La première nuit de Marc Lévy

La première nuit de Marc Lévy

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Marvic, le 10 février 2010 (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 59 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (19 768ème position).
Visites : 5 826 

La nuit après le jour

Où on retrouve Keira et Adrian à la poursuite des fragments manquants de l'étrange "talisman" du "Premier jour".

Impossible de "faire l'impasse" sur ce dernier. Même les 4 pages de résumé au début du livre ne permettent pas de retrouver le rôle , l'ampleur de certains personnages comme Walter, Max ou Jeanne. Plus particulièrement quand les patronymes sont doublés de noms de capitales et que ces personnages jouent un double jeu, la lecture du premier tome devient impérative.

C'est donc bien la suite (et la fin) de l'aventure.
Le couple va donc poursuivre l'aventure commencée en Chine, la continuer en Sibérie, pour finir la boucle à quelques kilomètres de là où elle avait commencé.
De nombreux allers-retours entre de nombreux pays, de nombreux attentats rythment ce dernier volume.

J'ai été très surprise de lire un Marc Lévy qui m'a rappelé un Dan Brown moins érudit.
Même si ce livre n'était pas un choix mais un cadeau, j'ai trouvé la lecture très agréable, je ne me suis pas ennuyée en le lisant , et c'est bien ça qui compte!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La première nuit [Texte imprimé], roman Marc Lévy
    de Lévy, Marc
    R. Laffont
    ISBN : 9782221113110 ; EUR 21,50 ; 02/12/2009 ; 496 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Lévy en Sibérie

8 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 19 octobre 2017

La suite des aventures de nos deux héros du roman "Le premier jour".
Se lit toujours aussi facilement, bien sur c'est du Lévy, avec son coté "romantique" et ses invraisemblances.
Mais au final j'ai bien aimé cette suite, je l'ai lue avec plaisir et sans ennui.
Le plus des romans de Lévy c'est qu'ils nous font voyager et découvrir des lieux magnifiques.

Même avis que le premier jour

6 étoiles

Critique de Angelnannou (petit quevilly, Inscrite le 17 septembre 2007, 37 ans) - 11 janvier 2013

Je reste ni insatisfaite ni satisfaite de cette lecture... Bien que je dois soulever que je me suis quand même perdue dans tous ces personnages qui n'ont de nom qu'une capitale.... Mais c'est une lecture de plus et une histoire supplémentaire de découverte.

Un peu un dessous

7 étoiles

Critique de Margaux-50 (, Inscrite le 12 août 2011, 22 ans) - 23 août 2011

Ce second tome est bien , mais je l'ai lu avec moins de plaisir que le premier. La première nuit est beaucoup moins réaliste que le premier jour et beaucoup plus (trop ?) centré sur la course poursuite entre nos deux héros et l'Organisation. La fin est un peu décevante et finalement on se dit " tout ça pour ça ?".

J'ai rêvé mieux...

4 étoiles

Critique de Marsup (, Inscrit le 22 octobre 2009, 41 ans) - 29 avril 2010

Ayant bien aimé le premier tome, celui-ci m'a profondément ennuyé ! Que de défauts ! Le livre se résume en une course poursuite totalement invraisemblable, sans véritable rythme, avec des énigmes résolues quasiment dès leur apparition ! Quant à la révélation finale, c'est du grand n'importe quoi. Tout cela pour ça !!! Décevant...

Distrayant

8 étoiles

Critique de Mcchipie (, Inscrite le 16 mai 2007, 40 ans) - 24 mars 2010

une lecture palpitante, passionnante. Certes les personnages sont parfois tête à claques, mais ce roman n'en reste pas moins une lecture fort agréable. J'ai pour ma part beaucoup apprécié le message de fin du roman.

Je reste une inconditionnelle de Marc Levy

une fin invraisemblable

7 étoiles

Critique de Pascale Ew. (, Inscrite le 8 septembre 2006, 50 ans) - 21 février 2010

Digne suite du premier tome : nous retrouvons nos aventuriers, Adrian et Keira. Une nouvelle fois, l’histoire commence sur un rythme plutôt calme où Adrian retrouve Keira et tente de la délivrer de sa prison en Chine, mais très vite les incessants voyages aux quatre coins de la planète reprennent une cadence infernale et peu crédible. Nos héros tentent de retrouver les morceaux de leur mystérieux puzzle et se trouvent à nouveau confrontés à de nombreux obstacles et dangers.
Mais la fin déçoit tant les explications des motivations sont invraisemblables. Difficile d'en dire plus sans révéler la fin...

Forums: La première nuit

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La première nuit".