100 Maisons pour 100 architectes de Gennaro Postiglione, Francesca Acerboni (Co-auteur), Andrea Canziani (Co-auteur), Manuel Benguigui (Traduction)

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Guides et dictionnaires , Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...)

Critiqué par Septularisen, le 11 mars 2009 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 50 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 3 184 

DES MAISONS, DES MAISONS ET… RIEN QUE DES MAISONS!

Voici donc un livre d’architecture qui ne parle que… de maisons. Et oui de maisons tout simplement. Car si aujourd’hui les «grands architectes» sont surtout connus pour leurs «grands travaux», généralement des grands bâtiments de taille très imposante (Bibliothèques, Musées…) il n’en fut pas toujours comme ça, et beaucoup prétendent qu’un grand architecte se reconnaît par ses plus simples réalisations. Et quoi de plus simple qu’une maison?

Quelques uns d’ailleurs, comme le français Le Corbusier (Charles-Edouard JEANNERET 1887-1965) par exemple, sont d’ailleurs surtout connus pour leurs habitations révolutionnaires, que ce soit dans les matériaux utilisés, ou l'architecture sortant de l’ordinaire.

Que retrouve t-on donc dans ce livre? Et bien tout d’abord comme déjà dit des maisons, mais aussi et surtout des architectes (et certaines de leurs réalisations, bien sûr...), que ce soit des grands noms connus de tous, qu’ils soient déjà décédés comme Victor HORTA (Belgique, 1861-1947) ou bien encore vivants et (très) célèbres au moment où j'écris ces lignes, comme Eduardo SOUTA DE MOURA (Portugal, né en 1952).

On y retrouve aussi les futurs probables «grandes stars» de l’architecture de demain, je ne citerai ici que les Allemand Werner SOBEK (né en 1953), et Reinhold ANDRIS (né en 1958), les époux Anglais, Sarah WIGGLESWORTH & Jeremy TILL (tous les deux nés en 1957), ou bien encore le Néerlandais Jan BENTHEM (né en 1952).

Mais la partie la plus intéressante est bien sûr celle concernant les descriptions des maisons présentées, avec photos, plans et histoire détaillée de la réalisation en plus. On découvrira ainsi que les maisons d’architectes sont intéressantes à deux titres : en tant qu’œuvres d’art et en tant que sources d’informations biographiques sur leurs créateurs.

Ainsi apprend t-on que si certains architectes comme Robert MALLET-STEVENS (France 1886-1945) ou Günther DOMENIG (Allemagne, né en 1934) cherchent à bâtir une maison «bien à eux», vierge d’influences extérieures, d’autres cherchent à promouvoir un nouveau mode de vie plus exaltant, comme Joseph Maria OLBRICH (Allemagne, 1867-1908), plus libre et plus serein comme chez Luigi FIGINI (Italie, 1903-1984), ou plus dépouillé, comme chez Clemens HOLZMEISTER (Autriche, 1886-1983) ou Ralph ERSKINE (Suède, d’origine Anglaise né en 1914).
Pour certains comme Jean PROUVE (France 1901-1984), et Arne KORSMO (Norvège 1900-1968) il s’agit d’une occasion unique de procéder à des expérimentations techniques.

Enfin, pour d’autres c’est tout simplement «le plaisir de vivre en ces lieux» qui est leur motivation principale, parmi eux je citerai juste les appartements d’Umberto RIVA (Italie, né en 1928), ainsi que les maisons de Erik Gunar ASPLUND (Suède, 1885-1940), Alvar AALTO (Finlande, 1898-1976), ou bien encore Marie-José Van HEE (Belgique, née en 1950).

Que dire de plus ? Comme toujours avec Taschen une très belle iconographie, de très belles photos, un texte accessible à tous, un grand livre à prix très doux… De plus un livre d'idées à feuilleter, pour trouver l'inspiration et pouvoir alimenter les projets de construction de maisons ou même le plus modeste projet de rénovation... que demander de plus à un livre?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: 100 Maisons pour 100 architectes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "100 Maisons pour 100 architectes".