Les forums

Forums  :  Musique & Cinéma  :  Film du moment

Stavroguine
avatar 11/05/2009 @ 10:30:31
Vu "Barberousse" d'Akira Kurosawa hier.

Comme tous les Kurosawa, un chef d'oeuvre. Loin des films de Samourais pour lesquels il est connus (Les Sept Samourais - mon film préféré - ou encore Ran et Le Chateau de l'Araignée dans lesquels il revisite King Lear et MacBeth), il s'agit là de la vie quotidienne d'un dispensaire pour pauvres géré par le très humaniste et autoritaire Barberousse (incarné par le légendaire Toshiro Mifune - encore une fois magnifique) et dans lequel est envoyé un jeune médecin ambitieux.

D'abord face à face entre ce dernier et Barberousse, le film évolue en même temps que ses personnages principaux pour laisser la place à une sorte de chronique du dispensaire, laissant la part belle aux histoires des personnages qui y vivent et y meurent.

Après l'entracte (le film dure 2h57), la deuxième partie est axée autour du personnage d'Oyoto, jeune fille de 12 ans sauvée d'une maison close par Barberousse, largement inspirée par la petite Elena de "Humiliés et offensés" de Dostoievski. Kurosawa en profite pour faire de nombreux clins d'oeil au grand roman de l'auteur russe (qu'il admirait), dont notamment la scène de la tasse cassée tout droit sortie du livre et transposée dans ce Japon fin du XVIIIè.

Un très grand et beau film du génie du cinéma japonais !

Saule

avatar 12/05/2009 @ 23:17:31
Je viens de voir Le Professionnel. Je trouve ce film fabuleux, la musique, l'humour, les acteurs. La scène du duel entre rozen et bebel, c'est vraiment le sommet, génial en fait. Et puis à la fin, le flic tireur d'élite qui butte le président et qui s'exclame "Je l'ai eu", en croyant avoir tué bébél, c'est vraiment trop !
La musique:
http://youtube.com/watch/…

Veneziano
avatar 15/05/2009 @ 08:22:03
Commis d'office est un assez bon film, bien que la seconde partie soit assez rocambolesque.
J'ai bien aimé Coco avant Chanel, ... comme pratiquement tous les films d'Anne Fontaine, qui a commis un très beau Comment j'ai tué mon père et une intrigante Nathalie.

Bookivore

avatar 15/05/2009 @ 11:02:43
a Saule :

désolé de te décevoir, mais franchement, "Le Professionnel", gros film raciste et xénophobe, selon moi. OK, belle musique, mais pour le reste...

Saule

avatar 15/05/2009 @ 12:29:00
Bon tu as raison, dans un sens. Mais raciste, je sais pas, c'est un peu comme pour Tintin au Congo. Il faut garder une certaine distance, un sens de la dérision et se rendre compte qu'on peut se moquer d'un dictateur même si il est noir.

Sinon, c'est clair que ça fait pas dans la finesse, mais d'un autre côté, c'est propre au genre.

Bookivore

avatar 15/05/2009 @ 18:23:35
Oui, sauf que le film va VRAIMENT loin dans le xénophobisme. N'Jala, le président, n'est quasi unanimement surnommé que 'Le négro'. Entre autres. Plus les méthodes gestapistes de Rosen, par exemple. Moi, ce film m'a dérangé, fortement.

Saule

avatar 15/05/2009 @ 19:37:36
Bien sur que Rozen est un salop, mais ça ne te viendrait pas à l'idée de dire que le film est raciste parce qu'un blanc, Rozen, est dépeint comme un salaud. Si un dictateur africain est traité de négro dans le film, est-ce du racisme ? Selon moi, non.

Jlc 15/05/2009 @ 19:55:55
Vu hier soir un film qui n'est pas du moment puisqu'il date du début des années 80 et qu'il a conservé toute sa saveur: Georgia de Arthur Penn.
C'est une chronique souvent cocasse, parfois pathétique mais toujours juste de ma génération, magnifique de bout en bout même si après la scène du mariage, tout à fait fabuleuse, il y a un petit passage à vide. Une mise en scène remarquable qui, certes, exige une certaine concentration du spectateur car Penn va parfois très vite entre les époques pour s'attarder ensuite sur un moment, un instant (le père qui frappe à la porte de sa fille qui lui ouvre lentement) prodigieusement significatif. Ce film est par ailleurs servi par des acteurs remarquables et en particulier Craig Wasson dont je ne sais rien d'autre sur la carrière qu'il a pu faire. Un très grand film qui est un bain de jouvence pour ceux qui ont vécu cette époque, mais sans nostalgie larmoyante.
Oui, Georgia for ever.

Bookivore

avatar 16/05/2009 @ 09:05:36
Bien sur que Rozen est un salop, mais ça ne te viendrait pas à l'idée de dire que le film est raciste parce qu'un blanc, Rozen, est dépeint comme un salaud. Si un dictateur africain est traité de négro dans le film, est-ce du racisme ? Selon moi, non.


J'interviens une ultime fois (inutile de lancer un mini-débat autour de ce film ici, lol), pour dire que franchement, Audiard, assez de droite dans la vie, n'y a pas été de main morte avec les allusions racistes et xénophobes ici. Rien que la réplique 'inutile, monsieur le Ministre, de vous rappeler les convictions politiques de votre prédécesseur...il fallait tuer N'Jala, point à la ligne, peu importe ses idées politiques' en dit long. On ne parle pas de tuer un dictateur, on parle de tuer le négro, dans tout le film.

Stavroguine
avatar 18/05/2009 @ 10:40:36
Spongebob Squarepants - The Movie

Du grand cinéma, un road movie, une quête personnelle pleine de dangers et d'aventures aquatiques ! Et surtout des Goofy Goobers !
David Hasselhoff est un grand acteur !
I'm ready ! Promotion !

Nance
avatar 18/05/2009 @ 15:54:18
Hier, j'ai écouté Le Pianiste de Polanski à la télévision, un des bons films de 2002, année trop éclipsée par Le seigneur des anneaux.

Nance
avatar 18/05/2009 @ 16:02:06
Spongebob Squarepants - The Movie

Du grand cinéma, un road movie, une quête personnelle pleine de dangers et d'aventures aquatiques ! Et surtout des Goofy Goobers !
David Hasselhoff est un grand acteur !
I'm ready ! Promotion !

Un film avant son temps! Sommes-nous prêts?

Smokey

avatar 20/05/2009 @ 15:27:57
Hier, j'ai regardé Le Pianiste de Polanski à la télévision, un des bons films de 2002, année trop éclipsée par Le seigneur des anneaux.


Je n'avais même pas fait attention à la période, on loupe souvent des bons films quand on assiste à la réussite d'une production comme le SdA...C'est vrai que le pianiste est un superbe film.

J'ai regardé "Soigne ta droite" de Godard. C'est mon premier Godard quand même...J'avais pas trop d'à-priori même si beaucoup de personnes m'ont dit que c'était mauvais. Résumé:
"«L'idiot», dit aussi «Le Prince», cinéaste jadis en vogue, se trouve réduit à effectuer des travaux alimentaires. Il doit réaliser dans les vingt-quatre heures une œuvre pour un commanditaire qui ne sait pas ce qu'il veut. Muni de ses bobines, «L'idiot» se rend à l'aéroport pour vendre son projet. Son chemin est jalonné de rêves cocasses et ponctué de ses commentaires."

Et bien j'ai aimé d'une part le choix des acteurs, la bande-son (les rita mitsouko), c'est un univers sur lequel il est assez difficile de mettre des mots, qui renvoie à de nombreuses œuvres, idées. Bref, j'ai aimé parce que ça ne ressemble en rien à ce que j'ai déjà pu voir. Et puis, ça m'a donné envie de lire "L'Idiot" de Dosto alors...

Stavroguine
avatar 20/05/2009 @ 15:48:19
C'est bien ça, Smokey ! Il faut lire "L'Idiot" de Dosto !!!

Et en plus, on peut aussi regarder "L'Idiot" de Kurosawa qui en est la transposition dans le Japon 1ère partie du 20è siècle. Pas le meilleur de Kurosawa, mais un grand film quand même et la rencontre des best of both worlds.

Math_h

avatar 21/05/2009 @ 11:16:34
Je crois que c'est la première année que le festival de Cannes compte autant de films suceptibles de me plaire:

Déja pour "répondre" à Smokey qui parlait du Lars Von trier, le film me disait bien jusqu'à ce que j'apprenne la teneur de certaines scenes sur l'auto-mutilation... C'est une thematique qui me touche particulièrement et je crois que j'aurais un peu de mal à encaisser... Mais c'est un truc personnel et dans sa globalité le film à l'air sympa.

- Ensuite "Inglorious Basterds", film du génial Tarantino avec d'excellents acteurs. La seconde guerre mondiale revue par ce maitre du cinéma, ça devrait être fantastique.

- Bright Star, un film de Jane Campion à propos d'une romance entre Keats et sa voisine.

