Smokey

avatar 22/03/2009 @ 17:41:13
Des auteurs américains, je n'ai lu que quelques auteurs de la génération beatnik (Kerouac, Ginsberg, Bukowski...), et des auteurs archi-connus comme Emerson, Truman Capote ou encore Hemingway. Je me dis qu'il serait donc bien de découvrir davantage de textes sur la culture américaine qui m'est assez étrangère...(de toute époque, d'ailleurs si c'est possible de la préciser-l'époque-ce serait un plus).

Donc, si vous avez des pistes intéressantes (parce que là c'est un sujet presque inconnu pour moi) de lectures à me conseiller, des auteurs qui vous ont marqué, ils sont les bienvenus...merci!

Feint

avatar 22/03/2009 @ 17:47:41
Fondateur : Huckleberry Finn, de Mark Twain.

Nance
avatar 22/03/2009 @ 19:38:00
Les nouvelles D'EDGAR ALLAN POE !!!! (de préférence avec des personnes enterrées vivantes) ou de Howard Phillips Lovecraft (bon, ce n'est pas le genre à tout le monde, je tiens à préciser):
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/16374
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/4630

Quelques auteurs/livres que j'apprécie (il y en a tellement!):
Harper Lee (Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur)
Woody Allen (Pour en finir une bonne fois pour toutes avec la culture)
Shirley Jackson (La loterie)
Frank Richard Stockton (La femme ou le tigre?)
Tennessee Williams (La chatte sur un toit brûlant)
Ira Levin (Les femmes de Stepford)
Tom Wolfe (Le bûcher des vanités)
Ambrose Bierce (Le dictionnaire du diable)
Frank Miller (Sin City)
Edna Annie Proulx (Les pieds dans la boue)
Bret Easton Ellis (Les lois de l’attraction)

Des livres que j'aimerais lire:
Vol au-dessus d'un nid de coucou de Ken Kesey
Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell (moui, et aucun commentaire!)
Substance mort de Philip K. Dick
Shining de Stephen King
Portrait de femme de Henry James
Les heures de Michael Cunningham
Fight Club de Chuck Palahniuk

Antinea
avatar 22/03/2009 @ 19:44:54
Erskine Caldwell, assez noir. "Les braves gens du Tennessee", "la dernière nuit de l'été"...

Sinon, pour plus récent, les romans de Martha Grimes mettant en scène la petite Emma Graham: "Le meurtre du lac" et "le crime de Ben Queen". ce sont des polars assez nostalgiques que je conseille vivement.
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/10747
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/15035

Ludmilla
avatar 22/03/2009 @ 19:52:44
Non encore cités

Des auteurs actuels:
- Jim Harrison (Dalva, la route du retour,..)
- Paul Auster
- Richard Powers (Le temps où nous chantions )
- Cormac Mc Carthy ( La route, de si jolis chevaux,... )
- Joyce Carol Oates
- Barbara Kingsolver ( L'arbre aux haricots,..)
- Alex Haley (Racines)
- John Updike (Coeur de lièvre,..)

Début du XXème siècle
- William Faulkner (Le bruit et la fureur)
- Salinger (L'attrape-coeurs)
- John Steinbeck (Les raisoins de la colère)
- Sinclair Lewis (Babbitt)

fin XIXème
- Nathaniel Hawthorne (La lettre écarlate)

...

Saule

avatar 22/03/2009 @ 22:42:13
Actuel et écrivain majeur : Don Delillo. Il y a peut-être un effet exclusif : on aime très fort ou pas du tout. Il a un fan club sur CL, B1p et moi même en faisons partie.

C'est vieux mais intemporel, Edith Wharton est redevenue très à la mode. Question culture américaine, c'est pas représentatif, c'est la haute-société fin du 19ème siècle. Mais malgré tout ça reste très actuel.

Une autre favorite : Carson McCullers. C'est plutôt le deep south avec elle, dans les années 50 il me semble. Elle a très peu écrit mais du tout bon.

Aria
avatar 22/03/2009 @ 22:59:36
Je lis beaucoup d'auteurs américains, depuis toujours.
Du coup, c'est quasi impossible pour moi d'en faire une liste sans réfléchir.

Mais je crois avoir remarqué un grand absent dans les listes précédentes : Philip ROTH, dont le "grand" roman est "Pastorale américaine".
et Russell BANKS

J'aime personnellement beaucoup Richard FORD.
Il me semble que c'est un romancier qui décrit particulièrement bien la classe moyenne américaine.

Si l'on remonte dans le temps, Henry JAMES est un incontournable.

Pour les nouvelles :
- Raymond CARVER
- John CHEEVER

Tant et tant me viennent en tête que j'essaierai d'en faire une liste un peu ordonnée.

Aria
avatar 22/03/2009 @ 23:02:27
Si tu veux m'envoyer un mail, je pourrai sans doute te proposer de t'envoyer quelques livres.
Je crois avoir des livres en double. :)

Smokey

avatar 22/03/2009 @ 23:11:36
Merci à tous pour les conseils! Aria, je t'envoie un mail de ce pas! (et puis comme ça on se tiendra au courant pour le prochain concert du Zim où je te rappelle qu'on devra aller ensemble :-) )

Dalania
avatar 23/03/2009 @ 00:53:53
John Fante!

