La vie en rouge de Thierry Coljon, Maurane

La vie en rouge de Thierry Coljon, Maurane

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Musique

Critiqué par VLEROY, le 30 décembre 2009 (Inscrit le 9 janvier 2006, 41 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 496ème position).
Visites : 3 167 

Qui se cache derrière cette voix magnifique?

Dans l'introduction, Maurane se présente comme "une femme qui fut une petite fille en manque de son papa, une fille qui a dû trouver sa place au sein d'une drôle de famille, avec une maman vraiment pas comme les autres. Une femme qui à son tour est maman d'une splendide adolescente. Une femme qui a travaillé le petit don qu'elle a reçu à la naissance, qui s'est battue toute sa vie avec ses complexes, ses rondeurs. Qui a cultivé son sens de l'humour pour se protéger des méchants. Une femme qui a des amis et des amies formidables, qui la tiennent en vie quand le bateau tangue".

Née en novembre 1960, Claudine Luypaerts passe d'abord une enfance très heureuse en région bruxelloise. Elle vit mal le déménagement de ses parents à Verviers, puis leur divorce et la séparation avec son père. A partir de 14 ans, elle commence à chanter dans les rues et cafés-théâtres de Bruxelles, et crée le groupe Minibrol qui reprend les chansons du Big Bazar de Michel Fugain, l'idole de son adolescence. En 1978, elle prend le nom de Maurane et participe à un spectacle en hommage à Jacques Brel.

Sa carrière est lancée en France grâce à son premier album, "Danser", sorti en 1986, et sa participation pendant sept mois à la comédie musicale "Starmania". Son deuxième album se vend à 150.000 exemplaires et contient les succès "Toutes les mamas" et "Pas gai la pagaille". Après avoir sorti son troisième album (400.000 exemplaires grâce à la chanson "Sur un prélude de Bach"), Maurane revient s'installer en 1992 à Schaerbeek et épouse Pablo Villafranca, le papa de sa fille Lou, née un an plus tard. Elle participe aux concerts de Sol En Si et des Restos du Coeur.

Maurane nous parle ensuite de son attachement à la Belgique, de ses déboires sentimentaux, ainsi que du décès de son père en 1999 : "Papa aurait pu aller beaucoup plus loin dans la musique. Je pense avoir réalisé dans la chanson ce qu'il n'a jamais pu accomplir (...) J'ai concrétisé une partie de ses rêves : il était obsédé par la raison, et faisait une croix sur sa passion".

Selon Maurane, le duo le plus marquant de sa carrière est la chanson "Tu es mon autre" avec Lara Fabian en 2001, qui leur a valu au début les critiques de leurs fans respectifs! Pour son album "Si aujourd'hui" (sorti fin 2006), elle collabore avec le rocker Daran. Maurane termine son autobiographie en parlant de son amour de la lecture et des auteurs qu'elle apprécie (Bernard Weber, Colette Nys-Mazure, Amélie Nothomb, p.ex).

Ce qui m'a beaucoup surpris, c'est le contraste entre son image d'une femme forte et optimiste, et sa fragilité et son manque de confiance dans la vraie vie : "Les gens me croient naturellement sympathique, pas arrogante pour un sou, artiste mais sans chichi... S'ils savaient le gouffre d'insécurité qui se cache derrière cette façade souriante! (...) La pire chose qu'apporte la célébrité, c'est d'être aimée pour ce qu'on représente et pas pour ce qu'on est vraiment. Ca m'est arrivé plus d'une fois, mais comment savoir?".

D'après les témoignages de ses proches, Maurane a un sacré caractère qui ne connaît pas de demi-mesure. Toutes ses relations sont passionnelles, tant en amour qu'en amitié ou dans son métier. Ils soulignent aussi la chaleur humaine et la simplicité de cette épicurienne qui aime faire la fête et ne se prend pas pour une star. Dans cette autobiographie, Maurane m'a touché par sa sincérité et sa fragilité, et m'a fait découvrir une personnalité nettement plus complexe et plus attachante que l'image qu'elle donne à la télévision. Sans oublier sa voix magnifique...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La vie en rouge [Texte imprimé], autobiographie sereine Maurane avec la collaboration de Thierry Coljon
    de Maurane, Coljon, Thierry (Collaborateur)
    Editions Luc Pire
    ISBN : 9782874157882 ; 01/01/2007 ; 267 p.
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une chanteuse qui me manque !

9 étoiles

Critique de Alloa (, Inscrit le 11 octobre 2020, 25 ans) - 15 octobre 2020

Elle me manque et faisait partie des femmes que j’admirais. La chanteuse, maman de Lou, a vécu de belles et de moins belles relations au cours de sa trop courte vie. Un parcours jonché d’écueils qu’elle a raconté dans ce livre. Son écriture comme sa voix sont du velours, avec un tempérament qui paraissait forgé dans le métal le plus dur. Mais derrière ce caractère et certaines interventions parfois musclées dans les médias, on découvre quelqu’un d’une incroyable fragilité, d’une Maurane qui manquait de confiance, qui ne s’aimait pas, qui avait du mal avec ses rondeurs et qui en avait bavé en amour. Elle se croyait maudite sur ce plan ou bannie du clan des hommes. Une bonne copine, oui ; mais pas celle avec laquelle on aimerait vivre longuement. Ne pas s’aimer suffisamment endigue forcément le rapport aux autres. Un mal-être qui l’a laminée durant des décennies et qui, malgré le succès public avec la vente de ses disques et des tournées à l’international, n’a jamais été capable de la rassurer et de lui faire comprendre la vie avec la suavité d’un Prélude de Bach. Ses difficultés avec elle-même, elle les a aussi exposées dans la chanson « Trop forte ». Un exutoire ou un appel à l’aide ?

Forums: La vie en rouge

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La vie en rouge".