L'obscénité démocratique de Régis Debray

L'obscénité démocratique de Régis Debray

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Essais , Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Gryphon, le 5 novembre 2008 (Mexico DF, Inscrit le 22 juillet 2004, 52 ans)
La note : 2 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (38 880ème position).
Visites : 2 386 

Banal

Je commence à en avoir marre de lire des essais rétrogrades et insignifiants. Comme celui-ci justement. Alors qu'en ce moment, le concept de démocratie est mis à mal (mais où va-t-on?), on aurait pu s'attendre non pas à une quelconque défense et illustration, mais du moins à quelques idées intéressantes.

Au lieu de ça, Debray s'insurge contre la critique de la "société du spectacle" (Debord), devenu un lieu commun. Peut-être, encore qu'il s'agit là sans doute d'un coup contre Philippe Sollers, et on ne quitte pas le petit monde germanopratin et ses guéguerres infantiles. Pour le spectacle, donc. Shakespeare est invoqué, comme d'habitude en génie de service, et comme d'habitude aussi la culture pop se retrouve reléguée dans un pot-pourri: rave, hip hop, techno, les majorettes (?) - tout ça c'est un peu pareil, quand on n'y connaît rien.

On connaissait la chanson, au moins depuis "La défaite de la pensée" par Alain Finkielkraut, paru il y a une vingtaine d'années. Et ce ne sont pas quelques remarques pseudo-subtiles du "médiologue", derrière lequel se cache un présomptueux "moi-même", qui y rajouteront quelque chose.

L'alternative à l'obscénité démocratique selon Debray? Le théâtre. Allons donc! Tout le monde sait que le théâtre est un art élitiste, plus aristo- que démocratique, et que les quelques rêves de théâtre populaire se fracassent régulièrement. N'importe quoi.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'obscénité démocratique [Texte imprimé] Régis Debray
    de Debray, Régis
    Flammarion / Café Voltaire
    ISBN : 9782081210028 ; EUR 12,00 ; 17/09/2007 ; 120 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

T'as rien compris...

10 étoiles

Critique de Zampano (, Inscrit le 12 juin 2010, - ans) - 30 août 2010

"L'Obscénité démocratique", c'est un regard critique et acéré sur notre époque où l'obsession de l'instant et l'horizon de la rentabilité immédiate détruisent les fondements de la cité.
Au commencement, une critique de l'« illusion théâtrale» et de la société du spectacle qui forme le coeur de la vulgate contemporaine: celle-ci, avertit Debray, n'aboutit qu'à la délégitimation du principe même de représentation.
A partir de là, tout devient possible.
Et la politique «devient le tout-à-l'ego d'un pays en proie aux tyrannies de l'Audimat, de l'émotif et de l'intime».
Et Debray d'en appeler à un programme de sursaut républicain
Cette critique est nulle.

Sarkozyste le Gryphon ? Ca expliquerait bien des choses !

Forums: L'obscénité démocratique

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'obscénité démocratique".