Créance de sang de Michael Connelly

Créance de sang de Michael Connelly
( Blood work)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Tophiv, le 30 août 2001 (Reignier (Fr), Inscrit le 13 juillet 2001, 43 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 14 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (388ème position).
Visites : 6 239  (depuis Novembre 2007)

Un bon Connelly... comme d'habitude !

Terry Mc Caleb, ancien agent du FBI à la retraite se remet d'une greffe du coeur. Un jolie jeune fille vient lui apprendre que c'est le coeur de sa soeur qui lui a sauvé la vie, celle-ci ayant été assassinée. Elle veut qu'il reprenne l’enquête, alors dans une impasse, et trouve le meurtrier...
L’enquête est assez prévisible et ne contiendra pas beaucoup de surprises pour les amateurs de Connelly ou pour les détectives en herbes. Hasard ou pas, j'avais trouvé le pot aux rose au bout d'une quarantaine de pages.
Malgré cela, on prend plaisir à suivre Terry dans son enquête et dans les turbulences de sa vie. L'intrigue du roman se situe sur plusieurs niveaux comme souvent chez Connelly : l’enquête évidemment, l'histoire sentimentale et les changements (physiques et mentaux) inévitables dans la vie d'un greffé du coeur. Et ce sont tous ces ingrédients qui font l'intérêt du livre.
Créance de sang est un bon Connelly. Si vous voulez découvrir Cet auteur, allez directement vers son meilleur livre : "le Poète" (cfr critique de Nathbxl).

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Créance de sang [Texte imprimé], roman Michael Connelly trad. de l'américain par Robert Pépin
    de Connelly, Michael Pépin, Robert (Traducteur)
    Seuil / Seuil policiers (Paris).
    ISBN : 9782020332422 ; EUR 21,00 ; 28/01/1999 ; 468 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

CATALINA peut attendre

10 étoiles

Critique de Max_Zen (MARGUERITTES, Inscrit le 30 mai 2004, 43 ans) - 13 mai 2013

En pleine réfection de son bateau The Following Sea (la mer d'arrière) dans la marina du port de Los Angeles, un retraité du FBI, Terry Mc Caleb est interrompu par une inconnue Graciela Rivers.
Alors qu'il se voyait déjà regagner son île natale, Catalina, Terry va devoir attendre car ce que va lui révéler Graciela va changer amèrement sa vie. C'est avec le coeur de la soeur de Graciela que Terry a été transplanté. Graciela veut que Terry retrouve le meurtrier.
C'est vrai qu'au début on ne voit pas très bien pourquoi 500 pages pour retrouver le meurtrier d'un holp up, ajoutant à cela que Terry est un spécialiste des tueurs en série.
CONNELLY nous laisse des indices et c'est passionnant. Pour ceux qui ont l'habitude, je constate que le livre est intéressant, je ne vois pas de longueur dans ce livre. Pour ceux, un peu plus naïf et noob dans le genre, je me suis laissé guider par l'intrigue.
Comme d'autres sur la page, c'est mon premier CONNELLY et j'ai bien envie d'en lire d'autres. Le "Poète", peut être...

Pas de Harry Bosch ici

10 étoiles

Critique de Tistou (, Inscrit le 10 mai 2004, 62 ans) - 23 novembre 2012

Un de mes préférés du maitre du polar indéniablement. Certainement du fait que mon cœur de midinette a craqué pour un des ressorts de l’intrigue, cf plus loin.
Terry Mac Caleb, après avoir été une pointure reconnue du FBI, se remet dans sa retraite bien méritée d’une greffe du cœur, sur son voilier le « Following Sea », le voilier familial légué par son père et ancré au bord d’un ponton californien. Repas, soins, remise en état du voilier sont le lot quotidien d’un homme fraîchement greffé qui reconsidère le supplément de vie qui lui a été octroyé via le cœur d’un autre.
D’une autre plutôt puisque Graciela Rivers, une jeune femme, vient le solliciter pour reprendre à zéro une enquête jamais aboutie. Et pas n’importe laquelle ! Ni plus ni moins celle du meurtre de Gloria Torres, la sœur de Graciela, meurtre à l’issue duquel le cœur de Gloria a été transplanté dans la poitrine de … Terry Mac Caleb (et là, mon cœur de midinette … !). C’est ce qu’elle révèle à Mac Caleb pour le décider à reprendre cette enquête, contre toute raison et notamment l’avis du médecin qui l’a opéré.
Ca va être difficile, dangereux, mais n’est pas Mac Caleb qui veut ! (ben oui, quoi, on est dans un roman aussi !) Et que peut refuser Terry Mac Caleb à une jolie Graciela dont le cœur est de la même fibre que celui qui bat désormais dans sa propre poitrine ?
Très belle histoire agrémentée d’une intrigue toujours aussi solide, une intrigue à la Connelly !

