Un doux parfum de mort de Guillermo Arriaga

Un doux parfum de mort de Guillermo Arriaga
( Un dolce olor de muerte)

Catégorie(s) : Littérature => Sud-américaine

Critiqué par Odile93, le 19 juin 2006 (Epinay sur Seine, Inscrite le 20 décembre 2004, 67 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (37 734ème position).
Visites : 3 965  (depuis Novembre 2007)

vengeance, poltronnerie et mensonges

Une jeune femme est trouvée morte dans un champ non loin d'un petit village mexicain. Qui est le coupable?
Très vite, trop vite, il est trouvé.

Faux témoignages, non-dits, ressentiments, tout concourt à crier "haro sur le baudet"...

Au fil des pages, le suspens augmente. On ne peut plus lâcher le livre qui se termine trop vite et d'une façon qui m'a surprise mais... je n'en dirai pas plus!

J'aimerais lire vos commentaires sur ce livre...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Des personnages simplement "Humains"

7 étoiles

Critique de Lynch (Perpignan, Inscrit le 15 avril 2007, 45 ans) - 5 août 2009

C'est la première fois que je lis un roman de Guillermo Arriaga et j'y ai été amené par le cinéma. Il est en effet le scénariste entre autre, de trois films de Xavier Gonzales Inarritu: Amours chiennes, 21 grammes et Babel . Trois tres beaux films aux scénari éclatés melant différentes histoires , trois films qui m'ont beaucoup marqué.
La lecture de ce roman, si elle ne m'a pas autant marquée que ces films s'est néanmoins avérée tres agréable et m'a fait découvrir un coté d'arriaga que je ne connaissais pas: L'humour: noir, absurde parfois, acerbe dans son regard sur le genre humain. Ce roman mele ainsi humour et drame en nous décrivant une galerie de personnages tres humains , c'est à dire capable des sentiments les plus nobles comme l'amour mais aussi les plus bas.
La découverte du cadavre d'une jeune fille (poignardée) est le point de départ de cette histoire qui nous fera entrer dans le microcosme d'un petit village rural. La réaction des habitants à ce drame, les faiblesses de certains, leur lacheté , leur orgueil,les motivations plus ou moins avouables d'autres conduiront ainsi le roman jusqu'a son terme.

Forums: Un doux parfum de mort

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Un doux parfum de mort".