Critique de la raison politique ou L'inconscient religieux de Régis Debray

Critique de la raison politique ou L'inconscient religieux de Régis Debray

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Naturev, le 5 janvier 2009 (DOLE, Inscrit le 29 mai 2008, 51 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 2 162 

"La politique m'a longtemps caché le politique"

A travers ce livre, le sujet de fond, en très résumé et très imparfait, est que toute organisation humaine, comme « état » ou « parti », est une espèce de cristallisation d’un ordre transcendantal adopté indispensable à sa propre création et qui donne concrètement toujours la même chose en substance de par cette création et les besoins nécessaires à sa pérennité par et pour l’homme. Sorte de déséquilibre cherchant à s’équilibrer à la façon d’un balancier de pendule. Par exemple, pour reprendre le cas que Régis Debray connaît le mieux, rien n’a été moins marxiste que les états s’en revendiquant, par les faits que ces états ont consisté à faire du Marxisme une transcendance indispensable à leurs créations et leurs pérennités avec ses cortèges des messies, saints et martyrs idolâtrés. Donc des états factuellement inhibés du matérialisme et du « scientifique » de la doctrine ; et on peut faire le même rapport pour l’internationalisme devenu nationalisme militariste ou d’autres domaines. La création et la survie d’une société a ses impératifs, génésis autant que conséquences, contradictoires mais indispensables.

Finalement, à mon avis, Régis Debray parle ici de choses que tout le monde sait au fond de soi, mais qui ne se disent pas (sous peine de devenir cynique - on revient aux « contradictions indispensables » ; Régis Debray fait le pari ici qu’un humain averti en vaut deux), et dont on a tous pu faire l’expérience, autant dans la moindre association voire collectif d’amis ou de collègues comme de par l’Histoire ou l’actualité (entre la tendance à la dissolution avec le temps et les impératifs qui permettent sa pérennité, par exemple, ou le bouc-émissaire/sacrifié humain, ou encore l’identité du groupe). On peut être totalement, partiellement ou pas tout du d’accord avec lui, il y a matière à réflexion. Et nombre de ses remarques et observations sont d’une réalité peu contestable. Personnellement, je trouve que Régis Debray a une analyse qui dénote un manque total de spiritualité, ce qui a pour conséquence qu’il y a une ou deux choses qu’il ne voit pas (ou ne peut pas voir) dans la « sphère religieuse » (mots trop simplistes) : par exemple, sa vision n’explique pas comment un homme vis à vis de ses croyances peut volontairement se convertir au profit d’une minorité spirituelle au regard justement qu'un bon 90% de sa théorie semble une réalité basique. Dans tous les cas, son œuvre est stimulante intellectuellement, et oblige à se poser de bonnes questions, et à faire autre chose que se mettre la tête dans le trou d'autruche de sa petite croyance (spirituelle et/ou politique, affichée ou non).

Le gros bémol de cet ouvrage est qu’il est parfois très hermétique. Dans tous les cas, il n’est pas de lecture facile. Mais pas facile du tout… La répétition, souvent assez imagée, omniprésente, est parfois indispensable pour un quidam (comme moi). Mais pourtant et cela peut-être une difficulté (mais peut-il faire autrement sans gonfler excessivement cet ouvrage ?), il faut souvent une bonne dose de connaissance des faits politiques, religieux, des pensées philosophiques et réflexions théologiques, des sociétés pour comprendre ses réflexions, explications, et images... Autant pour être d’accord sur un constat que pour être en désaccord.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Critique de la raison politique ou l'Inconscient religieux [Texte imprimé] Régis Debray
    de Debray, Régis
    Gallimard / Collection Tel
    ISBN : 9782070708574 ; EUR 9,76 ; 22/01/1987 ; 473 p. ; Poche
  • Critique de la raison politique
    de Debray, Régis
    Gallimard
    ISBN : 9782070259946 ; EUR 14,35 ; 06/10/1981 ; 480 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Critique de la raison politique ou L'inconscient religieux

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Critique de la raison politique ou L'inconscient religieux".