Le Grand Duc, tome 1 - Les Sorcières de la nuit de Yann (Scénario), Romain Hugault (Dessin)

Le Grand Duc, tome 1 - Les Sorcières de la nuit de Yann (Scénario), Romain Hugault (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Septularisen, le 10 novembre 2009 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 50 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 229ème position).
Visites : 2 112 

HIVER 1943, FRONT DE l'EST...

Hiver 1943, sur le front de l’Est, nous faisons la connaissance de l’Oberleutnant Wülf (de son vrai nom Adolf…), un jeune «as» Allemand de la Luftwaffe, qui lutte courageusement contre l’aviation soviétique dans la chasse de nuit. Viscéralement antinazi, il refuse d’orner son avion et son uniforme de la croix gammée… s’attirant ainsi les foudres des autres pilotes et de ses supérieurs hiérarchiques.

Wülf est d’autant plus écœuré que face à lui il doit combattre des jeunes femmes pilotes, qui volent sur des biplans lents et surclassés, servant de «chair à canon», puisqu’elles volent sans emporter de parachute…
Il continue néanmoins son combat, parce que, pilote il a juré de défendre sa patrie et que veuf, il essaie de sauver la seule personne qui donne encore un sens à sa vie, sa petite fille Romy restée à Berlin…

Un jour, ou plutôt une nuit sa route croise celle de Lilya, une de ces jeunes femmes pilote Russe, casse-cou et «trompe la mort» qui sont surnommées les «Sorcières de la nuit».
Lylya, aviatrice soviétique au franc parler, farouchement déterminée à combattre et exterminer les nazis qui ont envahi son pays. Elle aussi a de grandes qualités humaines et est plutôt anticommuniste. Elle n’a qu’un seul but, se battre dans une escadrille d’égal à égal avec ses collègues masculins et avec des avions munis de la même technologie que les avions Allemands.

Un jour elle croit son rêve arrivé, elle est versée dans un nouvelle escadrille et reçoit un Lavochkin LA-5 FN comme avion… elle ne sait pas encore que les pilotes Allemands viennent tout juste de recevoir en dotation le tout nouveau Heinkel 219 surnommé… le Grand Duc !

Ce Tome I (3 sont prévus) plante admirablement bien le décor, l’affrontement entre la Luftwaffe et l’aviation soviétique, et surtout nous permet de découvrir les deux héros de la bande dessinée qui on s’en doute se rencontreront tôt ou tard… Le scénariste YANN déjà connu pour «Spirou» s’en sort ici à merveille, avec un scénario solide, bien amené et intéressant et surtout avec des personnages d’une très grande profondeur psychologique.
Mais le plus épatant sont les dessins de Romain HUGAULT, qui sont absolument, et le mot est faible phénoménaux.
Le dessinateur n’a pas son pareil pour reproduire avec finesse de détails, les avions (et les uniformes aussi d’ailleurs…) de l’époque. Il faut voir les reproductions des Heinkel en version chasse de nuit, équipés des antennes du radar… des merveilles de dessin, on croirait même être devant une photo, tellement le dessin est réaliste. Ce même réalisme se retrouve d’ailleurs dans les séquences des bataille aériennes avec des dessins à vous couper le souffle!

Il faut dire que Romain HUGAULT est fils d’un colonel de l’armée de l’air et passionné de dessin et d’aviation depuis son plus jeune âge, il a d’ailleurs passé son brevet de pilote à… 17 ans!.. Un mot sur les couleurs enfin, je suis tombé littéralement sous le charme de ces bleus représentant la nuit, de ces blancs pour la neige, de ces oranges vifs pour les visages… je n’en dirai pas plus… je vous laisse aller voir par vous-mêmes…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le Grand Duc, tome 1 - Les Sorcières de la nuit de Yann, Romain Hugault
    de Hugault, Romain (Illustrateur) Yann, (Scénariste)
    Paquet / Collection Cockpit
    ISBN : 9782888902775 ; EUR 13,00 ; 15/10/2008 ; 48 p. ; Relié
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Le Grand Duc

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

La guerre, vue de l'autre côté

9 étoiles

Critique de Hervé28 (Chartres, Inscrit(e) le 4 septembre 2011, 48 ans) - 24 septembre 2011

Le titre est trompeur mais la couverture, elle, ne l'est pas.
Car il s'agit bien d'aviation, comme on pouvait aisément le deviner avec le dessinateur Romain Hugault, qui avait auparavant signé deux superbes séries "Au-delà des nuages" et "Le Dernier Envol". C'est la présence de Yann qui me surprend dans cet univers mais j'avoue qu'il tire bien son épingle du jeu.

A travers Wulf, ce "petit Rommel des airs", nous découvrons la guerre de 39-45 vue d'un côté inhabituel en BD (car la littérature s'est déjà emparé de ce thème avec "la mort est mon métier" de Robert Merle" et surtout "les bienveillantes" de Jonathan Little), celui des allemands.
En outre ces aviateurs ne se battent pas contre n'importe qui, ils se disputent les airs avec les "sorcières de la nuit", femmes pilotes de l'Armée Rouge.
C'est une histoire originale avec des personnages attachants.

Je suis toujours aussi bluffé par le dessin de Romain Huguault, autant à l'aise pour les avions que pour les personnages (Rahh ! Les femmes sous sa plume sont toujours aussi belles).

Un très bon moment de lecture.

Forums: Le Grand Duc, tome 1 - Les Sorcières de la nuit

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Grand Duc, tome 1 - Les Sorcières de la nuit".