Casse-Noisette de Ernst Theodor Amadeus Hoffmann

Casse-Noisette de Ernst Theodor Amadeus Hoffmann
( Nussknacker und Mausekönig)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Loody, le 27 avril 2009 (Inscrite le 26 avril 2009, 23 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (21 292ème position).
Visites : 4 162 

Faîtes de beaux rêves

La célèbre histoire de "Casse-Noisette" a été beaucoup adaptée:
- Le ballet avec la musique de Tchaïkovski en 1892
- Et l'adaptation sûrement beaucoup moins connue que la précédente celle de Barbie la fameuse poupée qui vient de fêter ses 50 ans (sans une ride).

Le roman en lui même est un chef d'oeuvre; il est magique il fait rêver, pour ceux qui ont du mal à dormir, c'est l'idéal.

Résumé:
Le soir de Noël, Marie s'endort, entourée de ses cadeaux dont Casse-Noisette un petit pantin de bois. Mais lorsque l'horloge sonne le douzième coup de minuit, les jouets s'animent !

Ce roman est fait de batailles entre Casse-Noisette et l'affreux Roi des rats, mais aussi des traits d'amour et d'amitié entre la petite fille et son jouet.

Ce livre est aussi très poétique, la fantaisie lui donne un air très classique se que le roman est d'ailleurs.

Ce livre m'a aussi débloqué l'imagination, la féerie surtout.

Comme vous l'aurez compris, ce roman est une merveille et à se procurer de TOUTE urgence.


P.S: "Casse-Noisette" est un livre Allemand d'origine et Tchaïkovski était russe car avant que l'on me le dise, je pensais que ce roman était lui aussi russe.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Féerie de Noël

9 étoiles

Critique de Windigo (, Inscrit le 11 octobre 2012, 36 ans) - 13 décembre 2013

Lorsque j'étais enfant, je n'avais pas du tout aimé la version dessin animé de ce conte, je m'étais même endormi en classe lorsque mon professeur l'avait fait jouer devant tous les élèves.

Mais la version bande-dessinée, parue aux éditions du Korrigan, est bien meilleure, à mon avis. Nous y retrouvons la magie féerique de Noël.

Marie, qui a perdu ses parents, est élevée par son oncle. Victime de l'intimidation de ses cousins, elle demande à son oncle de mettre sa poupée préférée, Casse-Noisette, en sûreté pour éviter que ses cousins la brisent.

Mais la nuit de Noël, elle décide d'aller chercher cette poupée dans le haut de l'armoire vitrée. C'est alors qu'un accident lui arrive et Marie se retrouve dans un monde enchanté. Elle devra affronter le roi des rats et sauver la princesse du royaume dans lequel elle s'est retrouvée.

C'est un conte de Noël que je viens de redécouvrir, ou du moins que je viens de découvrir, car je n'avais pas compris cette histoire lorsque j'étais enfant.

joli conte

6 étoiles

Critique de Krys (Haute-Savoie, Inscrite le 15 mars 2010, 36 ans) - 11 février 2013

je connaissais bien l'histoire de Casse-noisette par les récits, dessins-animés et bien sûr le ballet. Lire l'original m'a fait du bien, a recadré certaines dérives télévisuelles. J'ai beaucoup aimé mais en termes d'émotions la musique de Tchaïkovsky m'a plus touchée.
Je ne conseillerais pas ce livre aux enfants dans un premier temps, mais plutôt après une introduction... l'écriture n'est pas extra.
En bref je pense qu'il est très judicieux de lire Casse-noisette pour en connaître le récit premier, mais pas pour avoir un moment de grande littérature.

Un classique de Noël

5 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 12 juillet 2009

Casse-Noisette... Sûrement le plus connu des Contes des frères Sérapion, mais pas une de mes histoires préférées d’Hoffmann. Ça a un bon pouvoir d’évocation (la finale me donne faim avec ses descriptions de gâteries), mais j’ai trouvé l’écriture un peu sèche. La mise en musique par Tchaïkovski m’a plus fait vivre plus d’émotion.

Conte de Noël classique certes, mais si on me donnait le choix entre relire le conte ou réécouter le ballet de Piotr Ilitch Tchaïkovski, je choisirais Tchaïkovski.

Aussi, je me demande si les enfants peuvent être vraiment captivés par ce genre d’écriture. Enfin, il y a quelques éléments intéressants, on brise souvent le quatrième mur pour s’adresser directement aux lecteurs, mais si je contais ce conte, je crois que je le ferais dans mes propres mots.

Forums: Casse-Noisette

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Casse-Noisette".