Zozo, chômeur éperdu de Bertrand Redonnet

Zozo, chômeur éperdu de Bertrand Redonnet

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Sahkti, le 22 juin 2009 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 46 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 802 

Exquise lecture !

Que la langue de Bertrand Redonnet est savoureuse, charnue et ronde à souhait, emportant son lecteur dans un tourbillon de mots et d'expressions gourmandes pour nous raconter la campagne et Zozo. Haaa Zozo! Drôle de personnage que ce chômeur par vocation, à qui le travail fait peur et qui se fait passer pour un grand chasseur alors qu'il n'a jamais rien tué de sa vie. Enfin si, un héron, par accident, mais il n'a évidemment pas présenté les choses de la sorte. Le maire du village a bien tenté à deux reprises de le faire travailler mais chaque expérience s'est soldée par une maladie et un accident de travail. Zozo ne demande rien, il veut simplement qu'on le laisse tranquille, avec son petit pécule de chômage, sa femme, ses enfants et son cochon Pinder, son ami et confident. Sauf qu'à l'époque, il n'était pas très bien vu de rester sans travail, d'autant plus que celui-ci coulait à flot et que le chômage s'apparentait alors à une forme de rébellion contre le bon fonctionnement des choses. Rebelle, Zozo? Non, simplement fainéant. Et terriblement attachant de maladresse et de naïveté. Une naïveté qui va d'ailleurs lui jouer de biens mauvais tours...

Bertrand Redonnet, à travers l'histoire de Zozo, offre un beau plaidoyer en faveur de la libre disposition de son temps et de sa vie. Comme l'emploi du temps de Zozo fait rêver! Se prélasser, vivre à la campagne en symbiose avec la nature, ne pas s'énerver pour des broutilles, ignorer ce que le stress signifie... utopie? Sans doute, dans nos mondes survoltés, mais lire Redonnet, c'est aller vers l'apaisement, c'est se ressourcer dans un océan de douceur et de bien-être, grâce à une écriture vive et légère, teintée de pertinence et d'humour. Même si la fin est... Sans oublier cette couleur locale, ce langage oral proche du patois qui fleure bon la campagne et les travaux au grand air. Ho que oui, ça fait du bien de lire Zozo !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Zozo, chômeur éperdu

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Zozo, chômeur éperdu".