- Fish Tank, un film de Andrea Arnold dont voila le synopsis:
"Mia a 15 ans, sa vie est bouleversée lorsque sa mère ramène à la maison un nouveau petit ami." Avec dans le rôle masculin Michael FASSBENDER vu dans "Hunger" et également présent dans "Inglorious basterds"

- Looking for Eric, de Ken Loach, une comédie par Ken Loach ça change, l'association avec Eric Cantona est plutot inattendu. ça promet d'être sympa.

- Map of the sounds of tokio, de Isabel Coixet avec Sergi Lopez.

Synopsis:
Ryu est une fille solitaire, son air fragile contraste avec la double vie qu’elle mène: la nuit elle travaille dans une halle à marées à Tokyo et occasionnellement elle est recrutée comme tueuse à gages.

Monsieur Nagara est un entrepreneur puissant, affligé par la mort de sa fille Midori qui s’est suicidée. Il rend responsable de ce suicide David, un homme d’origine espagnole qui tient un commerce de vins à Tokyo. Ishida, un employé de monsieur Nagara qui aimait Midori en silence, engage Ryu pour tuer David...

Un ingénieur du son, obsédé par les bruits de la ville japonaise et fasciné par Ryu, est le témoin muet de cette histoire d’amour qui s’infiltre dans les ombres de l’âme humaine là où seul le silence est éloquent.


- Taking Woodstock de Ang Lee, une plongée dans l'organisation du festival le plus mythique de l'histoire de la musique.

- Un prophète, par Jacques Audiard. Un jeune homme illettré ce retrouve en prison et doit apprendre comment rester en vie.


Je sais pas si, la nouvelle selection est plus "accessible" que les années précédentes mais quoi qu'il en soit ça donne envie d'aller au cinéma.

Veneziano
avatar 21/05/2009 @ 11:45:09
Quelqu'un est-il allé voir les Etreintes brisées, d'Almodovar ?

Stavroguine
avatar 21/05/2009 @ 15:34:38
"Vincere" de Bellocchio a aussi l'air hautement intéressant.

Accueil mitigé pour "Inglorious Basterds" d'après ce que j'ai lu. Un Tarantino mineur (dans la veine de Boulevard de la mort, Jackie Brown) par rapport à Pul Fiction et Kill Bill.

D'après ce que j'ai lu sur le Almodovar, Penelope Cruz crève l'écran mais gros soucis au niveau des interprètes masculins (comme souvent chez Almodovar) et une certaines redites avec toujours les mêmes thèmes adordés alors que le cinéaste avait déclaré vouloir se renouveler. Mais ça reste du Almodovar.

GuiGui240888
avatar 21/05/2009 @ 17:32:09
Est-ce que quelqu'un a vu le film " Millenium " ? Si oui que vaut-il par rapport au livre ?

Sinon ce n'est pas un film mais une serie, j'adore regarder Dr House en ce moment ! Le personnage du Dr est complexe et genial je trouve !

Veneziano
avatar 24/05/2009 @ 16:41:24
Je viens de voir Abrazos rotos, de Pedro Almodovar. Il opère une étrange synthèse de ses éléments favoris, via un scénario délicieusement entremêlé, avec des auto-citations, de beaux moments de bravoure et de longs essoufflements.

Smokey

avatar 26/05/2009 @ 22:52:20
Au fait, j'avais oublié de mettre le célébrissime palmarès du 62ème tapis rouge, de quoi discuter la remise des prix (que je trouve moins contestable que l'année dernière):


"Palme d'Or : "Le Ruban Blanc" de Michael Haneke

Grand prix du jury : "Un prophète" de Jacques Audiard

Prix exceptionnel : Alain Resnais

Prix d'interprétation masculine : Christophe Waltz dans "Inglorious Basterds"

Prix d'interprétation féminine : Charlotte Gainsbourg dans "AntiChrist"

Prix de la mise en scène : Brillante Mendoza pour "Kinatay"

Prix du scénario : Mei Feng pour "Nuit d'ivresse printanière" de Lou Ye

Prix du jury ex-aequo pour "Fish Tank" d'Andrea Arnold et pour "Thirst, ceci est mon sang" de Park Chan-Wook."


Et bien, je suis contente (même si j'aurais bien aimé qu'Audiard remporte le prix), "le ruban blanc" a vraiment l'air intéressant, la BA est assez mystérieuse mais bon.

Plus que satisfaite que notre Charlotte nationale soit récompensée, elle mérite vraiment le prix.
Idem pour Christopher Waltz mais probablement parce qu'on s'y attendait pas, "Inglorious Basterds" à voir, je ne sais trop quoi dire vu l'accueil qu'il a reçu (un peu froid)sur la croisette, pourtant l'idée était vraiment intéressante, on verra à la sortie.

Début Précédente Page 6 de 177 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier