Jason Brice, tome 1 : Ce qui est écrit de Alcante (Scénario), Milan Jovanović (Dessin)

Jason Brice, tome 1 : Ce qui est écrit de Alcante (Scénario), Milan Jovanović (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Sci-fi & fantastique

Critiqué par Le rat des champs, le 6 septembre 2008 (Inscrit le 12 juillet 2005, 69 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 007ème position).
Visites : 2 755 

Peut-on échapper à son destin?

J'ai déjà parlé sur ce site d'Alcante, un jeune scénariste qui joue d'emblée dans la cour des plus grands, à qui nous devons l'excellente série "Pandora Box". Il était évident qu'il n'allait pas en rester là, et qu'il nous offrirait à nouveau des albums de qualité. Avec celui-ci, dessiné par l'excellent Jovanovic, le dessinateur du "Serpent sous la glace", c'est une nouvelle série qui commence sur les chapeaux de roue.

Comme dans Pandora Box, cet album est un one shot, même s'il est évident qu'il est le premier d'une série qu'on souhaite bien longue. Jason Brice, en cette année 1920 est un détective spécialisé dans le paranormal dont l'activité principale consiste à démasquer des faux médiums prétendant faire communiquer des personnes endeuillées avec leurs chers disparus. La découverte par Thérésa dans la maison où elle vient d'aménager d'un manuscrit racontant sa propre mort par assassinat après l'apparition de signes étranges devient plus qu'inquiétante quand elle apprend que cette ébauche de roman est l'œuvre d'un certain Morgan Fatoy, connu pour avoir écrit en 1902 un roman décrivant avec dix années d'avance le naufrage du Titanic. Quand les uns après les autres, les événements prédits par Fatoy se réalisent, Thérésa devient folle d'inquiétude. Echappera-t-elle à son destin qui semble implacable?

Le dessin est magnifique, les décors sont bien plantés, les personnages sont finement étudiés sur le plan psychologique, le découpage du scénario ne laisse aucun temps mort, et l'action est rondement menée. Un superbe album, que j'ai eu beaucoup de plaisir à lire.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Ce qui est écrit [Texte imprimé] dessin, Milan Jovanović scénario, Alcante couleurs, Sébastien Gérard
    de Jovanović, Milan (Illustrateur) Alcante, (Scénariste)
    Dupuis / Repérages (Marcinelle)
    ISBN : 9782800140636 ; EUR 13,95 ; 11/08/2008 ; 56 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Jason Brice

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Excellent !!!

10 étoiles

Critique de Shelton (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 63 ans) - 26 octobre 2009

Jason Brice est un détective privé qui œuvre dans Londres en 1920. Il s’intéresse aux affaires les plus glauques et mystérieuses, du moins celles qui cachent, dans les apparences du fantastique, les crimes les plus sordides…

L’ouverture de l’album commence par la mise en échec d’un médium, un pauvre type qui tentait de capter l’argent d’une pauvre femme attristée par la perte d’un être cher…

Dès la première planche de cet album, nous sommes pris de force dans le monde dessiné par Milan Jovanovic, un dessinateur d’origine d’ex-Yougoslavie. Nous connaissions déjà ce remarquable dessinateur après la lecture du travail effectué avec le scénariste Frank Giroud « Le serpent sous la glace ». Son dessin est précis, sûr, efficace, capable de nous ensorceler, surtout dans les scènes macabres où l’artiste se lâche entièrement pour pétrifier le lecteur…

Alcante, un jeune scénariste, étonnant et percutant, qui a acquis sa notoriété de jeune auteur avec la série Pandora Box, se propose, dans cette histoire au moins aussi forte, d’explorer le champ du destin. L’homme est-il maitre de son destin ? Quelle est la part de liberté dans une vie humaine ? Quand je choisis une voie, qu’est-ce qui me pousse ? Une raison éclairée ? Le hasard ? Un destin lointain ?

Alcante a décidé, mais le scénariste fait bien ce qu’il veut, de trouver un écrivain, un obscur romancier dont les textes se réalisent, les uns après les autres… Un jour, il décrit le naufrage du « plus grand bateau de tous les temps… il pouvait transporter 3000 passagers ! C’était le plus beau également…mais par une nuit d’avril… Malheureusement, le nombre de canots de sauvetage était nettement insuffisant. Quasiment tous les passagers périrent dans cette tragédie… » Oui, Morgan Fatoy est un écrivain atypique, une sorte de prophète… Il écrit « Le titan » en 1902 et dix ans avant le naufrage du Titanic il en raconte tous les détails…

Un jour, Mrs Theresa Prendergast se retrouve avec un ouvrage de Morgan Fatoy dont on n’a plus de nouvelles depuis longtemps. Ce roman illustré raconte son assassinat par Jason Brice. De nombreux détails permettent à Jason de comprendre très rapidement que se cache là un mystère horrible dont il pourrait bien se retrouver une des victimes aussi…

Jason Brice, enquêteur, ami des policiers, pourrait-il se retrouver à tuer cette pauvre Theresa qu’il trouve plutôt sympathique ?

On peut parler d’un remarquable thriller, parfaitement bien construit qui oblige le lecteur à courir avec Brice pour trouver une solution, pour sortir du cauchemar… La construction de la bande dessinée peut laisser croire à un one-shot mais il s’agit bien d’une série qui devrait comporter trois albums…

De la très bonne bédé fantastico-policière pour adultes (les grands adolescents peuvent s’y lancer aussi mais c’est probablement trop complexe pour les jeunes lecteurs.) C’est l’occasion pour Alcante de confirmer qu’il est bien dorénavant un des grands scénaristes de notre époque. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore et qui auraient peur d’une série comme Pandora Box, allez voir du côté de « Quelques jours ensemble » qui est un chef-d’œuvre dramatique absolu et inoubliable…

Forums: Jason Brice, tome 1 : Ce qui est écrit

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Jason Brice, tome 1 : Ce qui est écrit".