Tout parfait sauf la fin

8 étoiles

Critique de Patsy80 (, Inscrite le 20 août 2009, 43 ans) - 6 septembre 2010

Ce livre est à l'image de Connelly : bien écrit, il nous tient en haleine durant toute l'oeuvre, l'idée de départ est même très originale mais j'ai été un peu déçue par la fin que j'ai trouvé un peu bâclée. Mais pour le reste, je maintiens l'idée que c'est un des meilleurs Connelly.

Du bon Connelly

8 étoiles

Critique de Adrien34 (, Inscrit le 18 janvier 2009, 29 ans) - 22 mars 2009

L'agent Terry Mc Caleb, après avoir pris sa retraite due à une greffe du coeur, se repose sur le "following sea" avant qu'une jeune femme lui demande de reprendre du service pour elle! Cette inconnue est la soeur de la victime qui a donné son coeur à MC Caleb. La créance de sang est acceptée et l'agent remet son nez dans une enquête encore une fois sanglante, mais palpitante!
Le suspense est long à se mettre en place mais Connelly a l'habitude de rentrer dans les détails d'une enquête pour mieux nous plonger au coeur des bas fonds de Los Angeles et des rivalités FBI-LAPD. La fin est encore une fois inattendue (moi je ne l'avais pas trouvée) et Connelly signe encore une fois un très bon roman.

quel suspense!!!

10 étoiles

Critique de Velmoz (, Inscrite le 28 octobre 2006, 52 ans) - 23 juillet 2008

Jusqu'à la fin, je suis restée scotchée.... il m'a fait découvrir CONNELLY. Depuis, j'ai lu quelques-uns de ses livres mais aucun ne m'a accrochée comme celui-la. Du début à la fin, on se demande comment cela va se terminer. Un super policier passionnant

J'en ai eu ma claque

10 étoiles

Critique de El grillo (val d'oise, Inscrit le 4 mai 2008, 45 ans) - 4 juin 2008

A vrai dire, j'ai lu ce bouquin il y a quelques années, et c'est ainsi que j'ai retrouvé le goût de lire ! De prendre le temps de se plonger dans des lignes de suspense et suivre une bonne enquête.
L'inspecteur McCaleb a tout pour me plaire : il n'est pas tout jeune, a ses travers, mais c'est un fin limier, de ceux à qui on ne la fait pas...
L'intrigue est somptueuse, les revers fréquents, la fin m'a scotché comme rarement. Je garde un souvenir ému de mon premier Connelly.

Très bonne intrigue!

10 étoiles

Critique de ADE (MARSEILLE, Inscrite le 10 octobre 2005, 40 ans) - 20 décembre 2007

Je ne connaissais pas cet auteur et c'est par hasard que j'ai pris ce bouquin ( le résumé m'a emballée ainsi que le fait que l'histoire a été tirée en film) : très bonne surprise, dès les premières lignes on est plongé avec Mc Caleb et on ne le lâche plus jusqu'à la dernière ligne!

je m'en vais de ce pas lire le "poète"!!!

Bon livre mais peut mieux faire

7 étoiles

Critique de Sahkti (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 45 ans) - 4 juillet 2006

Un bon Connelly. Avec un subtil mélange d'ingrédients dont certains sont somme toute assez classiques ou attendus, comme Graziella qui vient trouver McCaleb pour lui demander de l'aider, car il porte le coeur de sa soeur assassinée ou comme ces systèmes informatiques que tout le monde peut pirater, c'est bien connu.
Quelques faiblesses, certes, dans le contenu, mais une fois de plus, Connelly arrive à jongler avec tout ça pour en faire quelque chose de très efficace et agréable à lire. L'intrigue prend assez vite, le lecteur cherche sans forcément tout trouver et se fait promener par l'auteur au fil de ses découvertes et réflexions. Dommage que la fin sente autant la guimauve, c'est un happy end un peu trop cinématographique à mes yeux. J'ai passé un bon moment mais ce n'est pas le Connelly que je préfère.

Sanglante créance

8 étoiles

Critique de Bidoulet (, Inscrit le 18 octobre 2005, 51 ans) - 9 novembre 2005

Terry McCaleb, ex-agent du FBI, se remet d'une transplantation cardiaque lorsque Graciela Rivers vient lui annoncer que c'est le coeur de sa soeur, Gloria Torres, tuée par un inconnu au cours d'un hold-up sanglant, qui bat désormais en lui. Graciela supplie le fin limier à la retraite d'enquêter sur le crime et de retrouver le tueur.
On se doute bien sûr que l'intrigue va tourner autour du don d'organe mais Michael Connelly distille un suspense intense, certes un peu long à se mettre en place, mais qui va crescendo et ne ménage pas les suspicions qui vont aussi concernées son héros. Les pistes, vraies ou fausses, se succèdent mais le lecteur n'est pas au bout de ses surprises car Michael Connelly lui réserve un dernier coup de théâtre tout à fait surprenant.
Un thriller où on ne s'ennuie pas un seul instant.

