La tulipe noire de Alexandre Dumas

La tulipe noire de Alexandre Dumas

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par Tulipe noire, le 7 janvier 2006 (Inscrit le 19 mai 2005, 47 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 328ème position).
Visites : 5 640  (depuis Novembre 2007)

La tulipe noire ou Rosa la rose ?!

Il s’agit, comme on s’en serait douté avec Dumas, d’un roman à caractère historique dont l’action se déroule fin XVII ème à l’époque de Guillaume d’Orange, aux Pays-Bas actuels.
Cornélius van Baerle, jeune et riche savant hollandais passionné de tulipes, rêve de créer la mythique tulipe NOIRE. D’autant plus qu’une société horticole offre 100 000 florins à qui y parviendra.
Cornélius est sur le point de réussir.
Mais une conspiration se joue contre le souverain et tourne à l’émeute. Deux personnes de la famille de Cornélius sont assassinées en cette dramatique occasion. Comme elles étaient soupçonnées de faire partie du complot, Cornélius est arrêté et incarcéré. Injustement bien sûr !
Ses espoirs disparaissent avec l’arrêt de ses recherches.
C’est alors qu’il fait connaissance de Rosa (ça ne s’invente pas !), la jeune et jolie fille du méchant geôlier.
Les deux jeunes gens s’aiment tout de suite.
Mais Rosa cultive (!) quelques craintes quant à son amant : et s’il avait à choisir entre elle et la tulipe noire ?…
Les deux thèmes, celui de l’amour d’un couple et celui de la passion des fleurs se mêlent habilement en suscitant chez le lecteur curiosité et inquiétude.
Pourtant il y a peu d’action dans ce roman, et il est court.
Les premières pages sont plutôt macabres et recèlent une certaine violence. Elles reflètent sans doute le réel climat politique de l’époque. Puis l’histoire prend un cours plus « fleur bleue » sans jamais être ennuyeuse.
Dumas réussit l’exploit de captiver à partir d’une histoire qui pourrait rester banale si elle n’était servie par ce maître des mots au style si brillant, aussi bien dans les dialogues que dans les descriptions.
Un roman pour toutes les générations.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Jardin d'Eden: ça se cultive

9 étoiles

Critique de Caro des bois (, Inscrite le 27 février 2010, 7 ans) - 1 mai 2014

C'est un roman d'action qui revisite l'histoire avec fougue, imagination et mise en scène, DUMAS nous fait revivre avec talent la fièvre spéculative autour d'un bulbe de fleur très convoité, au moment de l'accession au trône de Guillaume d'Orange au poste des provinces hollandaises.
La ville de HARLEM propose en effet une prime de 100 000 florins pour qui va inventer une nouvelle tulipe.

Cornélius , aristocrate et modeste jardinier, est sauvé de l’exécution par Guillaume d'Orange mais condamné à la prison à vie, convaincu d'espionnage. Pourtant, lui seul possède le secret de la tulipe.

Il y a dans ce livre une tonalité sentimentale , voire un romantisme suranné , limite guimauve aujourd'hui, quand Rosa tombe amoureuse de Cornélius, elle est surtout un peu cloche.

Sa connaissance par l'écriture m'a pourtant bien plu : Rosa se met à écrire le jour où Cornélius lui livre ses sentiments pour elle. "Ainsi libre, Rosa trouve dans sa volonté la force de ne pas venir le voir" (dans sa geôle).

J'ai bien aimé tout le soin apporté à la culture des caïeux (et comment faire pour les multiplier), de la germination à l'éclosion jusqu'à l'épanouissement de cette fleur précieuse, enfin !


Très bon roman de divertissement écrit par un GRAND AUTEUR avec des rebondissements, trente-deux chapitres fort variés où l'on ne s'ennuie jamais. L'on retrouve les composantes du roman de cape et d'épée qui a fait le succès de l'auteur, du suspense, des cadavres, une guillotine, du sang, un traître., des combines ... (comment Jacob s'introduit dans la chambre de Rosa pour voler le 2ème caïeu, je vous laisse deviner).

Triomphe du Roi Salomon, de l'ange contre le démon, Rosa contre Tulipa ?

GRAND

10 étoiles

Critique de Maylany (, Inscrite le 11 novembre 2007, 37 ans) - 28 février 2009

C'est en lisant un tel livre que l'on comprend ce qu'est un grand auteur et que l'on constate que la réputation d'Alexandre Dumas est tout à fait méritée.
Evidemment, l'écriture est sublime de par son incroyable fluidité, sa dynamique, le langage utilisé, les mots employés et certains effets de style (tel, sur certains passages, l'auteur qui s'adresse directement au lecteur pour lui expliquer quelque fait ou le conforter dans son jugement).
L'histoire, quant à elle, est tout aussi prodigieuse dans ses bouleversements, les us d'époque qu'elle met au jour, l'Histoire de ce XXVIIème siècle en Hollande qu'elle permet de découvrir mais aussi et surtout pour l'impatience continuelle qu'elle provoque chez le lecteur ainsi que le vif intérêt qu'elle suscite pour chacun des éléments et des personnages de l'histoire (la traque de Jean et Corneille, le monde des tulipes, Rosa, Cornélius, …).
Alexandre Dumas passionne et enchante tout en étant plus qu'accessible à tous.

Floralie

8 étoiles

Critique de Gryphon (Mexico DF, Inscrit le 22 juillet 2004, 52 ans) - 30 septembre 2008

Postérieur au cycle des "Trois Mousquetaires", ce roman publié en 1850 se situe à peu près vers la même époque, sauf que cette fois-ci ça se passe aux Pays-Bas au moment de la prise de pouvoir de Guillaume d'Orange. Le personnage principal est un aristocrate qui s'improvise horticulteur et dont l'unique obsession sera de créer une tulipe noire - on est donc bien loin du panache d'un d'Artagnan, avec cet anti-héros, ce "nerd" de l'époque baroque. Ce qui finalement le rend plus moderne et moins mythique. Après, bien sûr, il y a les péripéties habituelles, un envieux, un gardien de prison et sa fille Rosa, dont l'horticulteur finit par tomber amoureux. La Rose qui concurrence la Tulipe. Right.

PS: Il y a un film éponyme de Christian-Jacque avec Alain Delon. Rien à voir avec le roman.

méconnu, mais excellent.

10 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 35 ans) - 22 juillet 2006

Ce roman est un peu particulier dans l'oeuvre de Dumas, car il délaisse l'Histoire de France pour le pays des moulins (de Dave, aussi) et des tulipes.

On voit que Dumas maîtrise aussi bien l'Histoire de la Hollande que celle de la France et les premières pages le montrent bien et comme d'habitude nous fait plonger dans son récit et décrit les faits aussi fidèlement que s'il avait personnellement assisté au massacre des frères Witt.

L'histoire de Corneilius et de Rosa et aussi belle et surtout l'idée de Dumas de mettre son héroïne en concurrence avec une fleur qui donne son titre au roman et qui est le troisième personnage principal.

Bref à lire absolument pour tout fan de Dumas qui se respecte et même pour ceux qui voudraient le découvrir.

Forums: La tulipe noire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La tulipe noire".