Logique sans peine de Lewis Carroll

Logique sans peine de Lewis Carroll
(The Game of Logic)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Sciences humaines et exactes => Philosophie

Critiqué par Nance, le 16 août 2008 (Inscrite le 4 octobre 2007, - ans)
La note : 1 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (48 438ème position).
Visites : 2 436 

Chercher midi à quatorze heures

Ce livre se voulait être un manuel scolaire sur la logique, genre « la logique pour les nuls », mais ce n’est pas fameux.

On retrouve des explications sur les choses et les attributs, les propositions, les diagrammes bilatéraux ou trilatéraux (la théorie des ensembles expliquée de façon plus compliquée !) les syllogismes (j’ai toujours adoré ça dans mes cours de philosophie), les sophismes, les sorites. Agrémenté de quelques exercices et d’une section adressée aux spécialistes (une partie que j’ai laissé tomber parce que j’ai « peiné » à essayer de comprendre la partie des débutants).

C’est ni un roman, ni un bon livre sur la logique. Il y a plusieurs parties qui semblaient être écrites en chinois. À lire si vous voulez absolument tout lire de Lewis Carroll parce qu’il y a des livres qui parlent de ces sujets plus clairement.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Logique sans peine [Texte imprimé]
    de Carroll, Lewis
    Hermann / L'Esprit et la main
    ISBN : 9782705655440 ; EUR 21,00 ; 01/10/1992 ; 292 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Bonne introduction aux syllogismes

8 étoiles

Critique de Guy Liguili (Paris, Inscrit le 21 juillet 2009, 55 ans) - 22 juillet 2009

J'ai lu cet ouvrage il a près de 20 ans de cela et j'en garde un très bon souvenir, car c'est ce livre qui m'a fait découvrir la logique de façon claire et amusante.

Forums: Logique sans peine

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Logique sans peine".