est un thriller intelligent et habile.

Prise de contrôle !

6 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 52 ans) - 27 mars 2012

Sélection CL 2012 - Catégorie Polar ou Thriller -

Quoi de plus traumatisant pour une femme qu'un viol ?
Ce que va subir Sophie , pendant de nombreuses années , est une lente et inéluctable descente aux enfers. Flirter avec les limites de la folie au point de ne pas se rappeler qui elle est et pourquoi sa vie est jonchée d'horreurs.
On apprend bien vite que Frantz est " aux commandes " , maître d'un scénario diabolique qu'il pense contrôler de A à Z .
Je ne révélerai pas la fin car le suspense est au rendez-vous et on tourne les pages avec avidité pour en connaitre le dénouement .
Ceci étant dit, j'ai trouvé l'histoire assez plate et très peu crédible. Plus les situations sont perverses , moins elles sont plausibles.
J'en ressors très partagé.
La psychanalyse appelée à la rescousse pour valider le scénario... c'est limite , mais pourquoi pas !

En dépit des apparences

4 étoiles

Critique de Isad (Saint-Germain-en-Laye, Inscrite le 3 avril 2011, 57 ans) - 18 mars 2012

L’histoire est celle d’une froide vengeance avec de nombreuses victimes collatérales par descendance interposée. C’est une affaire que n’élucidera jamais la police qui intervient peu dans ce livre.

Heureusement que la première partie sanglante se terminait car j’avais envie de lâcher ce livre d’une tueuse en série qui m’ennuyait. La suite explique le tragique de la vie de cette femme seule contre l’acharnement incompréhensible qui la poursuit.

Le roman possède une construction intéressante et contient du suspense, mais il comporte un peu trop de tout et j’ai frôlé l’overdose à plusieurs reprises. On en ressort avec une impression de déjà vu dans le voyeurisme de l’espionnage ou les techniques d’asservissement médicamenteuses.

IF-0312-3857

Une robe mal coupée

4 étoiles

Critique de Ravenbac (Reims, Inscrit le 12 novembre 2010, 52 ans) - 22 janvier 2012

Sophie est heureuse. Elle est mariée à Vincent. Ils sont jeunes, beaux et riches. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. Sauf que… Depuis quelque temps elle égare des objets : ses clefs, un cadeau d’anniversaire, sa voiture… Petit à petit Sophie se sent de plus en plus faible, voire dépressive. Puis les évènements se précipitent. Elle perd son travail à cause de photos compromettantes. Vincent a un grave accident de voiture. Enfin elle se réveille un matin avec, dans les bras, un jeune enfant mort. L’aurait-elle tué ?
La première partie du livre commence par cet épisode. Il y a trop de longueur. La deuxième partie, la plus réussie est l’histoire racontée du début par un homme visiblement psychotique. Malheureusement elle nous livre trop vite la solution. Et la troisième partie est prévisible.
Le style est quelconque. Par exemple p.44 : « Elle prend une cigarette, l’allume. […]. Première seconde de bonheur depuis une éternité. » Ou p.91 : « Sophie sent ses jambes se dérober, la pièce commence à tourner, […]. »
Le scénario est peu crédible et l’ensemble manque de mise en scène pour faire passer la pilule.

Manipulations

7 étoiles

Critique de Tistou (, Inscrit le 10 mai 2004, 61 ans) - 14 janvier 2012

Les romans de Pierre Lemaitre sont singuliers. C’est ce que je dirais après avoir lu successivement « Alex » puis « Robe de marié ». Ils sont marqués du sceau d’une profonde originalité, d’une violence certaine, un peu à l’aune des autres récents auteurs de polars français tels Chattam ou Thilliez par exemple. Mais il y a quelque chose d’encore différent chez Pierre Lemaitre me semble-t-il …
« Robe de marié » est un peu inégal toutefois. La fin est réellement abrupte et tranche par rapport à la sophistication de tout le corps du roman. On tourne la dernière page en cherchant la suite … un peu de frustration.
Il s’agit d’une entreprise de manipulation, exercée par Frantz sur Sophie. Des manipulations qui visent à la rendre progressivement folle, et ceci dans le cadre d’une vengeance. Tout ceci on ne le comprend que progressivement. La première partie est écrite comme de par la main de Sophie, la jeune femme qui subit la manipulation, et l’on ne sait pas à ce moment ce qu’elle subit. Le lecteur est donc manipulé avec Sophie. Et Sophie ne se présente pas d’emblée comme une héros sympathique, de ce fait. Puis, dans les parties qui suivent, Pierre Lemaitre nous met successivement dans la peau de Frantz, le manipulateur, puis de Frantz et Sophie, ensemble.
C’est astucieusement traité et, je l’ai déjà dit, Pierre Lemaitre ne rechigne devant la violence, ou du moins des situations de violence. On est donc plutôt scotché derrière « Robe de marié ». Comme bien souvent dans les polars, on ne voit pas d’issues possibles. Mais le fait est avéré, les polars ne sont pas la vraie vie …

« Sophie s’aperçoit qu’elle ne s’est pas souciée du temps qu’il fait depuis très longtemps. Et il fait beau. Elle passe la porte vitrée de l’immeuble et s’arrête un instant sur le perron. Il ne lui reste que cinq marches à descendre pour entrer dans sa nouvelle vie. Ce sera la dernière. Elle pose son sac entre ses pieds, allume une cigarette mais renonce aussitôt et l’écrase. Devant elle, une trentaine de mètres de bitume et un peu plus loin, le parking. Elle regarde le ciel, prend son sac, descend les marches et s’éloigne du bâtiment. Son cœur bat vite. Elle respire difficilement, comme après un accident évité de justesse.
Elle a fait une dizaine de mètres lorsque soudain, elle entend son nom, loin au-dessus d’elle.
- Sophie !
Elle se retourne et lève les yeux.
A la fenêtre du cinquième, Frantz est là, dans sa robe de mariée, debout sur le balcon, au-dessus d’elle. »

Robe de mariée. Robe de marié plutôt. C’est le titre.

