Le chat dans la gorge de Colette Pellissier

Le chat dans la gorge de Colette Pellissier

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Laure256, le 20 août 2007 (Inscrite le 23 mai 2004, 47 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 407ème position).
Visites : 2 649  (depuis Novembre 2007)

Un premier roman doux-amer, à découvrir !

Ce premier roman est une petite perle, ciselée et sobre comme je les aime.
N’en déplaise au titre, ce n’est pas un livre sur les chats – même s’il en est question dans l’histoire – mais plutôt un livre sur ces petits riens de la vie que vous avez du mal à ravaler.
Ça commence sur un anniversaire d’épouse à ne pas oublier, gentiment rappelé au père par un des trois enfants du couple, ça s’achève sur… non je ne vous le dis pas, mais entre, c’est rempli d’émotions à demi-mot, des tromperies de la vie et de ses tracas – presque – ordinaires. Tous les personnages ont leur secret ou leur difficulté intérieure, que ce soit l’usure du couple, les petites chamailleries des enfants, le double amour passé de la grand-mère ou le souci de la famille pour Mich, ce tonton pas tout à fait comme les autres.
Beaucoup de tendresse et de sensibilité, un bien joli roman, bien trop court et en même temps juste comme il faut (oui je ne suis pas à un paradoxe près), 26 petits chapitres qui sont à eux seuls presque des nouvelles, une bien jolie plume, non vraiment, c’est à découvrir !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Le langage des fleurs

10 étoiles

Critique de Cuné (, Inscrite le 16 février 2004, 52 ans) - 27 août 2007

C’est une famille comme il y en a tant, ordinaire, avec le quotidien de tout un chacun. Il ne va pas se passer d’évènement dramatique qui ferait exploser l’action, personne n’est tordu ni héroïque, on ne rigole pas à toutes les pages. Mais alors quoi ? Juste un ton subtil et délicat, un effleurement de chaque chose qui en offre le cœur profond, une chronique irréprochable, et très attachante, de quelques moments de vie.
Avec ça une vraie histoire, pas de kaléidoscope qui nous laisserait aussi déroutés à l’arrivée qu’au départ ; et des personnages qui prennent instantanément corps, drapés des mots les construisant, bref, un très joli premier roman.

Forums: Le chat dans la gorge

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le chat dans la gorge".