Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol

Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Pascale Ew., le 19 décembre 2006 (Inscrite le 8 septembre 2006, 50 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 91 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 958ème position).
Visites : 58 840  (depuis Novembre 2007)

Les apparences sont trompeuses

Un bon gros bouquin, qui se lit pourtant très vite.
C’est l’histoire de deux sœurs que tout sépare, l’une, Iris, très sûre d’elle, trop sûre d’elle, qui attire tous les regards et ne vit que pour l'argent et l’autre, Joséphine, au grand coeur, mais qui manque totalement d’assurance en elle. La première a en apparence tout pour être la femme la plus heureuse sur terre et la seconde se débat avec des problèmes en tous genres : de couple, d’argent, etc. L’histoire commence d’ailleurs par une pensée fugace de la part de Joséphine qui a envie de se laisser mourir. Et pourtant…
L’auteur décrit tout leur petit monde, dépeint les personnages, parfois de manière une peu trop caricaturale, stéréotypée ; on devine comment les personnages vont tourner, mais on ne peut s’empêcher de s’attacher à eux quand même, aussi improbables soient-ils (comme la bonne copine qui n’est autre que...). Je soupçonne l’auteur d’avoir vécu un divorce parce que personne dans son histoire n’y échappe. C’en est d’ailleurs déprimant au début. Le lecteur est le témoin d’une transformation tout au long de l’histoire, celle du personnage principal, Joséphine, mais cette transformation paraît un peu irréaliste, je trouve. Changer du tout au tout à 40 ans, je n’y crois pas trop.
A lire pour se détendre...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un bon moment pour se changer les idées

8 étoiles

Critique de AmaranthMimo (, Inscrite le 25 mai 2013, 26 ans) - 13 février 2015

J'ai écouté ce premier tome en format audio et je dois avouer que j'ai plutôt accroché, la preuve j'en suis en deuxième tome.
J'utilise le terme "avouer" car je suis surprise des commentaires plutôt négatifs, bien que je les respecte totalement !
Il est vrai que ce récit n'a rien d'extraordinaire, il s'agit je pense d'un roman assez simple mêlant bons et mauvais sentiments entre des personnages plus ou moins originaux. D'ailleurs, les extravagances sont assez nombreuses mais j'ai justement apprécié les moments un peu plus fantaisistes, j'ai aimé les scènes cocasses ou grotesques, les relations familiales qui sont je le pense bien décrites.
En bref, j'ai passé un bon moment avec ce roman même si la durée de 18h d'écoute est quand même un peu trop longue, j'aurai certainement sauté certains passages avec en format papier. Je me suis attachée aux différents personnages (de façon positive ou négative) malgré la naïveté de Joséphine et le côté fleur bleue un peu trop présent.

Drôle de sensation

4 étoiles

Critique de Littécath (, Inscrite le 4 avril 2012, 52 ans) - 27 avril 2014

La sortie du film m'a donné envie de lire du Pancol. On m'en avait beaucoup parlé et je me suis lancée. Ouille, j'ai eu plusieurs fois les yeux qui piquent. Pour moi tout est trop naïf et simple. Kitsch.
Les personnages sont assez flous malgré tout, les relations ternes et les incohérences sont gênantes. C'est genre télé-film. J'ai fermé le livre avec un certain malaise. Je n'ai pas vraiment compris ce qui peut en faire un best seller si ce n'est la simplicité d'accès où tout le monde peut retrouver des petits bouts de soi. Bref, je me suis ennuyée.

Dubitative

5 étoiles

Critique de Eoliah (, Inscrite le 27 septembre 2010, 66 ans) - 30 mars 2014

J'ai emprunté ce livre à une amie pour le voyage en train.
J'ai beaucoup de mal à le "situer". En négatif:
- l'histoire "too much" de Shirley, son ascendance royale et sa fuite devant "l'homme noir" auquel elle ne peut rien refuser, dignes d'un roman photo des années 50
- le roman dans le roman
- des longueurs sur du quotidien
En positif:
- la complexité des caractères et relations dans les fratries de deux soeurs.
- la victoire du bien sur le mal qui en fait une lecture tout public
- les comportements d'Hortense.
Même si j'ai lu certains passages en diagonale, ce livre a agrémenté mon long voyage

Trilogie : mes romans favoris

10 étoiles

Critique de Jasminema (, Inscrite le 28 janvier 2014, 19 ans) - 28 janvier 2014

Personnellement, j'ai lu ce livre lors de mes 12 ans. Je suis tombée en amour avec Les yeux jaunes des crocodiles après une dizaine de pages. Les romans de la trilogie sont encore mes livres préférés jusqu'à aujourd'hui (j'ai 15 ans). L'histoire peut paraître banale, mais plus on lit, plus on plonge dans l'histoire. Celle-ci devient si réelle et les personnages si attachants !
Quelques uns diront que c'est une histoire «tirée par les cheveux» ou «irréaliste». Je pense plutôt que ce n'est pas parce qu'une histoire commence (et je dis bien «commence») avec des personnages qui semblent (et je dis bien «semblent») banals que l'ensemble du livre doit être tout aussi banal jusqu'à la fin de l'histoire. Soyez un peu ouvert sur le fait que ce soit invraisemblable à quelques bouts ! C'est justement ce qui rend ces livres marquants et différents des autres. Ne perdez pas vos cœurs d'enfants ! C'est ce qui nous permet, enfin moi, d'apprécier ces livres.
Si d'autres disent que la trilogie peut être lue tranquillement pendant les vacances, alors c'est faux ! Plus précisément au tome 2 et 3, vous ne voudrez plus quitter les yeux du livres, car c'est là que l'histoire devient exaltante.
Je pense que c'est un livre auquel on ne peut simplement pas s'attendre. Certains l'ont sûrement moins apprécié puisque ce n'est pas ce qu'ils avaient en tête.
Un conseil : n'ayez pas d'attentes, lisez, c'est tout. Vous verrez ensuite ce que vous en pensez.
Amour, joie, tristesse, exaltation, cœur battant la chamade, horreur, crime, enquête, la trilogie fait passer par toute les émotions et toutes les situations inimaginables!
Je lève mon chapeau à Katherine Pancol !

Un premier tome qui se dévore

10 étoiles

Critique de Pomponette13 (, Inscrite le 4 décembre 2013, 25 ans) - 4 décembre 2013


Des personnages qu'on affectionne dès les premières pages. Une histoire qui peut sembler banale au début mais au fil des pages, on y découvre plusieurs histoires, chaque personnage a ses blessures.

C'est tout simplement la vie que Katherine Pancol écrit mais avec les mots justes.

Je vous conseille de lire la trilogie, même si j'ai un coup de coeur pour le 1er tome qui sera adapté au cinéma prochainement.

Un mauvais roman de bonne femme

1 étoiles

Critique de Crouky (, Inscrit le 5 août 2013, 25 ans) - 5 août 2013

"Les yeux jaunes des crocodiles"... ouvrage qui pourrait, à la lecture des premières pages, passer pour un roman sympathique est d'une mièvrerie et d'une invraisemblance qui feront reculer les amateurs de bonne lecture.
J'ai été lassé par le schéma narratif monotone et répétitif ainsi que par l'écriture peu fluide, mais ce qui m'a achevé (car je n'ai pas fini le livre) c'est le "rebondissement", totalement déplacé et hors du coup pour un roman qui se veut au départ un minimum réaliste, concernant la voisine de palier de l'héroïne (je ne vous en dis pas plus).
Tout semble avoir été calibré ici pour séduire en produisant les rêves d'une vie moins monotone des ménagères ennuyées par leur existence mais tout cela est écrit et décrit d'une manière si naïve, si caricaturale...
Une distraction, si tant est que vous puissiez supporter tout ces défauts, sans grand intérêt.

Un livre posé à peine entamé...

1 étoiles

Critique de Lalinette (, Inscrite le 15 mai 2013, 53 ans) - 23 mai 2013

Je n'avais rien lu de cet auteure, je me suis dit que c'était l'occasion, puisque l'on m'offrait le livre.
Chose rarissime, je n'ai pas fini le livre : je me suis accrochée les 50 premières pages et j'ai laissé tomber.
Je n'ai aimé ni le style, très plat, ni le sujet, ni les personnages.

Question : comment expliquer le succès de ces livres ?

Quelle déception

4 étoiles

Critique de Evelyne04 (, Inscrite le 18 mars 2013, 30 ans) - 18 mars 2013

J'ai trouvé que ce roman avait de grandes longueurs. Il aurait pu avoir 150 pages et raconter la même histoire. Cependant les personnages sont intéressants et la fin est satisfaisante. Ce livre est tout simplement le genre d'oeuvre que l'on amère sur le bord d'une plage pour lire sans se casser la tête.

Pas très mordants ces crocodiles...

4 étoiles

Critique de Mithrowen (La Chaux-de-Fonds, Inscrite le 23 août 2011, 28 ans) - 2 février 2013

Je ne m'attendais pas à grand chose en commençant ce livre. Je savais que c'était un gros succès de librairie, que ce n'était pas de la grande littérature. Mais j'aime bien alterner les grands classiques, les auteurs un peu plus "underground" et les romans très populaires.
Mais franchement, je ne m'attendais pas à un tel vide !