"Il n'y a qu'une seule maladie mentale : la famille"

8 étoiles

Critique de Mandarine (, Inscrite le 2 juillet 2010, 45 ans) - 21 décembre 2011

Et bien le ton est donné ! Entrez dans la folie pure et le cauchemar de Sophie !
Le début est vraiment angoissant et l'auteur nous pousse dans nos retranchements encore et encore en continuant cette descente aux enfers. On se demande comment le personnage principal Sophie tient le coup ! Mais on se prend au jeu, et on commence à comprendre, les non-dits se dévoilent petit à petit, les morceaux s'emboitent ....
La construction de ce livre est très intéressante. Sans dévoiler quoique soit, nous avons trois récits qui suivent la chronologie de l'histoire mais qui forcément donnent trois points de vue différents.
Difficile d'en parler sans dévoiler l'histoire !!

Sera bien noté lors de ma sélection finale pour CL catégorie Polar.


Sophie

9 étoiles

Critique de Koudoux (SART, Inscrite le 3 septembre 2009, 53 ans) - 12 décembre 2011

Dès la première page, Sophie nous entraine dans son cauchemar.
Petit à petit, on rentre dans un polar psychologique.
Au fil du l'histoire, on s'attache à Sophie et les choses se compliquent de plus en plus.
La fin est surprenante.
Impossible d'être plus précis sans dévoiler l'histoire.
Un livre à lire!

sympa

5 étoiles

Critique de Gardigor (callian, Inscrit le 27 avril 2011, 40 ans) - 31 août 2011

je rejoins la critique de lalie, je m'attendais vraiment à un thriller plus déroutant.
L'intrigue est bien amenée, on se prend au jeu mais finalement j'ai ressenti un peu de lassitude sur la fin.
sans vouloir raconter l'histoire, le fil conducteur du livre m'a finalement fatigué.

Déception pour moi!

5 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 32 ans) - 2 juillet 2011

J'avais tant entendu parler de ce livre que je voulais le découvrir. Après un certain temps d'hésitation, je me suis plongée dedans en pensant entrer dans un excellent thriller qui allait me tenir en haleine. Cependant, je viens juste de finir la lecture et j'en ressors déçue car malgré une intrigue prenante qui donne envie de connaître la fin, je me suis un peu ennuyée.

J'ai trouvé le début trop long et j'ai eu du mal à m'immerger complètement dans l'histoire. Je ne me suis pas sentie captivée et j'ai trouvé dommage qu'on sache la clé de l'énigme trop rapidement.

Maintenant, je reconnais que l'idée de base du livre est bonne et met un certain suspense, c'est bien pensé et les personnages sont très forts.

Bref, ce n'est pas un mauvais livre mais je ne le conseille quand même pas trop parce que je trouve qu'il y a des thrillers bien plus prenants que celui-ci, en tous cas pour moi bien évidemment :-)

un livre pervers et déroutant

10 étoiles

Critique de Seb (, Inscrit le 24 août 2010, 40 ans) - 12 octobre 2010

J'ai découvert l'auteur par ce thriller et j'ai tout simplement été bluffé. Petit à petit il fait sortir d'un brouillard épais la trame du roman jusqu'à l'horrible prise de conscience. On se prend de pitié pour Sophie et .....bref j'en dis déjà trop!!!!

lisez-le, vous allez adorer.

De la pure folie !

9 étoiles

Critique de Leliseur (, Inscrit le 10 septembre 2009, 61 ans) - 7 juillet 2010

À la première page on est aspiré par un vent de folie, Sophie nous entraine dans sa descente aux enfers. Tellement qu'on étouffe, on est aveuglé par cette vague de folie, pourquoi toute cette violence ? Heureusement le vent baisse et peu à peu on apprend sur la souffrance de Sophie. Il ne reste plus qu'à se laisser guider par l'auteur dans ce chemin sans lumière qui fait peur et peu à peu on voit le bout du tunnel. Roman très bien écrit malgré le chaos du premier volet. Moi aussi je fus piégé par l'auteur en pensant que la fin serait ...... et non une fin surprenante . C'est un roman à lire pour ceux et celles qui aiment les émotions. Bravo! Monsieur Lemaître bien pensé ce roman. :)
Bonne lecture à vous tous et toutes et saison estivales :)

wow, quel thriller.

10 étoiles

Critique de Yogi (, Inscrite le 12 août 2008, 52 ans) - 31 mars 2010

quel bon livre que celui-ci suspense terrible et c'est très bien écrit... Il faut pas lâcher même si le premier chapitre est quelque peu déroutant mais la suite est à lire absolument le suspense monte à chaque page.

Froid dans le dos

10 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 59 ans) - 20 mars 2010

Si angoisse et suspense vont de pair avec un bon thriller, on peut dire que celui-ci est particulièrement réussi!
Impossible de lâcher ce livre avant la dernière page.
Impossible aussi d'en dire plus que El grillo pour laisser à chaque lecteur le choc des pages.
Il faut simplement ne pas oublier en lisant les premières pages qu'on n'est pas dans un drame psychologique mais bien dans un polar, un thriller psychologique.
Pas la peine que j'en rajoute, vous avez compris mon enthousiasme!

Forums: Robe de marié

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Robe de marié".