Les forums

Forums  :  Vos écrits  :  Méditation

Agnesfl 28/06/2021 @ 21:20:12
La méditation de plus en plus en vogue actuellement a été introduite en France dans les années 2000 par le docteur Jan Kabat Zin. Christophe André s’en est fait le porte-parole par le biais de best-sellers et en introduisant même cette activité au sein de l’hôpital psychiatrique saint-Anne en 2004. Les études avec imagerie médicale comme le scanner ou l’IRM montrent des différences anatomiques en terme de volume de certaines parties du cerveau notamment les amygdales du cerveau chez les méditants réguliers comme Mathieu Ricard. De manière générale, le fonctionnement du cerveau est modifié avec une relation au monde différente, un meilleur équilibre émotionnel, une meilleure défense face au stress, une attitude plus positive avec une gestion plus performante des idées négatives et un rapport différent à la douleur. Ces transformations sont possibles grâce à la neuroplastcicté c’est à dire la faculté du cerveau à se modifier y compris dans sa structure par l’expérience vécue. Il existe des méditations type scan corporel, rêve éveillé, associées au yoga, silencieuses… Prendre soin de soi, vivre totalement le moment présent avec travail de la respiration et du souffle. Ne pas chercher à chasser les pensées qui sont plus fortes que nous mais les canaliser font partie du travail. Apaisement et discernement sont de mise et l’ouverture vers les autres est plus développée. Deux témoignages viennent compléter ces éléments : Christophe Bernelle ancien joueur de tennis professionnel, psychiatre et ex responsable du pôle mental pour les jeunes de 12 à 20 ans à la Fédération française de tennis qui fait une heure et demie chaque matin avec méditation, yoga et gym parle d’un travail sur soi en mettant un peu à distance son ego et en étant complètement dans ce que l’on fait (pleine conscience). Quelque part tendre à devenir un sage, un philosophe avec le respect d’autrui et de soi-même. Une quête pour être plus heureux… Apprendre à se contrôler est également important : « On sent bien explique t-il que si l’on s’est mis en colère même si on a raison sur le fond; ça nous fait du mal. Il y a peut-être un moyen de dire les choses autrement sans s’énerver. Si chacun apporte son petit caillou et cherche à faire le bien autour de lui, ça peut contribuer à changer le monde »…
Jean-Pierre Rageau généraliste à orientation psy qui a découvert la meditation ces dernières années :
“Je suis davantage conscient de ce que je peux vivre et vois des éléments dont je n’avais pas conscience avant et ça me fait plaisir. Je me souviens au début quand j'ai commencé, j'étais allongé dans mon jardin et regardais un noisetier. Au bout de quelques minutes, une idée passait « Je dois faire ceci, cela ». Je me levais, j'allais le faire, puis je revenais. A présent, je réussis à contempler ce noisetier et à savourer d'être présent dans l'instant. J’ai retrouvé un regard , une capacité d’émerveillement et je suis plus heureux.. Quant aux contrariétés, elles m’atteignent moins . Il est Important de s’accorder 1/4 d’heure de méditation tous les jours avec une meilleure connaissance de soi et une conscience de son corps émotionnel. De se recentrer sur sa respiration, sur son corps, dans une certaine position, dans un endroit calme. On peut aussi faire des méditations que l'on appelle informelles et se recentrer sur soi dans des endroits agités. Ce n'est pas facile, ça demande un certain entraînement. On voit des gens dans le métro fermer les yeux, sortir des interactions avec les autres et chercher à retourner en soi-même et à s'apaiser. On peut le faire aussi sous sa douche. Plutôt que de penser à l'entourage professionnel et à un rendez-vous avec un tel, bien se centrer sur les sensations qu'éprouve le corps sous l'eau qui glisse sous la peau. Jean-Pierre Rageau a aussi constaté les bénéfices sur le plan professionnel : « Je suis bien plus dans le moment présent et dans l'attention qu'auparavant. Ca change quelque chose d'à la fois minime et en même temps de considérable dans la personnalité professionnelle. J'ai le sentiment que je suis davantage conscient de ce que je peux faire , et je comprends mieux ce qui se joue entre le patient et moi Ma présence est plus importante grâce à une pleine conscience face aux patients qui le sentent tout de suite. Je leur transmets une sorte de sourire intérieur et le fait d'aider me procure du contentement. Se met en place un transfert d'énergie du médecin au patient. Cette présence est fondamentale et peu de médecins l'ont compris. Regarder son patient, se pencher vers lui, un peu comme la vierge avec son enfant sont des actes que j'ai essayé de développer au travers de la méditation qui englobe une dimension thérapeutique en elle-même…

Agnès Figueras-Lenattier

Radetsky
avatar 28/06/2021 @ 21:34:25
Saint Augustin la considérait comme l'activité la plus haute accessible à l'être humain....

Agnesfl 28/06/2021 @ 22:20:59
Ah c'est interessant !Je ne savais pas. Merci de l'information.

Radetsky
avatar 28/06/2021 @ 22:27:41
Ah c'est interessant !Je ne savais pas. Merci de l'information.


Il n'y rien de nouveau sous le soleil (des humains)...

Tistou 18/09/2021 @ 23:37:01
Agnesfl, tu ne fais pas dans la fiction, c'est évident. Après "musicothérapie", sport-thérapie", c'est la promotion de la méditation que tu fais maintenant.
D'ailleurs ne dit-on pas "méditez, méditez, il en restera toujours quelque chose" ? A médire ..., euh, à méditer !!

Agnesfl 27/09/2021 @ 08:39:33
Merci de t'être donné la peine de lire mes écrits!... De la fiction j'en écris aussi de temps à autre.

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier