Sans un mot de Harlan Coben

Sans un mot de Harlan Coben
( Hold tight)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par CC.RIDER, le 19 avril 2009 (Inscrit le 31 octobre 2005, 59 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 20 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (753ème position).
Visites : 5 766 

Le nouveau thriller de l'usine Coben

Harlan Coben est un maître du roman policier qui pond des thrillers comme d’autres fabriquent des savonnettes. Dans « Sans un mot » il travaille comme un cinéaste, par séquences et retour dans l’espace et le temps. C’est tout en finesses, peu de morts mais une détective en proie aux machos, des ados glauques autodestructeurs dont les parents se demandent s’ils doivent les surveiller de plus près (l’un d’eux s’est suicidé) ou attendre que jeunesse se passe, des trafics assez louches, des interrogatoires crispants, et tout ça dans un espace de lotissement stylé, ou carrément dans un Bronx de cauchemar. Il y a encore bien des détails qu’il vous faudra découvrir, à la sortie vous verrez que le temps de la lecture vous vous êtes vidé la tête, et de temps en temps, çà vaut la peine.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Mon premier Coben

9 étoiles

Critique de Adrienf (, Inscrit le 4 avril 2012, 22 ans) - 4 avril 2012

Acheté il y a plus d'un an lors d'une escapade à Bruxelles. Je me mis à la lecture du premier chapitre, je dois avouer que je n'avais pas été plus loin.
Intrigué tout de même, je l'ai lu et je l'ai dévoré. Ces histoires indépendantes, du moins au début, les unes des autres ne formeront plus qu'une au dernier chapitre. Pour ma part, je n'ai absolument pas deviné le chute de ce mémorable thriller.
Ne vous arrêtez pas au deuxième chapitre ! A la lecture de ceux-ci, vous pourriez penser : " Ho une histoire de parents qui surveillent les faits et gestes de leur fils sur Internet ". Alors que pas du tout, les histoires qui constituent cet ouvrage sont pensées pour ébahir le lecteur à l'approche de ce dernier chapitre.
C'est mon premier et sûrement pas mon dernier Coben.

Fréson Adrien.

à personne, ne le dis...

7 étoiles

Critique de Philc (, Inscrit le 17 juin 2011, 54 ans) - 21 juin 2011

Le premier chapitre peut décourager les âmes sensibles. La description avec force détails du massacre d'une femme par un psychopathe rappelle une des scènes de "Ne le dis à personne".

Passé ce cap, les intrigues se tissent autour de très nombreux personnages (certains caricaturaux, c'est vrai) sans lien apparent... Il faut attendre le dernier chapitre pour assembler le puzzle. Diabolique.

Un bon moment de lecture, sans temps mort.

Prenant

7 étoiles

Critique de Nb (Avion, Inscrit le 27 août 2009, 33 ans) - 12 décembre 2010

Tout à fait d'accord avec la plupart des critiques précédentes: c'est un thriller "honnête", prenant, avec son lot de rebondissements.
L'histoire se lit facilement, mais c'est vrai qu'on s'embrouille parfois entre les différents personnages.
Le suspense est bien maîtrisé et maintenu jusqu'à la fin.

Un bon thriller!

7 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 32 ans) - 6 décembre 2010

L'histoire est prenante et l'intrigue très bien ficelée. J'ai bien accroché.

Je trouve qu'il y a beaucoup de personnages et parfois on s'emmêle un peu mais cela ne nuit pas à la qualité de l'intrigue.

Je ne dirais pas que c'est le meilleur thriller que j'ai eu l'occasion de lire mais il est quand même bon et on se laisse prendre dans l'aventure peu commune de cette famille.

Bref, un bon bouquin à découvrir.

Distrayant

8 étoiles

Critique de Panda (VLG, Inscrit le 24 décembre 2009, 37 ans) - 2 novembre 2010

Un bon moment.
La 1ère fois que je lisais un livre de cet auteur.
Pas déçu, j'ai eu du mal à débrancher.
Intrigues qui se recoupent, différence de tempo entre les histoires, sujets complexes où l'on s'identifie sans mal (ah la joie d'être parent), bref, un très bon moment.
Je vais sans doute creuser un peu sur cet auteur en commençant quelques autres livres de lui.

Polar pour un voyage.

4 étoiles

Critique de Guy (, Inscrit le 4 août 2010, 67 ans) - 25 octobre 2010

C'est bien fait, l'histoire est crédible. Bon rien d'inoubliable, mais on ne devine pas trop vite la fin. Mettez le dans une poche quand vous prenez l'avion.

bien ficelé

6 étoiles

Critique de Jaimeoupas (Saint gratien, Inscrite le 4 octobre 2010, 45 ans) - 8 octobre 2010

Le roman se lit bien , c'est du harlan coben classique....je l'ai fini hier et j'ai déjà oublié la moitié des personnages !
détendant sans plus.

Le spleen américain

9 étoiles

Critique de Martell (, Inscrit le 27 février 2004, 64 ans) - 23 septembre 2010

J’aime pas les livres de recettes sauf que parfois une recette qui marche et qui fait plaisir à lire ce n’est pas désagréable du tout. Ce roman de Coben est selon moi une réussite qui vaut la peine d’être soulignée tellement les forces qui s’affrontent se révèleront plus subtiles qu’il n’y paraît au premier abord.

Oui, ça se passe dans le milieu des jeunes désabusés en mal de repères, on n’y apprend pas de révélations extraordinaires, mais l’ambiance est bien dosée et quand un sadique en plein désespoir vient brouiller les pistes je vous garantis que le plus désabusé des lecteurs de thriller embarque dans l’histoire malgré lui.

Un bon Coben

8 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 20 août 2010

Je conseille ce livre, de même "Innocent" que je viens de finir.
Trafic de médicament, étudiants gothiques, suicide......... Voilà en résumé les thèmes de ce bon roman, je ne me suis pas ennuyé..... à vous de vous faire votre opinion.......... à suivre....

un coben mais pas le meilleur

6 étoiles

Critique de Soup34 (, Inscrit le 30 septembre 2007, 37 ans) - 19 août 2010

je suis un habitué des livres de Coben qui bien que n'étant pas révolutionnaires, me divertissent et me font passer un bon moment.
Cependant celui-ci ne m'a pas réellement emballé. l'histoire se déroule sans action particulière ou plutôt les histoires dont on ne sait qu'à la fin en quoi elles ont un rapport entre elles grâce à une pirouette de l'auteur qui laisse comme un goût de bâclé.
Si vous devez lire Coben ne commencez pas par celui-ci.

Un bon triller !

9 étoiles

Critique de Nanou04 (Thieusies, Inscrite le 18 août 2007, 50 ans) - 18 juin 2010

Ce roman m'a beaucoup plu et m'a tenue en haleine jusqu'au bout.
Je rejoins les avis positifs précédents.

Sans un mot

8 étoiles

Critique de Mariebel (Paris, Inscrite le 1 novembre 2008, 30 ans) - 17 juin 2010

Harlan Coben est fidèle à lui même. Toujours aussi efficace. Intrigue bien menée et bien traitée. On ne s'ennuie pas.
Et encore un bon Coben!

Les affres de la technologie

8 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans) - 12 mai 2010

Encore un Coben fabriqué dans son moule habituel avec évidemment ; une disparition, des secrets de famille et une multitude de personnages unidimensionnels. Le suspense fonctionne jusqu’à la moitié du roman. Par la suite, la résolution des intrigues disparates offre peu de surprises. Mais bon, on ne s’ennuie jamais avec Coben.

Un roman bâclé...

6 étoiles

Critique de Tanneguy (Paris, Inscrit le 21 septembre 2006, 78 ans) - 29 mars 2010

C'est vrai que c'est efficace, et on ne peut quitter le livre avant les dernières lignes ; mais l'auteur devrait faire un effort pour soigner son travail. Les intrigues sont convenues, les personnages sont caricaturaux, et le style n'est guère élégant...

Mais ce qui m'a le plus gêné, c'est le manque de clarté ; les situations sont mal exposées, le lecteur souffre ! On l'admet pour un chef d'oeuvre de la littérature, mais ici c'est loin d'être le cas.

MSN en folie

10 étoiles

Critique de Jfp (Yerres (Essonne), Inscrit le 21 juin 2009, 69 ans) - 27 février 2010

Un suspense hallucinant et un document sans concession sur les risques posés par les moyens modernes de communication. Spencer, "suicidé" sur le toit de son lycée, son copain Adam, qui va s'enfuir de chez lui, persuadé d'être responsable de sa mort et Jill, sa soeur, que tout le monde croit trop "petite" pour savoir se servir d'un micro-ordinateur: trois adolescents bien d'aujourd'hui autour desquels va s'enrouler une spirale infernale qui va précipiter parents et amis vers...là où ils n'auraient jamais dû mettre les pieds! En parallèle avec ce drame psychologique particulièrement crédible, que beaucoup d'entre nous ont vécu ou vivent au quotidien (l'angoisse de ne pas savoir comment vivent nos enfants), la police enquête sur deux meurtres particulièrement odieux, qui vont nous faire découvrir comment la folie peut se nourrir de bons sentiments. Avec son talent habituel, Harlan Coben nous plonge dans un tourbillon infernal, où bons et méchants ne sont pas toujours ceux que l'on croit, car tout est affaire de circonstances, surtout lorsque MSN, SMS et MMS s'emmêlent les crayons. Une analyse psychologique et sociale beaucoup plus profonde qu'elle n'en a l'air, et un sacré bon moment de lecture...

Chaque famille a ses secrets...

9 étoiles

Critique de Missef (, Inscrite le 5 mars 2007, 51 ans) - 28 juin 2009

Harlan Coben, le maître du suspense, n’est plus à présenter, même en France.
Dans ce nouvel opus, « Sans un mot » dans sa version française, il s’est selon moi surpassé, produisant, dans son style et sa construction habituels, un thriller absolument fascinant.
On y suit en parallèle les problèmes de Mike et Tia Baye, parents d’un adolescent difficile et taciturne depuis le suicide de son meilleur ami ; les exactions commises par un tueur cruel et méthodique et l’enquête engagée par des agents du FBI que les habitués reconnaîtront (pour ceux qui ont lu « The Woods ») ; la bataille d’une mère pour son fils atteint d’une grave maladie…
Comme toujours, Coben manie son sujet à la perfection, distillant violence physique et morale, suspense et psychologie des personnages. Peu à peu, le récit se construit et s’assombrit, on entre dans l’histoire de chacun par intermittentes au fil des chapitres. Et lorsqu’au chapitre suivant on abandonne celui-ci pour un autre, on attend avec impatience de le retrouver. Un cercle vicieux dans lequel on plonge avec jouissance. L’auteur est maître dans cet art, qui culmine ici en un polar qui vous maintient en éveil tant on a de peine à le lâcher. L’école américaine a de belles années devant elle !

Renversant.

9 étoiles

Critique de Yogi (, Inscrite le 12 août 2008, 52 ans) - 8 juin 2009

Sans un mot est un bon thriller, malgré un début chaotique où on cherche qui est qui. Après tout rentre dans l’ordre. Mike Baye est médecin son épouse Tia est avocate de retour au travail depuis peu. Leur fils Adam 16 ans est très perturbé lors du suicide de son ami Spencer Hill. Mike et Tia commencent à espionner leur fils en lisant ses mails et découvrent qu’il fait partie d’un gang de rue. Il y a plusieurs intrigues en même temps et à la fin toutes ces intrigues se rejoignent. Très difficile d'écrire un résumé de ce roman. Un bon Harlan Coben

Un polar "diesel"

8 étoiles

Critique de Marvic (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 59 ans) - 7 juin 2009

Déçue par le début du livre qui met beaucoup de temps à trouver son rythme; le premier tiers est consacré à l'installation de 5 intrigues différentes, où l'on doit faire connaissance avec de nombreux (trop?) personnages, loin du tandem Myron Bolitar et Win.
De nombreuses réflexions sur les choix de vie, l'éducation des enfants et particulièrement les rapports entre les parents et leurs ados, cassent la densité du roman policier.
Heureusement, le dernier tiers nous donne le meilleur de Coben, avec, enfin, des intrigues qui se rejoignent , un enchaînement d'actions qui ne nous permet plus de lâcher le livre avant la fin; bref du vrai et du bon Coben; il était temps!

toujours efficace!

10 étoiles

Critique de Ademano (, Inscrite le 25 mai 2009, 39 ans) - 25 mai 2009

fan de l'auteur je me suis vite précipitée vers ce livre qui ne m'a pas déçue.
toujours dans le même style et toujours autant de suspens.
on ne se lasse pas et mr Coben ne s'essouffle pas : bravo! ;-)

Forums: Sans un mot

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Sans un mot".