Une affaire de cœur

7 étoiles

Critique de Heyrike (Eure, Inscrit le 19 septembre 2002, 51 ans) - 24 août 2005

Physiquement diminué suite à sa greffe du cœur, et psychologiquement fragilisé par la confrontation, tout au long de sa carrière, à toutes les horreurs perpétrées par des montres qui semblent être des gouffres d'inhumanité, Terry McCaleb paraît très mal en point. Il n'aspire qu'au repos. Et pourtant il est sollicité pour enquêter sur le meurtre d'une jeune femme, mère d'un jeune garçon. Si au début il refuse son aide à la sœur de la victime, il finit par céder à ses suppliques. Question de cœur.

Une bonne intrigue qui vous mène exactement là où l'auteur a voulu vous perdre, pour aussitôt après vous éclairer, puis vous reperdre, pour à la finale dévoiler la vérité crue et brutale.

UNE VIE POUR EN SAUVER UNE AUTRE.

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 46 ans) - 15 août 2005

J'ai eu l'occasion de voir l'adaptation cinématographique de Clint Eastwood avant de lire le roman. Autant dire que les différences sont nombreuses, notamment la fin qui n'a strictement rien à voir. Finalement, on ne peut qu'être déçu du film.
En ce qui concerne l'oeuvre de Michael Connelly, on peut dire qu'elle est réussie, même si je la trouve inférieure à celles que j'ai déjà lues. Certes, le suspense est toujours aussi bien entretenu et les personnages bien étudiés, mais la fin laisse un peu à désirer.
Terry McCaleb, ex-agent du FBI mis à la retraite suite à une greffe cardiaque est contacté par Graciela Torres, une jeune femme trentenaire, qui lui demande de retrouver le meurtrier de sa soeur, Gloria, assassinée dans une épicerie. En pleine convalescence, McCaleb est réticent à cette proposition. C'est alors que Graciela lui révèle que c'est grâce à Gloria qu'il est en vie. En effet, les médecins ont prélevé ses organes et Terry a bénéficié du coeur. C'est un choc pour McCaleb, qui désormais n'a qu'une idée en tête: appréhender l'assassin pour quelque part purger son esprit. Plus facile à dire qu'à faire...
Ce qui est remarquable, c'est l'abnégation avec laquelle il démêle les fils de l'intrigue, le souci d'étudier à fond les détails. On sait qu'il ne lâchera rien, car pour lui c'est une question de vie ou de mort.

La perfection... en thriller

10 étoiles

Critique de Cuné (, Inscrite le 16 février 2004, 51 ans) - 12 juin 2004

Terry McCaleb est un ex agent du FBI, un crack, qui se remet doucement d'un greffe de coeur. Il est un peu en marge de la vie, il a vu tellement d'horreurs qu'il ne croit plus vraiment à la beauté. Au divin. Un jeune femme chamboule tout en lui demandant d'enquêter sur le meurtre de sa soeur, dont le coeur bat présent dans la poitrine de McCAleb......

Wow !!! Un suspense Parfait. De bons rebondissements, une intrigue et un rythme qui va crescendo, beaucoup d'humanité. Le meilleur thriller que j'ai jamais lu, vraiment.

Un peu trop prévisible

5 étoiles

Critique de Fane (Nancy, Inscrite le 28 mai 2003, 41 ans) - 27 août 2003

C'est le premier Connelly que je lis et je dois dire que je suis un peu déçue car le suspense est assez long à démarrer. De plus (comme dit Tophiv) on devine aisément dès le début que le meurtre de la donneuse d'organe n'est pas dû au hasard de sa présence lors de l'attaque de la supérette, mais bien à une machination d'ordre médical... Je n'en dirai pas plus, mais l'auteur se trahit dès les premiers chapitres. L'intérêt du livre résidait à mon avis dans les méthodes d'investigation du retraité du FBI en convalescence qui s'acharne à découvrir la vérité malgré les recommandations de son cardiologue. Les tensions et rivalités entre lui et les policiers chargés de l'enquête, qui n'aiment pas qu'on vienne "marcher sur leurs plates-bandes" vont lui rendre la tâche plus difficile que prévu, et même faire de lui un suspect ! Je dois admettre que la fin réserve quand même une surprise très personnelle pour Mc Caleb (et pour le lecteur), même si le dénouement est un peu tiré par les cheveux... A noter que cette oeuvre a été achetée par Clint Eastwood, qui l'a portée sur grand écran.

Forums: Créance de sang

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Créance de sang".