La chanson de Charles Quint de Erik Orsenna

La chanson de Charles Quint de Erik Orsenna

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Alma, le 26 août 2008 (Inscrite le 22 novembre 2006, - ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 2 134 

La mélopée de l'amour enfui

Le roman commence avec l’histoire de deux frères « un frère à l’amour morcelé, un frère à l’amour unique » et se poursuit par la rencontre du frère à l’ amour morcelé – le narrateur- avec celle qui devient « le soleil » qui brilla pour lui quatre ans avant de s’éteindre mais laissa sur sa rétine une empreinte qui jamais ne disparut .

Présentée comme un conte, dont le narrateur est Gabriel ( qui par beaucoup d’aspects, par ses fonctions, renvoie à Orsenna ), cette histoire évoque avec pudeur et élégance la nostalgie d’un bonheur disparu .

Par une écriture toute en ellipses, sur un ton doux et léger, entre tendresse et gravité, sourire et émotion contenue, le récit dégage un charme mélancolique qui rappelle celui d’une chanson de la renaissance « Mille regretz », « mélopée de l’amour enfui », qu’aima particulièrement, dit-on , Charles Quint, le roi en perpétuel déplacement, sorte de double du narrateur .

Un roman sur les souvenirs « ces demi-mots », dont Orsenna donne une jolie définition : « les souvenirs sont des fantômes qui ont rendu les armes » .

Une sorte de petite cantate, légère comme la femme-soleil et harmonieuse comme la musique, la chanson, la poésie auxquelles Orsenna fait régulièrementt allusion

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La chanson de Charles Quint [Texte imprimé], roman Érik Orsenna,...
    de Orsenna, Erik
    Stock
    ISBN : 9782234061408 ; EUR 18,00 ; 27/02/2008 ; 192 p. ; Format Kindle
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La chanson de Charles Quint

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La chanson de Charles Quint".