Ma robe n'est pas froissée de Corinne Hoex

Ma robe n'est pas froissée de Corinne Hoex

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Sahkti, le 13 mars 2008 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 46 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (48 593ème position).
Visites : 4 421 

Spirale violente

Un père autoritaire. Une mère complètement passive. Et au milieu, une fille. Brimée en permanence par son père et complètement délaissée par sa mère, qui l'ignore, ne la regarde pas et passe son temps à la repousser de fort peu jolie manière. Pas facile à vivre, on l'imagine, et c'est ainsi que cette gamine grandit, tour à tour enfant, adolescente puis femme, complètement noyée par un besoin de reconnaissance qu'elle n'arrive pas à obtenir.
Il reste alors la mémoire, l'imagination, pour se créer un autre monde, des parents merveilleux, de l'amour à foison. Assez vite, la dérive s'installe, elle se met à collectionner des photos de morts, des visages qui la regardent et qu'elle colle dans un album. Ou bien elle pense que sa mère va la tuer mais qu'elle n'arrive pas à mourir, le poids de la culpabilité ne tarde pas à refaire surface.
Univers lourd, glauque, étouffant même et quand la première histoire d'amour pointe le bout de son nez, c'est pour tomber sur un type qui la bat. Violence à laquelle elle se soumet, tant son esprit s'est habitué à son rang d'être inférieur tout juste bon à être humilié. Le conditionnement est raide, le mal est fait et elle ne dit rien, il ne faut surtout pas déranger.

Un roman dur, court mais terriblement dense et le découpage en chapitres pas très longs accentue encore cette impression de tableaux brutaux qui se succèdent pour créer une vie vraiment pas drôle. Le lecteur ne peut qu'être interpellé par la passivité de cette fille/femme, qui se révolte à peine, tout en étant cependant lucide sur tout ce qui se passe, tout ce qu'elle devrait faire.
Corinne Hoex décrit avec froideur et une absence totale de pathos ce triste déroulement de vie et cette douloureuse absence d'amour.
Pas un roman joyeux, à ne pas lire si le moral est bas... quoique, il peut peut-être aider à rebondir tant le besoin de se rebeller contre tout cela est fort une fois la dernière page tournée.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Ca aurait pu être mieux

4 étoiles

Critique de RYO13 (, Inscrit le 23 novembre 2008, 29 ans) - 23 novembre 2008

Il était une fois… Une jolie, gentille petite fille qui subissait tous les malheurs du monde voila ce que reflète à première vue l’histoire qu’a écrite Corine Hoex. Durant tout le long du livre qui conte en tout trois chapitres parlant de la vie d’une jeune femme lors du vivant de son père, de ses relations tendues avec sa mère et de sa petite aventure avec son petit ami.
Heureusement que le livre est assez court, se lit assez rapidement et facilement.
Car l’histoire ne contient aucun suspense, aucune action, aucun but apparent tous les éléments sont réunis pour dormir debout !
Par contre la manière d’écriture que utilise l’écrivaine est très riche. Elle a une façon de rédiger son histoire qui compense ses défauts et qui donne malgré le manque d’imagination de l’auteur un certain plaisir à lire son livre. C’est vraiment dommage que l’histoire ne soit pas très recherchée, l’idée de base plus le style de l’écrivaine aurait pu donner quelque chose de mieux, de plus attrayant mais hélas cette histoire manque cruellement de punch.

Forums: Ma robe n'est pas froissée

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ma robe n'est pas froissée".