Donatien
avatar 23/03/2009 @ 08:29:25
Ne pas oublier Henry Miller chez les anciens (Crucifixion en rose) et Hubert Selby Jr (Last exit to Brooklyn et Le démon).

"La conjuration des imbéciles" de J.T. Coole (je crois).

La littérature américaine est très riche. Celle du XXème siécle a encore ses racines dans la littérature européenne. Elle se transforme plus tard et acquiert ses caractères spécifiques en fonction de évènements historiques liés aux ségrégations, participations aux conflits mondiaux, expansionnismes économiques, etc..

Passionnant!

Dalania
avatar 23/03/2009 @ 08:38:01
"La conjuration des imbéciles" de J.T. Coole (je crois).


Non, c'est J.K. Toole

Aria
avatar 23/03/2009 @ 09:32:28
Pour commencer, j’ai fait une liste des grands auteurs classiques de la littérature américaine du XIXème siècle. Cette liste n’est, bien sûr, pas exhaustive.
Certains auteurs sont difficiles, à mon humble avis : Emerson, Thoreau, Whitman.

- Edgar Allan POE (1809 – 1849) : Histoires extraordinaires

- Ralph Waldo EMERSON (1803 – 1882) : Essais

- David Henry THOREAU (1817 – 1862): “Walden”
Philosophe et poète. Connu pour sa position d’abolitionniste.

- Nathaniel HAWTHORNE (1804 – 1864 ) : “La lettre écarlate”

- Herman MELVILLE ( 1819 – 1891 ) : « Moby Dick »

- Harriet BEECHER-STOWE (1811 – 1896 ) :” La Case de l’Oncle Tom”

- Walt WHITMAN (1819 – 1892 ) : Recueil de poèmes, ” Leaves of Grass”

- Mark TWAIN (1835 – 1910 ) : “Tom Sawyer” et surtout “Les aventures d’Huckleberry Finn”

- Stephen CRANE (1871 – 1900 ) : “The Red Badge of Courage”, traduit parfois par “La conquête du courage”.

- Jack LONDON ( 1876 – 1916 ) : Contes des Mers du Sud, Martin Eden, Croc Blanc, La Route, Pour cent dollars de plus….

- Henry JAMES (1843 – 1916 ) : “Washington Square”, “Portrait de femme” , “Ce que savait Maisie”, « Les Ambassadeurs », « La Coupe d’or »….

- Emily DICKINSON (1830 – 1886 ) : « Poèmes »
Emily Dickinson est (avec Whitman) le meilleur poète de sa génération.

Saule, pas de souci : Edith WHARTON figurera dans la liste que je vais essayer de faire pour les écrivains du XXème siècle (exercice plus difficile).

Septularisen

avatar 23/03/2009 @ 09:53:26
Un incontournable de la littérature Américaine qui que n'a pas encore été cité : Ernest HEMINGWAY : "Le vieil homme et la mer" "Pour qui sonne le glas" ou encore "L' Adieu aux armes"...

Sinon, plus près de nous je citerai Isaac Bashevis SINGER : "Yentl" "Amour tardif" "La corne du bélier" "Ennemies, une histoire d'amour" ou bien encore Saul BELLOW : "Herzog" "Les aventures d'Augie March" "Le don de Humbolt"...

Aria
avatar 23/03/2009 @ 12:15:26
Hemingway, bien sûr !
Mais Smokey nous a dit qu'elle le connaissait.
Je travaille sur une liste du XXème siècle et je mentionnerai forcément les auteurs dont tu parles.

Septularisen

avatar 23/03/2009 @ 14:12:27
Hemingway, bien sûr !
Mais Smokey nous a dit qu'elle le connaissait.
Je travaille sur une liste du XXème siècle et je mentionnerai forcément les auteurs dont tu parles.


Exact je ne l'avais pas vu... soit! alors Toni MORRISON (déjà citée?..) : "Beloved" "La chanson de salomon" ou encore "Tar baby"...

Sinon, en grand amateur de poésie (bien trop souvent oubliée...) je m'en voudrais de ne pas citer : Joseph (Iossif) BRODSKY ("Collines"...) et John ASHBERY qui est sans doute le plus grand poète américain actuel...

Aria
avatar 23/03/2009 @ 14:38:54
Toni MORRISON !
Un écrivain incontournable en effet.
Je vais essayer de ne pas l'oublier dans ma liste.
En revanche, en poésie, je risque d'être un peu "sèche".

Stavroguine
avatar 23/03/2009 @ 15:03:49
Maintenant, faut aussi rajouter Junot Diaz !!

Aria
avatar 23/03/2009 @ 15:38:00
Maintenant, faut aussi rajouter Junot Diaz !!

Je n'en suis pas encore là...
Je vais poster une première liste des écrivains du XXème. Ce sera tout pour aujourd'hui.

Aria
avatar 23/03/2009 @ 15:41:29
J’ai omis parmi les auteurs importants du XIXème siècle :

Washington IRVING ( 1783 – 1859 ) : « La légende de Sleepy Hollow », « Rip van Winkle »…

James Fenimore COOPER (1789 – 1851 ) : « Le dernier des Mohicans »…


Auteurs américains

XXème siècle


Edith WHARTON (1862 – 1937 ): Je laisse Saule nous donner la liste des meilleurs. En ce qui me concerne, mon préféré est "Ethan Frome"

Theodore DREISER (1871 - 1945 ) : « Une tragédie américaine »

Willa CATHER (1876 -1947 ) : « My Antonia », « One of ours », « Le chant de l’alouette »

Sinclair LEWIS (1885 – 1951 ) : 1er Américain à recevoir le Prix Nobel en 1930.
« Babbitt », « Elmer Gantry »

Robert FROST ( 1874 – 1963 ) – immense poète américain, que l’on peut aborder par des recueils de poèmes.

Ezra POUND ( 1885 – 1972) : « Les Cantos ». Poète, musicien et critique, dont la mémoire a été salie par son attachement à Mussolini et son anti-sémitisme.

Thomas Stearns ELIOT ( 1888 – 1965 ) : écrivain, poète, dramaturge, naturalisé britannique. Prix Nobel en 1948.

Francis Scott FITZGERALD ( 1896 - 1940 ) : « Gatsby le Magnifique » -1925- « Tendre est la nuit »-1934- « Le dernier nabab »- inachevé, 1941- « Un diamant gros comme le Ritz », recueil de nouvelles.

William FAULKNER (1897 – 1962 ) : Prix Nobel 1949
« Le bruit et la fureur »-1929-, « Tandis que j’agonise »-1930- « Lumière d’août »-1938-

Ernest HEMINGWAY (1899 – 1961 ) : Prix Nobel 1954
« Le soleil se lève aussi »,« L’adieu aux armes », « Les neiges du Kilimandjaro », « Pour qui sonne le glas », « Mort dans l’après-midi », « Le vieil homme et la mer »

John DOS PASSOS ( 1896 – 1970 ) : « Manhattan Transfer », « La trilogie USA »(42éme parallèle / 1919 / La grosse galette)

Henry MILLER (1891 – 1980) : « Tropique du Cancer -1934-, « Sexus » - 1949-, « Plexus »-1952-, « Jours tranquilles à Clichy »-1956- …..

John STEINBECK (1902 – 1968 ) : Prix Nobel 1962
“Tortilla Flat”, “Des souris et des hommes”, « Les raisins de la colère », « En un combat douteux », « A l’Est d’Eden »…

Erskine CALDWELL ( 1903 -1987 ) : « La route du tabac », « Le petit arpent du Bon Dieu »

Tennessee WILLIAMS (1911 – 1983 ) : Grand auteur de pièces de théâtre souvent adaptées au cinéma. « Un tramway nommé désir », « La Chatte sur un toit brûlant », « Soudain l’été dernier », « La Nuit de l’iguane »…

John CHEEVER (1912 – 1982 ) : Auteur de nombreuses nouvelles, publiées en recueils, « Insomnies », « L’Ange sur le pont », « Le ver dans la pomme », « Déjeuner de famille » et quelques romans dont « Les lumières de Bullett Park »

William BURROUGHS (1914 – 1997 ) : « Junky », « Le festin nu », « La machine molle »…

Saul BELLOW ( 1915 – 2005 ) : Prix Nobel 1976
« Les Aventures d’Augie March »

Carson Mc CULLERS (1917 – 1967 ) : » Le Cœur est un chasseur solitaire », « Reflets dans un œil d’Or », « Frankie Addams », « La ballade du café triste » (nouvelles)

J.D. SALINGER (1919 - ) : « L’attrape-cœur »(1951), son roman culte, « Franny and Zooey »(1961)

Norman MAILER (1923 – 2007 ) : « Le Nus et les Morts », « Le Parc aux Cerfs », « Un rêve américain », « Les Armées de la nuit », « Le Chant du Bourreau »….

Truman CAPOTE ( 1924 – 1984) : Auteur d’une quinzaine de nouvelles, de romans comme« La Harpe d’herbes », « Petit déjeuner chez Tiffany »…Son chef-d’œuvre : « De sang-froid ».

Flannery O’ CONNOR ( 1925 – 1964 ): “Les braves gens ne courent pas les rues”

William STYRON ( 1925 – 2006 ) : « Les confessions de Nat Turner », « Le Choix de Sophie », « Face aux Ténèbres » (essai autobiographique sur la dépression dont il fut victime)….

Toni MORRISSON (1931 - ) : Prix Nobel en 1993
« L’œil le plus bleu », « Sula », « Tar Baby », « Beloved », « Jazz »…

John UPDIKE (1932 – 2009 ) : Œuvre très prolifique dont la série Rabbit Angstrom -« Cœur de lièvre » est le premier de la série- le Cycle Bech, « Les sorcières d’Eastwick »…

Raymond CARVER (1938 – 1988 ) : Un grand nouvelliste. « Tais-toi, je t’en prie », « Les vitamines du bonheur », « La rose jaune »…

Page 1 de 5 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier