Parce que c'était lui de Jean-Jacques Rinieri, Roger Stéphane

Parce que c'était lui de Jean-Jacques Rinieri, Roger Stéphane

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Spiderman, le 25 octobre 2008 (Inscrit le 14 juin 2008, 56 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 2 004 

La quadrature du cercle

Comment commenter cet ouvrage, ce quatuor d'écrivains si habilement rassemblé par les éditions H&O, qui confirment avec ce livre leur singularité dans le paysage littéraire français ?

Récit d'amour majuscule, sublime et si terriblement concret quand il y a un avant et un après, une séparation due à la mort de Jean-Jacques Rinieri. Banal ? Non, car ici nul "infini à la portée des caniches" (définition de l'amour pour L.-F. Céline), mais une relation entre deux hommes qui est exposée dans toute sa profondeur et sa crudité, sa singularité et sa quotidienneté. La "chasse" aux garçons, partagée sans porter atteinte au lien si puissant qui unit Roger et Jean-Jacques, est une des particularités de ce couple qui pourra, entre autres, interpeller ceux qui confondent fidélité et exclusivité et s'interrogent sur ce qui peut distinguer certains couples d’hommes.

Le texte de Roger Worms (Roger Stéphane est le nom qu’il prit dans la Résistance), "juif, pédéraste et gaulliste", est admirablement préfacé par Olivier Delorme, et si bien complété par un bref texte de Jean-Jacques Rinieri et une lettre de Jean le Bitoux.

Parmi les liens proposés sur la fiche de Roger Stéphane, on lira avec émotion le compte-rendu du préfacier, rédigé après l'inauguration du square Roger-Stéphane à Paris le 22 octobre 2008.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Parce que c'était lui

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Parce que c'était lui".