La première partie du livre est assez ennuyeuse, j'ai dû m'accrocher pour continuer. De plus, je n'aime pas abandonner les livres que je commence.

Mais la suite, bien que meilleure, n'a rien d'extraordinaire.
Les personnages sont un peu caricaturaux, l'histoire est très très très prévisible et surtout je trouve certains évènements assez irréalistes, surtout quand on lit le quatrième de couverture qui explique que le roman relate la vie de gens ordinaires... Ce qui sauve le roman, c'est le suspense concernant la révélation de la véritable identité de l'auteur du roman "Une si humble reine"...

Bref, c'est un roman de plage...dont je ne lirai pas la suite...

personnages caricaturaux

1 étoiles

Critique de Melannni (, Inscrite le 7 janvier 2013, 33 ans) - 17 janvier 2013

Je n'ai pas aimé les yeux jaunes des crocodiles. J'en avais pourtant entendu beaucoup de bien avant de l'acheter.

Dès les premières pages, on devine que les personnages ne sont pas crédibles. Ils sont tous caricaturaux, et leurs relations n'en parlons pas. Les dialogues sont parfois tellement ridicules qu'il m'est arrivé de rire toute seule... Je ne pense pas pourtant que c'était le but de l'auteur. Enfin, l'histoire est pour ainsi dire téléphonée. On se doute de la fin avant même le début de l'histoire.


Je n'ai plus jamais acheté de livre de Pancol, ce livre m'a vaccinée.

Niaiserie

2 étoiles

Critique de Lolita (Bormes les mimosas, Inscrite le 11 décembre 2001, 31 ans) - 13 novembre 2012

On m'avait dit : "il faut le lire !" Alors me voilà comme beaucoup d'entre vous lancée dans cette aventure de 700 pages quand même...

Résultat : des personnages niais, caricaturés à l'extrême, sans demi-teinte.... Une intrigue qui se profile rapidement et dont on devine l'issue.
Pour nous tenir en haleine, des histoires on ne peut plus rocambolesques, sorties d'on ne sait où ! Car enfin, l'imagination c'est bien, mais s'ancrer dans la réalité pour un roman tel que celui ci, cela aurait été mieux.

Certains vont me trouver dure et pourtant j'apprécie aussi de lire des romans frais, divertissants, et légers, mais là je suis déçue par cette panoplie de personnages affligeants dont les dialogues ne me semblent même pas s'adapter à eux.

Les yeux jaunes des crocodiles

8 étoiles

Critique de Sarazohra (, Inscrite le 3 mars 2012, 29 ans) - 29 septembre 2012

Ce roman est composé d'histoires entremêlées où au final tous les personnages sont liés d'une manière ou d'une autre.

Au fil du livre on plaint Iris, belle, riche, mariée avec un enfant qui vit dans le mensonge pour exister. On compatit avec sa soeur, Joséphine, qui trime dur pour faire manger sa famille. On aimerait comprendre Antoine, son futur ex mari, on aimerait que Marcel quitte Henriette pour Josiane....etc etc

On veut voir évoluer les acteurs de ce roman, bien écrit et facile à lire. les acteurs sont des stéréotypes des différents genres humains sur la terre.

Un peu longuet, dommage...

6 étoiles

Critique de Odile93 (Epinay sur Seine, Inscrite le 20 décembre 2004, 63 ans) - 29 août 2012

Je ne connaissais pas Katherine Pancol mais avais entendu parler de ce livre.

J'ai dévoré ce livre jusqu'à sa moitié, je le trouvais drôle, vivant, idéal pour passer mes vacances. Les personnages étaient attachants et leurs aventures jusque là crédibles.

MAIS, petit à petit, j'ai trouvé fastidieuse l'histoire des amours de l’héroïne du roman du XIIè; ça m'a paru "bébête" et pas intéressant alors que si Joséphine avait raconté une histoire vraie de l'époque, cela m'aurait plu davantage.

Plus j'avançais dans le roman, plus je trouvais les histoires abracadabrantesques: les cheveux d'Iris coupés sur un plateau de télé, les origines royales de Shirley, le sort tragique d'Antoine en Afrique (franchement, c'est du grand n'importe quoi!) et aussi la réaction (ou le manque de réaction) de sa fille quand elle apprend cette effroyable mort, alors qu'elle aurait dû être anéantie ... la veille de son bac!

Katherine Pancol a voulu en écrire des tonnes mais la sauce ne prend plus, enfin pour moi!

J'ai quand même une pensée émue pour le gros et bon Marcel; son histoire était divertissante.

Bref, ce livre aurait mérité d'être plus court.

T'aimes ou t'aimes pas

8 étoiles

Critique de Marielle-c-moi (, Inscrite le 12 août 2012, 36 ans) - 12 août 2012

D'après ce que je vois les critiques sont très mitigées... c'est soit j'ai adoré soit j'ai détesté...et ben moi j'ai adoré! C'est pas de la grande littérature, c'est un roman léger, facile à lire, un style plus parlé qu'écrit mais j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire et à suivre l'évolution de Joséphine et de sa petite troupe.
Après faut savoir ce que chacun attend d'un livre, il y a des livres qui font réfléchir, (mais dans ce cas-là peut-être faut-il acheter autre chose qu'un best-seller...mais ça c'est mon opinion..), d'autres qui font rêver, d'autres qui traitent d'actualité... Ce livre on me l'a offert (merci Alex!) et pour moi ça a été une façon de découvrir le style de Pancol, j'ai d'ailleurs acheté les autres tomes de la trilogie et je les lirai comme ce qu'ils sont: des romans frais, à lire en vacances. Maintenant c'est sûr que si je veux lire de la littérature, je m'informerai avant d'acheter un livre...

Très étonnée

9 étoiles

Critique de Soso685 (, Inscrite le 30 juin 2012, 25 ans) - 11 août 2012

Si j'ai lu ce livre c'est uniquement parce que l'on me l'a prêté...et je ne le regrette absolument pas.

Une belle histoire, bien écrite avec un style très fluide. Bravo? J'ai hâte de lire la suite.

Bonne surprise

8 étoiles

Critique de Berlioz (, Inscrite le 27 novembre 2011, 22 ans) - 18 juillet 2012

Après toutes les bonnes critiques, mais surtout les mauvaises, que j'ai lu, j'ai été agréablement surprise en lisant ce premier livre de la trilogie de Pancol. Ces trois générations de femmes ou filles m'ont fait voyager dans leur vie. Une vie accessible a tout le monde. Certes, ce n'est pas un chef d'œuvre de la littérature française, l'écriture n'est pas extraordinaire mais ce changement surprenant de narration entre la première personne et la troisième donne un petit charme à cette histoire qui en a déjà beaucoup. Je le recommande pour une lecture sur la plage, par exemple.

Bonne saga

9 étoiles

Critique de Diddy (, Inscrite le 23 avril 2012, 34 ans) - 23 avril 2012

Je l'ai lu il y a trois ans maintenant et j'en garde un très bon souvenir. J'ai adoré cette trilogie aux personnages attachants et suivre leurs évolutions au fil des trois livres. Mais il est vrai que l'histoire est un peu tirée par les cheveux par moments (notamment dans les 2 autres tomes avec l'enfant de Josiane surdoué par exemple).

Agréable mais pas passionnant

6 étoiles

Critique de KAROLE (, Inscrite le 9 février 2010, 42 ans) - 20 avril 2012

Je ne peux pas dire que j’ai dévoré le livre,
J’ai trouvé Joséphine attachante et les autres personnages aussi ;
Puis l’évolution de Joséphine est intéressante une femme qui se remet en question suite à sa séparation … qui se reconstruit ou construit … et du coup se découvre plus forte.
Une écriture fluide, se laisse lire mais j'ai eu la sensation de lire un feuilleton de série tv d’été.

Les écureuils de central park sont tristes le lundi

1 étoiles

Critique de Bridg (, Inscrite le 3 mars 2012, 62 ans) - 3 mars 2012

J'ai péniblement terminé le premier livre (les yeux jaunes des crocodiles), carrément lu en diagonale le deuxième bouquin (la valse lente des tortues) et n'ai évidement pas pu terminer le troisième livre (les écureuils...).
C'est à peine plus relevé que le style Harlequin et consorts.
Des connaissances m'avaient presque pris pour une nulle car je ne connaissais pas cet auteur !
Heureusement, j'ai loué les bouquins à la bibliothèque pour rien du tout mis à part ma carte d'affiliation car j'aurais été très déçue de devoir débourser autant d'argent pour des livres d'une telle niaiserie.
Mais de qui se moque-t-on dans ce genre de littérature à 5 sous ?
C'est d'une telle invraisemblance (passe encore si on était dans la science fiction) mais là, pas du tout car on est dans une société relativement ordinaire mais l'auteur est complètement à côté de la plaque avec ses personnages idiots, niais, grossiers, ridicules et j'en passe et j'en passe !
Shirley, la fille illégitime de la reine d'Angleterre si j'ai bien compris.
Ah Ah Ah !!! Quand on voit la reine, on s'imagine mieux son mari un peu plus porté sur la chose qu'elle-même ...
Quand au petit rejeton le fameux junior, je veux bien qu'il soit surdoué mais faut quand même pas exagérer !
Et il faut surtout pas prendre les lecteurs pour des imbéciles car le monde où cet auteur nous entraine est complètement débile et heureusement dans mon entourage personne mais vraiment personne n'a réussi à lire aucun de ses bouquins jusqu'au bout.
C'est du commercial à 120 % et j'en terminerai là car c'est navrant. Je vais vite aller rendre le dernier volume à la bibliothèque en espérant qu'il n'en bouge plus !!!

Soap-opéra

2 étoiles

Critique de Valotte (, Inscrite le 31 décembre 2011, 53 ans) - 19 février 2012

Je partage globablement l'avis des personnes qui ont mis 1/2 point ou un point à ce livre. L'intrigue ridicule, les valeurs véhiculées affligeantes, c'est "amour gloire et beauté".
Je crois que ce qui me dérange le plus dans ce livre c'est que tous les personnages sont détestables. Les femmes sont niaises, salopes ou superficielles, les hommes lâches, les enfants insupportables.
Malgré mon agacement je suis allée au bout du livre...bon... c'était les vacances...je lui mets un point pour cela.

Inutilement chargé

4 étoiles

Critique de Carmen32 (Lyon, Inscrite le 19 février 2012, 27 ans) - 19 février 2012

Lorsque j'ai acheté ce livre, j'avais au préalable, fait des recherches, lu des critiques et écouté celle d'une amie mordue de littérature (l'avis fut sans appel, mon amie m'a dit de n'avoir même pas eu envie de finir ce livre tellement il lui avait déplu!)...
Mais je me suis quand même lancée car on sait bien que chaque avis est différent et qu'il faut tester avant de se prononcer...

Verdict: Et bien oui, comme l'ont dit les critiques précédentes, les personnages sont beaucoup trop stéréotypés/caricaturés, simplets voire agaçants à la longue. Les monologues aussi sont... carrément répétitifs, tellement lourds et inutiles que j'ai eu du mal à finir ce bouquin. Je ne lirai pas la suite c'est clair...

Néanmoins: ce roman est facile à lire, pas très compliqué (enfin... pas très cherché non plus!)

Portraits de femmes attachants mais parfois très caricaturaux

6 étoiles

Critique de Monde imaginaire (Bourg La Reine, Inscrite le 6 octobre 2011, 44 ans) - 16 novembre 2011

Avec ce titre qui peut laisser perplexe, je me suis laissée prendre par les bonnes critiques lues sur internet. Les portraits et les tranches de vie de tous ces personnages directement ou indirectement liés à Joséphine m’ont tour à tour émue, attendrie ou énervée (mention spéciale à Hortense, la fille de Joséphine qu’on a juste envie de baffer sévèrement, histoire de lui rabattre son caquet de bêcheuse !!!)
Et Joséphine c’est un peu nous avec ses incertitudes, ses souffrances, ses doutes et son manque d’estime quand la vie lui joue des sales tours. Quittée par son mari (quelle quiche celui-là) elle se retrouve seule pour élever ses enfants, elle va donc devoir se surpasser pour trouver la force de s’en sortir et de retrouver enfin cette estime qui lui fait tant défaut. Même si l’ensemble du livre est plaisant, la psychologie de certains personnages de Katherine Pancol manque parfois de nuances car il faut être honnête c’est parfois très caricatural …
De plus, certaines invraisemblances viennent un peu gâcher le plaisir (je prends pour exemple cette révélation à propos de Shirley car cette histoire est cousue de fil blanc … on n’y croit pas une seconde …) Mais, outre ces quelques défauts je n’ai pas boudé mon plaisir et ce livre a très bien rempli son office : celui de me distraire et de m’avoir fait passer un bon moment.

Un seul mot : navrant !

1 étoiles

Critique de Elenad64 (, Inscrite le 28 octobre 2011, 73 ans) - 28 octobre 2011

Sur le conseil d'une "amie" j'ai carrément acheté les trois !!! je viens de terminer le troisième. J'aurai du mal à digérer le paquet !!! Mais je m'en souviendrai sûrement grâce à sa nullité. Le style Harlequin & Co arrive à son apogée quand Mme Pancol cherche à imiter le grand Frédéric Dart et n'arrive qu'à tomber dans le vulgaire. Quant à l'histoire : elle est sans intérêt et pleine de non sens. Pour ne pas les jeter, je cherche encore à qui je vais bien pouvoir les fourguer tant j'ai honte d'avoir eu un jour ce genre de livres dans ma bibliothèque.

Bof

1 étoiles

Critique de DE GOUGE (Nantes, Inscrite le 30 septembre 2011, 61 ans) - 10 octobre 2011

Franchement, pas de la grande littérature : un style passable, des personnages caricaturalement campés, des situations invraisemblables, des protagonistes qui se croisent et font tout pour ne pas se rejoindre au nom d'une sentimentalité dégoulinante .....
Ça se lit et ça s'oublie !
Et ça ne marquera pas l'écriture mondiale, dommage, à priori, c'est un livre (une série de livres) qui se vend très bien ....! Moi, je trouve que c'est triste quand, à côté, tant de superbes œuvres nous sont offertes et passent trop inaperçues !

Faut-il vraiment en dire beaucoup plus ? A part :
Sans intérêt !

Incompréhension...

2 étoiles

Critique de Dakini (, Inscrite le 15 juin 2010, 57 ans) - 21 septembre 2011

Impossible pour moi de comprendre qu'on puisse adorer ce livre, surtout de la part de ceux et celles qui se sont délecté de romans VRAIMENT fabuleux... mais bon. Récit plein de lieux communs et de banalités, tel un mauvais film au scénario prévisible dès la première minute, bref, aucune originalité, que des stéréotypes. Perte de temps.

passable

6 étoiles

Critique de Bilo (, Inscrit le 25 mai 2011, 51 ans) - 24 août 2011

Une écriture simple et claire, une Joséphine attachante au travers de laquelle toute l'histoire se tisse : ce roman se lit comme un feuilleton de l'été avec des dialogues intéressants.
Toutefois, le style est un peu "neutre". ça passe comme une tortue qui se fait avaler par un crocodile...


Les yeux jaunes vous regardent

7 étoiles

Critique de Lilule (baalon, Inscrite le 24 février 2006, 44 ans) - 12 août 2011

Au début, je me suis dit « bof ». Mais en continuant ma lecture, je me suis attachée aux personnages. Je peux même dire que certain ou certaine me faisait penser à ma propre famille. Et on peut le dire « c’est terrifiant ». Si vous cherchez du Proust ou du Balzac, ce livre n’est pas pour vous. Je peux dire que j’ai passé de bons moments. Et même rêvé de mettre une paire de claques à un personnage. Je peux dire que je ne regrette pas de l’avoir lu. Je peux même affirmer que j'ai préféré lire que regarder la télévision. Ma seule critique sera la fin. Elle m’a laissé sur ma faim. C’est peut-être pour acheter la suite ?

Imbuvable

1 étoiles

Critique de Natalia (, Inscrit le 6 août 2011, 57 ans) - 6 août 2011

Bel échantillon de "marchandise" mise sur le marché du livre ; mal écrit, personnages caricaturaux, intrigue invraisemblable et sans intérêt, on n'arrive pas à lire plus que quelques dizaines de pages, le bouquin tombe des mains ; heureusement, je ne l'avais pas acheté.

Bref, elle n'est pas la seule mais cette personne qui écrit (pas vraiment un écrivain) illustre bien l'invasion massive de non-livres, qui envahissent les rayons de nos librairies et les pages de nos journaux. Rien dedans, rien à en tirer.

Comment les éditeurs en arrivent-ils à nous vendre ce genre de chose, l'explication est simple : c'est tout un système qui fonctionne par les relations entre "commerciaux" des maison d'éditions, "critiques" des journaux et de la presse radio-télévisuelle (critiques qui y vont bien souvent de leur petit roman), et "personnalités" plus ou moins célèbres du monde politique, cinématographique ou musical ; tout ce petit monde s'échange des compliments et des caresses dans le dos, le talent n'a rien à voir dans l'affaire, mais plutôt les invitations dans de bons restaus ou en vacances, la corruption (un auteur célèbre a affirmé dans Libération, sans être contredit, que pour l'avoir il fallait payer les jurés, ce qui expliquait qu'il ne l'eût pas reçu à l'époque - depuis c'est fait, merci...). Un grand tirage signifie de grosses marges, de petites ou grosses commissions et des "retours d'ascenseur". C'est simple et vieux comme le monde.

Ainsi, les auteurs dont on nous matraque les oreilles sont très souvent de simples copains du "cercle" parisien mediatico-éditorial, cela explique la médiocrité qui pullule et dont il faut s'affranchir pour trouver de bons auteurs et de bons livres.

Un roman qui passe l'envie d'avoir des enfants...

4 étoiles

Critique de Gripari (, Inscrite le 30 mai 2011, 26 ans) - 17 juillet 2011

Après la lecture de la dernière page, je me suis finalement rendue compte que absolument tous les personnages étaient méprisables à leur façon... Certains auraient pu être attachants s'ils n'étaient pas dépeints de façon aussi caricaturale... C'est dommage.

Je ne lirai probablement pas d'autre oeuvre de cette auteur.

Lecture d'été

8 étoiles

Critique de Lab (, Inscrit le 4 janvier 2011, 23 ans) - 7 juillet 2011

Personnages divertissants, tournure des évènements imprévisibles, découverte de certains fragments de l'histoire du XII siècle en France... Bref, ce livre est une bonne lecture estivale qui se lit sans anicroche malgré ses nombreuses pages :)

JE N'ACCROCHE PAS

2 étoiles

Critique de Pauline3340 (BORDEAUX, Inscrite le 2 août 2008, 49 ans) - 5 juillet 2011

Bonjour à toutes et tous les lecteurs

décidément j'ai essayé mais je n'y arrive pas. Je trouve que c'est trop, je ne sais même pas. J'abandonne définitivement cet auteur. bonnes vacances à toutes et tous de critiques libres.

Bonne lecture de plage

6 étoiles

Critique de PA57 (, Inscrite le 25 octobre 2006, 34 ans) - 2 juillet 2011

Ce roman ne va pas me laisser un souvenir inoubliable, pourtant, je suis loin d'avoir détesté. Les caractères des personnages me semblent assez réalistes, quoique un peu exagérés. Malgrès l'épaisseur, cela se lit très vite. L'histoire est intéressante, mais pas passionnante. Il pourrait presque s'agir d'une histoire réelle.
Ce n'est pas de la grande littérature, mais je vais lire la suite avec plaisir.

Une histoire attachante

8 étoiles

Critique de Cruz (Punaauia, Inscrite le 16 novembre 2008, 26 ans) - 26 juin 2011

J'ai pris mon temps pour lire ce livre, genre une semaine. Il m'a plu dès le début. Il ne m'a pas vraiment marqué comme d'autres livres l'ont fait mais il était divertissant. Les personnages sont attachants. A lire pour passer un bon moment.

Gros bouquin qui pourrait être beaucoup plus court

8 étoiles

Critique de Pitchou (Morges - Suisse, Inscrite le 8 mai 2010, 28 ans) - 26 avril 2011

J'ai vraiment aimé cette histoire qui est pleines de surprises.

Les personnages sont attachants et tous très intéressants.

Je trouve cependant dommage qu'il y ait de nombreux passages qui ne servent à rien et qui pourraient être supprimés.

Sinon bon livre!

prometteur

9 étoiles

Critique de Liliduc (, Inscrite le 31 janvier 2006, 38 ans) - 25 février 2011

J'ai beaucoup aimé ce 1er tome. On s'identifie un peu à chaque personnage.

Les yeux jaunes des crocodiles ... c'est peut-être le regard des autres...

6 étoiles

Critique de Jip (, Inscrit le 22 février 2011, 67 ans) - 22 février 2011

Entre Joséphine qui est et qui a fort peu et Iris qui a beaucoup et qui en oublie d'être ... le destin de ces deux soeurs interpelle aussi sur le regard que les autres y portent.
Au bout du compte, elles ont besoin l'une de l'autre, et c'est ce qui compte.

Impossible à finir

1 étoiles

Critique de Dadatte (, Inscrite le 23 décembre 2010, 26 ans) - 23 décembre 2010

Je ne me souviens pas de la dernière fois où je n'ai pas pu terminer un livre, peut-être parce que c'est la première fois... L'histoire , qui pourrait être intéressante parait, sous la plume de l'auteur, ennuyeuse à mourir. Les personnages sont "plamplans", et le style IN-DI-GESTE!!! Aucune poésie, aucune fluidité, c'est lourd, c'est lent. Bref, 200 pages mais pas plus!!

lourd, très lourd !

1 étoiles

Critique de Avez-vous aimé ? (, Inscrite le 19 décembre 2010, 44 ans) - 21 décembre 2010

Dans mon entourage, tant de louanges pour les livres de K. Pancol que je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule à ne pas avoir aimé et à trouver ce livre navrant.
Je ne sais pas comment j'ai tenu jusqu'à la fin. J'avais toujours l'espoir d'un miracle peut-être...

Plaisant

7 étoiles

Critique de Elko (Niort, Inscrit le 23 mars 2010, 41 ans) - 21 novembre 2010

Il en va des livres comme des films. Pour certains on recherche de la profondeur, de l'exigence artistique, de l'esthétisme ou du sens, pour d'autres on ne recherche que du plaisir. Une lecture agréable, facile, prenante, en un mot très plaisante!

Plaisant

9 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 36 ans) - 3 novembre 2010

Autant être clair d'entrée: ceux qui ne jurent que par les qualités littéraires d'un livre et par la rigueur de sa construction peuvent passer leur chemin tout de suite : ils seront forcément déçus.
Pour les autres, dont je fais partie, ils seront emballés par des personnages attachants et des situations savoureuses! Les dilemmes de Joséphine, la méchanceté d'Henriette, les crocodiles aux yeux jaunes et même la reine d'Angleterre, moi j'adhère!
Ce n'est pas LA grande histoire, mais c'est plein de petites histoires autour de Joséphine et ca donne beaucoup de vie et de spontanéité au livre. Les personnages sont un poil caricaturaux et c'est plein de bons sentiments un peu faciles mais on s'y laisse prendre.
A profiter d'autant plus que victime de son succès commercial, Mme Pancol a sombré dans la médiocrité et les suites ne sont pas du même acabit.

Un roman agréable

6 étoiles

Critique de Nina2010 (Bordeaux, Inscrite le 12 septembre 2010, 40 ans) - 10 octobre 2010

Je rejoins complétement la critique de Pascale. C'est un roman léger mais agréable.Les personnages peuvent paraitre caricaturaux, mais on s'attache volontiers à l'héroïne, Joséphine, qui se bat pour faire vivre sa famille tout en restant en adéquation avec ses propres valeurs. L'histoire, en elle-même, contient quelques énormités et peu de crédibilité.
D'un point de vue littéraire, je trouve que le style est un peu lourd, mais le fait que le rythme soit soutenu (on passe rapidement d'une histoire à une autre) le rend plus digeste. C'est, néanmoins, un roman sympathique. Je l'ai lu avec plaisir. C'est optimiste. Cela fait du bien. J'ai particulièrement aimé le fait que ce ne sont pas les gens qui partent avec les meilleurs atouts dans la vie qui s'en sortent le mieux. J'ai acheté le deuxième volet : " La valse lente des tortues", mais je me laisse un peu de temps pour le lire car j'ai peur d'être réellement déçue.
A suivre...

Navrant!

1 étoiles

Critique de Mechant (, Inscrit le 9 octobre 2010, 37 ans) - 9 octobre 2010

Oublions le contenu, pour regarder la forme. Tout d'abord, il y a trop, trop, vraiment trop de pronoms personnels par page... Vous trouverez aussi: des verbes sans sujets, des erreurs de grammaire, des non-sens... Le style est lourd, avec une utilisation évidente et intensive du dictionnaire des synonymes. De plus la ponctuation rend ce livre indigeste.

Lire ce livre est un défi, l'aimer est une aberration, le conseiller serait pour moi une malhonnêteté.

Bonne saga

7 étoiles

Critique de Jaimeoupas (Saint gratien, Inscrite le 4 octobre 2010, 45 ans) - 4 octobre 2010

une bonne histoire familiale..à lire

Rocambolesque et attachant

8 étoiles

Critique de Nb23 (Bruxelles, Inscrite le 26 août 2010, 50 ans) - 26 août 2010

Le livre idéal pour passer un bon moment même si l'intrigue est parfois un peu tirée par les cheveux. Bien écrit et truffé d'humour.

Pas de chance avec les bestsellers...

6 étoiles

Critique de FranBlan (Montréal, Québec, Inscrite le 28 août 2004, 75 ans) - 25 août 2010

J'ai horreur de céder à l'attrait des "bestsellers" car je le regrette presque toujours...
Non qu'il s'agisse d'un livre médiocre, mais il ne s'agit pas non plus, pour moi, d'une lecture inoubliable...
Pourtant, une écriture assez belle, fluide, d'un rythme vivant et enjoué qui en fait un roman Harlequin de luxe par son contenu: archi-superficiel, irréaliste où des valeurs aussi éphémères que la beauté physique, l'argent, la gloire sont des gages de bonheur..., une formule à faire rêver, une formule à succès!
Réussir à écrire plus de six cents pages d'une écriture cohérente, souvent amusante et distrayante n'est pas rien; je respecte beaucoup trop la littérature pour en mépriser quelque forme que que ce soit; je me permets tout simplement de remettre en cause dans ce cas-ci, mon pauvre choix de lecture à succès!

Un petit roman sympa avec quelques réflexions intéressantes

6 étoiles

Critique de Cathybaie (, Inscrite le 5 août 2010, 37 ans) - 5 août 2010

Des personnages stéréotypés, certes. Des situations qui le sont tout autant. Des invraisemblances (la gamine d'une dizaine d'années qui parle comme si elle en avait 6 ou la nana de 14 ans draguée par Mick Jagger). Et pourtant, l'histoire est bien ficelée, remplie de détails sympas, il y a de temps en temps des réflexions pertinentes sur la vie, on s'arrête sur une phrase en se disant que c'est tellement vrai... Puis on avale 10 pages sans réfléchir... Un roman à lire en vacances, tranquille, sans se prendre la tête (sinon, c'est clair, on le déteste).

Je me permettrai une dernière réflexion : dire que les personnages ressemblent à nos voisins, qu'on les croise tous les jours me paraît faux, à moins de vivre dans le 16e à Paris, à Deauville ou St-Trop. Dans mon monde en tout cas, je n'en croise pas beaucoup des gens qui font fortune si facilement, ont un chauffeur, sortent avec un presque mannequin à 40 ans... C'est justement ce qui fait le livre : il fait rêver (ou est censé, à tout le moins).

rendez moi mes 7.50 euros !!!!!

1 étoiles

Critique de Josephine (, Inscrite le 26 juillet 2010, 32 ans) - 26 juillet 2010

Et bé je m'achète un livre par an et il a fallu que je m'achète cette daube, sur un mauvais conseil, une jolie couverture, et une quatrième de couverture qui m'a leurrée.

J'ai perdu des sous, et comme je n'en ai pas beaucoup ça me contrarie énormément, surtout quand j'imagine l'argent qu'elle a du gagner la Pancole avec son bouquin pourri.

Je ne suis pas très difficile pourtant, j'ai adoré tous les bouquins de Gavalda. Mais j'avais 17 ans à l'époque,il est vrai que je les détesterais peut-être aujourd'hui, mais j'en doute.

AUCUN style, des personnages inintéressants et superficiels, un schéma narratif tellement visible qu'on a envie de mettre une marge de feuille d'école, d'écrire en rouge partout et de mettre un gros 0, mais de dire bravo, tu as bien suivi tes cours de creative writing à Colombia, mais il y a une chose que tu ne peux pas acheter à une université américaine, c'est du talent.

Aucune cohérence au niveau des personnages, la gamine à 12 ans réclame son doudou, le gamin de 14 ans apprends à conduire sur les genoux de son papa, le bouquin est tellement long qu'elle aussi la Pancole elle a eu la flemme de vérifier la cohérence et de relire l'histoire en entier, et comme on la comprends !

L'argent a une place tellement importante dans ce livre que c'est est choquant, c'est la préoccupation permanente de tout ce petit monde, et ça tombe et ça tombe mais didonc elle est belle la vie dans la tête de la Pancole ! J'ai l'impression de lire ce que j'écrivais quand j'avais 8 ans et que je voulais être écrivain : "et là il trouverait un trésor enfoui dans le grenier et le noël de ses pauvres gens serait le plus beau noël au monde : zaza aurait un ordinateur portable, zeze aurait un ipod, zozo aurait un billet de 100 euros, et soudainement zezette nous dirait qu'en vrai elle est une princesse !"

Vraiment l'impression d'être devant un épisode de Josephine ange gardien avec tous les bons sentiments et le bonheur à la fin, tellement mièvre et naif c'est à vomir. Et dire que c'est censé parler des femmes courageuses ! A Pancole : la vie c'est pas TF1 ! C'est pas un film américain !

Je ne peux pas mettre 0 étoiles, malheureusement.

Au moins ça ferait un bon scénario de mauvais film américain.

super

10 étoiles

Critique de Velmoz (, Inscrite le 28 octobre 2006, 51 ans) - 19 juillet 2010

Je viens juste de fermer ce gros livre.... Mais il se dévore, impossible de quitter les personnages!!!!! Ils évoluent au gré des pages, ils sont si réels si humains, on a l'impression de les avoir déjà rencontrés.... Vraiment, je conseille ce livre et j'attends avec impatience de lire le second tome "la valse lente des tortues".... J'espère qu'il sera aussi captivant.

'Ce roman c'est la vie"

9 étoiles

Critique de LELIVREDEPOCHE (, Inscrite le 4 juillet 2010, 48 ans) - 4 juillet 2010

Pas faux, je ne suis pas d'accord avec les personnes qui ont trouvé les personnages de ce livre stéréotypés, car, avouons-le, ils sont aussi banals que nos voisins ! Certes certains passages sont totalement irréels, mais c'est une fiction, non ?
Je dirais que j'ai apprécié ce livre pour son côté sans artifices et qui peut être apprécié de n'importe qui. On a l'impression de toucher du doigt plusieurs vies totalement différentes. J'ai perçu ce livre comme une expérience.
Toutefois le début du premier tome est un peu lent et j'ai mis un certain temps à accrocher. Mais après on ne s'en lasse plus. Le personnage de Joséphine est presque agaçant avec son côté "je me fais volontiers marcher dessus'', mais n'est-ce pas le cas de certaines personnes ? Comme je l'ai déjà dit, c'est une expérience, une découverte.
Je vous recommande ce livre et attend patiemment "les écureuils de central park sont tristes le lundi".

Mon livre préféré

10 étoiles

Critique de Yass34 (, Inscrite le 30 mai 2010, 34 ans) - 30 mai 2010

J'ai adoré ce livre et la suite bien sûr avec la marche lente des tortues et j'attends que "Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi " sorte en modèle poche. je dirai même plus je les ai "dévorés". J'ai aimé de l'écriture, en passant par l'univers, jusqu'aux personnage et bien plus encore ... du coup j'ai presque tout lu les ouvrages de Pancol .

VRAIMENT A LIRE

Bon roman de gare

7 étoiles

Critique de MEISATSUKI (, Inscrite le 2 octobre 2009, 41 ans) - 29 mai 2010

Ce livre se lit facilement. Les descriptions sont parfois trop longues et l'auteur a un style "parlé" mais pas réellement un style "littéraire". L'histoire est sympa malgré les personnages stéréotypés. Bref, un bon roman de gare ou à lire sur la plage mais sans plus.

Un bon moment

8 étoiles

Critique de Timoin (, Inscrite le 1 avril 2010, 55 ans) - 1 avril 2010

Des tranches de vies qui ressemblent étrangement à la vie de Monsieur et Madame tout le monde. Plein authenticité.
Une leçon de vie en quelque sorte.
Un p'tit bouquin qui se laisse lire. On ne s'ennuie pas. On a l'impression de voir se qui se passe chez chacun de nos voisins !!
Si on a un p'tit côté voyeur, c'est exaltant "rires"
J'ai aimé les rebondissements. Un style simple, certes, mais pourquoi pas. ça détend.

une deuxième vie

10 étoiles

Critique de Lauracomedy (, Inscrite le 25 mars 2010, 27 ans) - 25 mars 2010

Plus qu'un simple livre, un vrai voyage, une deuxième vie...

Comment expliquer que je vois tellement le visage de ces personnages ( Iris, Joséphine, Hortense, Antoine, Marcel, Josiane, Zoé, Mylène, Philippe, luca...) C'est comme s'ils étaient vraiment vivants , je vis depuis peu dans la rue de Passy et tout les jours en sortant de chez moi je me trouve à observer si je ne croise pas Iris Dupin, les cheveux au vent avec son pantalon blanc en lin ... Bizarre ...
Tellement prenant comme "livre" vraiment une deuxième vie j'ai fini ce livre il y a un mois et j'y pense toujours, j'ai commencé le deuxième la valse lente des tortue et hop me voila re plongée dans ces appartements et ces lieux que je connais tant. Cet appart à Courbevoie puis le nouveau rue de Passy, cette piscine publique, cette entreprise, cette odeur de gâteaux... bref les mots ne viennent pas je ne peux pas l'expliquer ...

Si on aime le genre.

5 étoiles

Critique de Rouchka1344 (, Inscrite le 31 août 2009, 27 ans) - 10 janvier 2010

C'est gentillet, mignon même un peu trop. Un bonbon rose plein de bons sentiments, une héroïne un peu niaise qui réussit tout de même à s'en sortir! Voila le livre de Pancol! Un livre à lire si on n'a rien d'autre sous la main , on passe tout de même de bons moments. Ce n'est certainement pas un chef d'œuvre, un roman de gare, à la limite, plaisant qui fait passer le temps pendant les jours de pluie.

Délassant et entraînant à la fois

10 étoiles

Critique de Chris (Bruxelles, Inscrite le 30 décembre 2003, 43 ans) - 11 novembre 2009

Je viens de fermer le livre et j'ai déjà envie de lire sa suite!
Le style de l'auteur est vraiment agréable, on suit l'évolution de l'histoire de plusieurs personnages, histoires qui se croisent, et on ne s'y perd pas.

J'ai adoré la fin, vraiment inattendue, et j'espère que le second volume sera tout aussi prenant que le premier.

A lire quand on a le temps sinon on risque de passer des nuits blanches à dévorer les pages pour connaitre la suite des événements!

Les grandes bourgeoises ont des soucis comme les femmes ordinaires...

1 étoiles

Critique de Azalahis (, Inscrite le 27 octobre 2009, 50 ans) - 27 octobre 2009

Oui voilà bien le résumé de ce livre cousu de fil blanc et un peu creux.
Des bourgeoises qui ne s'en sortent que grâce à leurs relations, des rebondissements improbables pour un livre qui se veut réaliste...
Bref on s'y ennuie de deviner la suite à l'avance.
Décevant, car les personnages sont attachants mais l'histoire ne casse vraiment pas 3 pattes à un canard.

très délassant

9 étoiles

Critique de Mu1109mu (, Inscrite le 23 septembre 2009, 46 ans) - 23 septembre 2009

Personnellement, j'ai adoré ce livre
j'ai trouvé les personnages attachants et j'ai beaucoup apprécié l'évolution de Joséphine!

un roman vide

4 étoiles

Critique de Manuscrito (, Inscrit le 24 août 2009, 38 ans) - 24 août 2009

un roman cliché, avec des personnages fort peu attachants tellement ils sont stéréotypés. Quelle déception pour moi d'avoir lu ce livre d'un trait en espérant après chaque partie être accroché par une énigme, une intrigue. On patiente un long moment en suivant les aventures ordinaires puis au final pour refermer un livre sans âme, sans message. Un livre contournable tant le message à passer est contourné

circulez, y'a rien à voir...

1 étoiles

Critique de Le crapaud (, Inscrite le 17 août 2009, 57 ans) - 17 août 2009

Je ne connaissais pas l'auteur, on m'a offert le livre, c'est d'une vanité sidérante, un mauvais reflet dans le miroir de ce que la société d'aujourd'hui propose comme idéal de vie ?... petites histoires pour petites mentalités étroites

les yeux jaunes des crocodiles

10 étoiles

Critique de La dentellière (, Inscrite le 6 août 2009, 59 ans) - 6 août 2009

"Le lecteur est le témoin d’une transformation tout au long de l’histoire, celle du personnage principal, Joséphine, mais cette transformation paraît un peu irréaliste, je trouve. Changer du tout au tout à 40 ans, je n’y crois pas trop." dites vous...

moi j'ai beaucoup aimé ce livre, car le personnage cnest pas si caricatural, il me ressemble beaucoup ; j'ai été très longtemps une femme manquant d'assurance, et grâce au regard et aux encouragements d'un ami je me suis vraiment transformée et je suis sortie de ma coquille et ai pris confiance en moi....

mais je veux bien croire que pour des gens qui ne savent pas comme on peut se sentir mal quand on se croit moche et ininteressante, cela peut paraître fade et caricatural...

mais pour moi l'auteur a tout à fait retransmis ce sentiment de malaise dû au manque de confiance en soi...

j'ai eu beaucoup de plaisir à lire ce livre, et aussi sa suite...

des personnages attachants

8 étoiles

Critique de Chahinaj (, Inscrite le 8 juillet 2009, 33 ans) - 28 juillet 2009

et à qui on peut s'identifier, une histoire pleine de surprises et intéressante, une bonne cadence tout au long du livre, j'ai trouvé ce livre à mon goût. Bien sûr de temps en temps les situations sont un peu grotesques et les personnages un peu caricaturaux, mais ce livre reste agréable à lire.
En effet, il est bien écrit, le style est très vivant, et les descriptions des sentiments des personnages sont très justes, on s'y croirait presque...

Les yeux insatiables des lecteurs...

10 étoiles

Critique de Callista (, Inscrite le 15 juillet 2009, 42 ans) - 15 juillet 2009

On dévore ce pavé car les personnages sont extrêmement attachants et le récit réserve son lot de surprises et d'émotions. Aucun personnage n'a l'outrecuidance d'être parfait, chacun est tourmenté par une blessure, un secret, un caractère qui se croit faible mais révèle des trésors d'imagination et d'amour. Les réflexions sur le sens de l'existence de l'héroïne parlent à chacun de nous. L'humour et l'autodérision arrachent des sourires à chaque page. On se précipite sur le second tome... qui n'est hélas pas à la hauteur de celui-ci.

Cliché, mais ça n'a pas que du mauvais les clichés.

6 étoiles

Critique de Lutinette (, Inscrite le 18 mars 2009, 24 ans) - 10 avril 2009

Premièrement si j'ai aimé ce roman ou non... Je dirais que oui, il était bien. Par contre, j'ai trouvé que certaines choses arrivaient sans qu'il y ait de suite. Des choses qui dans la vraie vie auraient bouleversé quelqu'un pour de bons mois et qui dans le roman passent comme si de rien n'était. Et c'est vrai comme beaucoup de gens l'ont dit que les personnages sont très caricaturés, mais je ne vois pas en quoi c'est un si gros défaut. D'habitude quand je lis un livre, je ne peux plus m'en passer, comme une drogue, mais dans Les yeux jaunes des crocodiles, je ne me disais plus «Bon, j'ai rien à faire je vais lire un peu» sans que ça soit un mauvais roman, mais rien de si accrocheur c'est passé à l'intérieur, excepté quelques éléments. Un livre simple, à lire si on veut se relaxer.

Simple mais agréable

8 étoiles

Critique de Mariebel (Paris, Inscrite le 1 novembre 2008, 30 ans) - 28 mars 2009

Simple, même parfois trop simple, dans le style ou dans l'intrigue. Cette dernière reste d'ailleurs légèrement prévisible. Pourtant, ça se lit bien et vite. On se surprend à s'attacher aux personnages, même si c'est vrai il y a du cliché et du fort improbable.

Au début j'étais un peu perplexe, puis au fil des pages on se laisse séduire.

Certes pas un incontournable, mais un bon moment de lecture.

J'ai beaucoup aimé

9 étoiles

Critique de Mady683 (, Inscrite le 13 mars 2009, 78 ans) - 13 mars 2009

C'est un livre qui se lit facilement. Bon, ce n'est pas de la haute littérature mais le style est bien même très bien et c'est marrant et moderne. On ne s'ennuie pas même si ce n'est pas très réaliste. En tout cas un livre que j'ai dévoré. J'aime beaucoup Anna Gavalda aussi mais dans ce livre de Catherine Pancol, je trouve que cela accroche mieux. Je me suis amusée et beaucoup de mes amies aussi.

Un roman agréable à lire qui n’a pas la prétention d’être un chef d’œuvre

8 étoiles

Critique de Ichampas (LAMBALLE, Inscrite le 4 mars 2005, 53 ans) - 18 janvier 2009

La quatrième de couverture résume bien ce livre. « Ce roman, c’est la vie », même si parfois l’histoire parait peu vraisemblable. Sa lecture est plaisante, on y revient vite, ce n’est pas un chef d’œuvre, les personnages sont attachants même si on s’attend à la chute, on prend du plaisir.

Une réplique d' « Ensemble, c'est tout »... en moins bien!

6 étoiles

Critique de Paquerette01 (Chambly, Inscrite le 11 juillet 2008, 46 ans) - 15 janvier 2009

C'est un peu le même schéma que le livre phare d'Anna GAVALDA. Chronique de la vie quotidienne de plusieurs personnes qui s'entrelacent. Dans ce roman, c'est l'histoire de trois couples de la même famille, de leurs enfants et de la voisine de palier.

Les personnages sont un peu trop stéréotypés de telle manière que, comme au théâtre, on retrouve facilement la nunuche pleine de bonne volonté et brillante, la parvenue célèbre et richissime, la personne bien née mais déchue, l'arrogant mis à mal, la profiteuse de service, le beauf bourré de fric.... Bref, tous ces personnages sont parfois un peu caricaturaux et les situations un peu improbables.

Ce livre manque un peu de charme... Je n'ai pas été «dépendante » du devenir de chacun comme cela c'était magiquement produit pour « Ensemble, c'est tout », lequel était devenue une véritable drogue.

Malgré tout cela, j'ai pourtant apprécié... Comme un bon roman de plage dans lequel on retrouve forcément un peu l'identification de ses propres démons ou de son côté Caliméro.

L'écriture est facile, l'histoire aussi, ça fait du bien....

Sans prétention...

Une tranche de vie un peu lourdaude...

6 étoiles

Critique de Yesmine (, Inscrite le 1 mai 2008, 22 ans) - 3 janvier 2009

J'ai trouvé ce livre très agréable à lire, très attachant...
Mais l'histoire fait mouche à plusieurs reprises. D'abord j'ai bien aimé le rapport Iris/Joséphine. Je m'égare un peu, mais je pense qu'Iris est ce que j'appelle une savante de salon: elle a fait les grandes universités, reçu tous les honneurs, elle est talentueuse, mais ça s'arrête là: ce qui l'intéresse, c'est les mondanités. Elle est le cliché type de la femme belle mais-intelligente-attention! Alors que Joséphine, elle, se sacrifie à l'autel du Savoir, et en oublie tout le reste pour sa passion, l'histoire du XII siécle...Dommage que à la fin, Iris soit déchue: dans la réalité, elle ne le serait pas. Les Iris sont déchues mais personne n'en sait jamais rien. C'est leur essence même: les apparences, les apparences ...J'aurais bien aimé que l'auteur souligne ça, et nous montre que malgré tout, les Joséphines survivent dans l'ombre...
Sinon, le personnage d'Hortense est un peu caricatural, celui du Cure-dent aussi. Que shirley soit la fille de...est à la limite de l'obscène. En fait, la morale que nous communique l'auteur est: être ordinaire est un péché. On se doit d'être écrivains renommées comme Joséphine, sortir avec une star comme Hortense, être homme d'affaires influents comme Philippe...
Un bon livre quand même, à lire cependant sans s'attendre à un chef-d'oeuvre...

Comme une tapisserie

6 étoiles

Critique de Dark_angel (, Inscrite le 27 mars 2008, 24 ans) - 2 janvier 2009

Ce roman est une toile, une fresque. Les personnages y sont mêlés et entremêlés et tissent entre des liens certes cousus de fils blancs, mais solides. Je ne dirais pas qu'il s'agit là de deux soeurs, car c'est incontestablement Joséphine qui la part belle, autour de laquelle gravitent des personnages plus ou moins importants, plus ou moins colorés (un peu fades dans l'ensemble), mais tous attachants. L'intrigue est un étrange mélange de lieux communs et d'incrédibilité totale (Shirley et son secret, bien qu'il s'agisse d'une fiction). En revanche, le changement de point de vue de chacun des personnages est maîtrisé en souplesse et avec élégance, en toute légèreté. Le style est un peu fadasse, correct linguistiquement, on retrouve quand même de jolis passages, et des dialogues intéressants. Il reste facile à lire, et on y passe de bons moments.
Enfin, malgré une intrigue, des relations entre personnages et un style qui auraient pu être poussés plus loin, ce roman déborde d'humanité.

un mauvais roman de plage

1 étoiles

Critique de Raphapha (, Inscrite le 5 décembre 2008, 39 ans) - 5 décembre 2008

j'ai trouvé ce livre très décevant, les personnages ne sont pas attachants et ne vont pas au-delà de stéréotypes.

Les situations ne sont pas crédibles et tout est décrit de façon très superficielle. La relation mère/fille qui au début est dépeinte de façon assez juste devient invraisemblable à la fin du roman.

Pour une vraie saga familiale facile à lire, il vaut mieux relire Troyat !

Des crocodiles un peu trop gentils...

7 étoiles

Critique de Luange (, Inscrite le 25 novembre 2008, 36 ans) - 25 novembre 2008

C'est gentil et mignon mais on attend que ça décolle et finalement, on ne s'envolera pas très haut... un peu décevant mais agréable quand même...

Les yeux vides des crocodiles

1 étoiles

Critique de Marla (, Inscrite le 30 septembre 2008, 40 ans) - 27 octobre 2008

Pfff... Quel ennui! Des personnages caricaturaux (l'héroïne intello nunuche et trop bonne poire, sa fille ainée en garce ambitieuse, la soeur beauté froide et pourtant si seule, etc, etc...), des intrigues invraissemblables (ma voisine de palier est la fille de... allez, je ne vous vends pas la mèche, mais ce serait presque la fille du pape; mon prince charmant m'ignore, subirait-il un dédoublement de personnalité? Ma fille de 16 ans couche avec Mick Jagger? Et si j'écrivais un roman aussi extraordinaire que celui dont je suis le personnage principal?). Sans oublier la fille cadette qui semble accuser important un retard de langage (ça parait anecdotique mais c'est assez agaçant cette fille de 10 ans qui s'exprime comme si elle en avait 4).
Heureusement, le tout se lit très vite malgré le nombre de pages.

Ce roman, c’est la vie.

8 étoiles

Critique de Gaelnuyens (, Inscrit le 25 août 2008, 28 ans) - 25 août 2008

Certe le roman est long et aurait pu s'écrire en 300 pages. Néanmoins je suis très surpris par ce roman. Moi qui pensais avoir affaire à un roman de plage, à un remake des " feux de l'amour " , j'ai bien été surpris.

Personnages attachants, histoire simple et efficace. Thèmes actuel : argent, amour , inceste, toutes les catégories d'âge sont représentées. Bref tout était réuni pour que cette grosse brique se lise avec plaisir. J'ai pu lire qu'il y avait une suite ? Je me ferai une joie de la lire et d'essayer d'autres romans de cet auteur.

Ben...

3 étoiles

Critique de Fanyoun06 (, Inscrite le 19 août 2008, 48 ans) - 19 août 2008

Autant être claire. Faire une critique sur un roman que j'ai apprécié est une chose aisée. Sur un roman que je n'ai pas aimé l'est également.
Alors, me direz-vous ? Et bien alors, je ressens le syndrome de la "page blanche". Aucune inspiration. Le vide.

Si je commençais par l'histoire, ce serait peut-être un début...

Iris et Joséphine sont soeurs. L'une est riche, magnifiquement belle, mariée et apparemment heureuse. L'autre est historienne, spécialiste du XIIème siècle, se trouve moche, se fait plaquer par son loser de mari qui part convoler avec sa maîtresse (les gourdes fadasses qui ont peur de leur ombre... ça lasse) et elle se retrouve donc seule pour élever ses deux filles : Zoé, 10 ans (malheureusement les dialogues de Pancol ne lui rendent pas justice, on dirait une gamine de 7 ans) et l'autre, Hortense, l'ado à qui on a envie de coller une (des) baffe(s)... Et puis, il y a les autres : la mère des deux soeurs surnommée "Cure-dent", devinez pourquoi ? Le beau-père Marcel dit "Chef" qui a une maîtresse également (mais que diable ! Un peu d'originalité, quoi ! Ca finit par ressembler à la vraie vie cette histoire !!!), Shirley l'amie qui a un secret royalement incroyable.

Euh. Toujours pas inspirée alors voici quelques mots glanés ici et là sur la blogosphère :

Intrigue : Qu'on voit venir gros comme un camion. Aucune surprise. La fin est écrite dès les premières lignes.

Personnages attachants : Outre l'ado rebelle comme il se doit, l'héroîne, quant à elle, m'a profondément agacée... Mais quelle cruche ! Son mari s'enfuit avec sa maîtresse, elle fait la rencontre d'un Adonis et et elle en est encore au : "J'y vais ou j'y vais pas, j'ai envie mais j'ai peur..." Arghhhh ! Mais heureusement, cette timide jeune femme, qui a peur des chiens qu'elle croise dans la rue (ça c'est une image, ce n'est pas dans le roman mais ça aurait pu) va peu à peu laisser éclore la magnifique fleur qui est en elle... Que c'est beau et émouvant, vous n'avez pas la larme à l'oeil vous ?

Rafraîchissant : Là, je suis d'accord. Un bon livre de plage. On peut lire d'un oeil tout en surveillant les enfants qui se baignent sans perdre le fil de l'histoire. Pratique.

Bons sentiments : En veux-tu ? En voilà. Une grosse brouette.

Gavalda : Pancol surfe sur la même vague mais ne tient pas beaucoup sur la planche. Style médiocre, détails soporifiques, personnages stéréotypées...

Malgré le phrasé léger, je dois dire que j'ai trouvé les descriptions des rapports sociaux intéressantes et la pertinence de quelques dialogues a fait mouche.

L'été n'est pas terminé et ce livre est bon pour les neuronnes, ils se sentiront eux-aussi en vacances. Mais avouez quand même que la couverture du livre est très jolie, non ?

C'est grave si je n'ai pas aimé docteur ?

Un coup de coeur aussi !

10 étoiles

Critique de Norway (Entre le Rhin, la Méditerranée et les Alpes !, Inscrite le 7 septembre 2004, 42 ans) - 17 août 2008

Bravo à l'auteure !

Je craignais un peu de lire ce genre de livre à succès de librairie et je suis profondément séduite par ce gros roman. En effet, les personnages sont ciselés et détaillés dignes des sculptures créées au Moyen-Age sur les façades des églises. Le lecteur sourit, s'émeut, verse une larme et se console par l'allégresse et la générosité de l'écriture.

Je ne suis pas du tout d'accord avec la critique faite par les autres Cliens au regard des ouvrages d'Ana Gavalda. En effet, ce livre est plutôt bien écrit et l'histoire est drôlement bien menée. Personnellement, les livres d'Ana Gavalda ne m'accrochent pas tellement.

Cependant, en tant que "consommatrice de roman", je ne suis pas dupe... je m'explique. Katherine Pancol (et son éditeur bien sûr) sait parfaitement ce qui plaît aux lecteurs d'aujourd'hui en général mais sans vouloir généraliser non plus, à savoir, la spiritualité, l'amour et un peu de sexe, et les paillettes ! Bref sans vouloir choquer les lecteurs, je pense que ce best seller est bien cuisiné ! ;)

Mais quel excellent best seller, quel bonheur de lire ce livre !
Je vais m'empresser de lire la suite : La valse lente des tortues.

Que du bonheur !

10 étoiles

Critique de Laurent63 (AMBERT, Inscrit le 15 avril 2005, 43 ans) - 13 août 2008

Magnifique est le premier mot qui me vient à l'esprit pour cet ouvrage. Je l'ai dévoré en quelques jours et je l'ai adoré. Tout est au rendez-vous, une saga familiale contemporaine, des rivalités, des faux-semblants et surtout des phrases sublimes qui vous portent à la réflexion.
Ce roman avec son titre un peu particulier et son épaisseur me faisait peur au départ, puis en lisant je me suis aperçu que c'était tout simplement un très bon livre.
L'auteur sait captiver son public en alternant les personnages, qui ont tous leur importance, et plus important encore l'auteur sait maintenir le lecteur devant le livre en mettant des effets qui sont forts.

Je recommande cette lecture à tous, cela ne vous fera aucun mal, peut-être comme moi éprouverez-vous du plaisir en allant jusqu'au bout de cette aventure.

Un roman bling bling ?

1 étoiles

Critique de Miloute (, Inscrite le 29 juillet 2008, 39 ans) - 29 juillet 2008

Je rejoint assez la critique de Meli@, les personnages sont stéréotypés, très loin d'être attachants...
Catherine Pancol surfe sur la vague Gavalda mais malheureusement, ne lui atteint pas la cheville, ceci tant sur le style d'écriture que sur la profondeur de ces personnages.

mais ce qui m'a dérangé tout le long de ce roman, c'est, en filigrane, ce rapport à l'argent, à la frime à la réussite qui se voit, au blin bling !!!
finalement,une pseudo morale capitaliste domine ce livre, consacrée à la fin du livre par le personnage d'Hortense... qui a finalement le dernier mot... m'a vraiment déplu et fait regetté l'humanisme de Gavalda...

Un roman malheureusement bien de notre temps !

Bon petit roman

6 étoiles

Critique de Critique (Trets, Inscrite le 9 novembre 2004, 57 ans) - 12 juillet 2008

Un bon roman pour l'été, le parcours d'un couple somme toute assez classique qui rompt après être tombé dans une sorte d'accoutumance qui n'apportait plus rien à personne.

S'en suit une aventure peu originale mais captivante dans la façon dont elle est contée, mis à part l'expérience de l'ex-mari, assez hors du commun. La relation des personnages les uns avec les autres est enrichissante, surtout la relation mère (trop aimante) / fille (insupportable). J'ai bien aimé la façon dont l'héroïne se reconstruit doucement, écrasée par le poids d'une soeur et d'un mère invivables et aidée par ses deux proches amis.

Une tranche de vie, de bons paragraphes, on sent le vécu, pas mal du tout.

déception

1 étoiles

Critique de Lolie77 (, Inscrite le 15 avril 2008, 31 ans) - 30 juin 2008

j'ai lu beaucoup voire que des critiques positives sur ce livre. Un fois acheté je me précipite dessus, et là la déception, un style simple mais une multitude de détails, et une histoire totalement banale. Honnêtement je n'ai pas pu le finir!!!

Bon voyage

8 étoiles

Critique de Ondatra (Tours, Inscrite le 8 juillet 2002, 36 ans) - 31 mai 2008

A travers ce roman, on voyage de Paris au Kenya, mais aussi du XXIème siècle au XIIeme siècle.

Ce roman se lit très vite et pourtant, il ne raconte rien d'extraordianaire, juste des tranches de vie quotidienne avec des personnages auxquels on s'identifie très vite.

Bref, j'ai beaucoup aimé ce roman, et je viens d'attaquer la suite !

Affligeant

2 étoiles

Critique de Méli@ (, Inscrite le 21 avril 2008, 36 ans) - 21 avril 2008

J'ai cru lire un roman dans la lignée d'"Ensemble, c'est tout" d'Anna Gavalda". Et bien mal m'en a pris.

Les personnages sont stéréotypées. L'histoire est abracadabrante malgré le quotidien des personnages.

C'est long, très long... Katherine Pancol s'attache à des détails soporifiques.

Bref, je n'arrive pas à le finir, et la déception est grande.

J'hésite à m'essayer à une autre lecture de cette auteure.

L'étoile : Juste pour la couverture sympathique.

très bof

3 étoiles

Critique de Alexnoc (Carignan, Inscrite le 6 septembre 2005, 38 ans) - 15 février 2008

long... lent... le personnage principal est, au fil des pages, acculée par les soucis de tout ordre, sa soeur aussi, sa mère aussi, son ex aussi.

Alors bon, quand la lecture est sensée vous "changer du quotidien", franchement, on ne trouve pas un grand réconfort dans "Les yeux jaunes des crocodiles".

J'ai tenu un peu plus de 250 pages. Pardon si je n'ai pas persévéré... mais j'étais à court d'anxiolitique.

Un beau moment de lecture.

9 étoiles

Critique de Imani (Toulouse, Inscrite le 31 janvier 2008, 37 ans) - 13 février 2008

Ne pas se laisser impressionner par ce pavé.
Il se lit vite car l'histoire nous entraine très vite.
Les personnage sont d'autant plus attachants que l'on peut s'identifier à eux.

Coup de coeur personnel

10 étoiles

Critique de Lindy (Toulouse, Inscrite le 28 mai 2006, 39 ans) - 16 janvier 2008

Inconstestablement l'un des romans qui m'ont le plus plu. Une écriture fluide et simple, on sent tout de suite dans quel milieu on se trouve au ton qui s'adapte aux protagonistes et à l'ambiance en cours, des personnages vrais et auxquels on s'identifie immédiatement ou que l'on déteste d'emblée, une histoire simple et magnifique.

Dans la lignée pour moi du roman "Ensemble c'est tout" d'Anna GAVALDA.

Bien, sans plus

6 étoiles

Critique de Manumanu55 (Bruxelles, Inscrit le 17 février 2005, 38 ans) - 13 décembre 2007

Autour des deux soeurs, il y a toute une galerie de personnages de la famille ou des amis...

Et bien, justement, on s'égare un peu, allant dans la tête d'une dizaine de personnes différentes, dont certaines vraiment sans grand intérêt. Ca alourdit le bouquin.

A part ça, les descriptions relationnelles sont pas mal du tout.

Rien donc de transcendant

Quelle santé !

10 étoiles

Critique de Crosp (, Inscrit le 18 novembre 2007, 40 ans) - 18 novembre 2007

Superbe livre léger et rafraîchissant.
L'opposition de style entre les deux soeurs est très bien ficelée. La timide qui progressivement prend confiance.
Et le phrasé, léger et vif.
Quel plaisir à lire.
De superbes formules que je garde précieusement pour les ressortir pendant des dîners ennuyeux pour remettre un peu d'ambiance.
Merci Katherine.

Je le conseille vivement à toutes les femmes pour garder le moral au chaud sous la couette en ce mois de novembre.

Un très bon roman

8 étoiles

Critique de Mim (Onex Genève, Inscrite le 30 septembre 2006, 48 ans) - 8 novembre 2007

C'est vrai qu'il y a quelques improbabilités (le secret de Shirley et un peu gros je trouve), mais il y aussi beaucoup de tendresse et des situations dans lesquelles je me suis retrouvée.
Il y a du "vécu" dans cette histoire pleine de bons sentiments.
Le pavé se lit rapidement malgré quelques longueurs (la 1ère partie est un peu lente à mon sens).
J'avais déjà lu Pancol et je la relirai sans doute.

Un bon moment

7 étoiles

Critique de Julia. (, Inscrite le 24 novembre 2005, 33 ans) - 27 septembre 2007

Un livre aux personnages attachants, une histoire simple, une écriture fluide.
Bref un bon petit roman, plein de petites joies, de rebondissements, qui vous fera passer un bon moment de détente et de lecture.

Une lecture facile

6 étoiles

Critique de Serapie (, Inscrite le 10 septembre 2007, 41 ans) - 20 septembre 2007

Certes le livre se lit facilement, et c'est ça principale qualité, toutefois il y a un certain nombre de longueurs. Le personnage du mari de Joséphine est vraiment trop insignifiant. On se demande même ce qu'il vient faire dans l'histoire. Les passages dans lesquels il apparaît m'ont donnés envie de passer à un autre chapitre.
Les personnages sont effectivement un peu trop formatés (les gentils et les méchants) tout en étant très proches de la réalité. Chacun sera capable d'y reconnaître un ami, un parent, un proche.
Toutefois, quelques rebondissements intéressants sont tout de même à noter.

Irréaliste, certes...

8 étoiles

Critique de Mary.nana (, Inscrite le 24 mars 2005, 67 ans) - 19 avril 2007

Mais ce gros "pavé" se lit avec grand plaisir, on s'attache aux personnages, même s'ils sont formatés, il y a la belle à qui tout semble réussir, la maladroite trop naïve et trop généreuse qui cache bien ses talents, l'amie au grand coeur avec un secret bien gardé, les ados et leurs problèmes, les maîtresses et les amants, l'aventure et le train-train quotidien, les bonheurs et les soucis, les rires et les pleurs, bref, tous les ingrédients pour de très bons moments de lecture!

Forums: Les yeux jaunes des crocodiles

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les yeux jaunes des crocodiles".