SpaceCadet

avatar 22/02/2021 @ 17:14:53
Bonjour à tous.

Réfléchissant sur ce sujet, je me demandais quelles étaient vos réactions, vos réflexions, vos opinions lorsque vous croisez un livre qui, rédigé ou traduit en français, n'en porte pas moins un titre partiellement ou complètement rédigé dans une langue étrangère (dans bien des cas il s'agit de l'anglais). C'est une pratique qui semble devenir de plus en plus courante, et si parfois elle semble justifiée ou justifiable disons, dans d'autres cas, le choix du titre semble n'avoir aucun lien direct avec le livre et/ou son contenu. Alors qu'en pensez-vous?

Myrco

avatar 22/02/2021 @ 18:40:35
Bonjour SpaceCadet,

A vrai dire je n'ai pas d'exemple qui me vienne à l'esprit concernant les livres .Des exemples peut-être ? Il me semble par contre que c'est une pratique beaucoup plus courante concernant les films.

D'un point de vue théorique, je dirais que s'il s'agit d'un livre traduit, cela ne me choque pas qu'on respecte la langue originale dans le titre, à la limite au contraire (à condition évidemment que la graphie nous reste accessible ce qui élimine évidemment les titres en langue asiatique ou arabe par exemple). J'ai lu récemment en français "An orchestra of minorities" d'Obioma traduit par "La prière des oiseaux". Le texte nous permet de comprendre le pourquoi des deux. Néanmoins je n'apprécie pas ce genre de liberté qui marque une forme d'irrespect du titre original
mais je me demande souvent si le choix du titre n'est pas plutôt le fait de l'éditeur ?
A l'opposé je suis absolument contre le fait d'avoir recours à l'anglais s'il s'agit d'une oeuvre écrite en français. Hélas nous sommes de plus en plus bouffés par la suprématie de cette langue et il n'y a bien que nos amis du Québec pour résister à cette tendance de plus en plus prégnante!

Minoritaire

avatar 22/02/2021 @ 21:17:09
Il me semble avoir suivi une discussion sur ce sujet, pas nécessairement sur CL. Il en ressortait que certains titres étaient tellement liés à la culture d'origine du livre qu'une traduction littérale ne "passerait" pas en français. Je me demande même s'il n'y a pas des exemples de littérature française "autre" (africaine, américaine...) où le titre a également été modifié.

Saule

avatar 22/02/2021 @ 21:23:09
Ca ne me choque pas mais je dois avouer que je n'ai pas d'exemples en tête. Quand c'est traduit je préfère une traduction littérale. Par exemple le livre de Marieke Lucas Rijnevld "De avond is ongemak" est traduit par "Qui sème le vent", alors qu'en anglais ils ont choisi une traduction plus littérale "The discomfort of the evening". J'aurais préféré une traduction littérale, du style "l'inconfort du soir" ou "Le soir est inconfortable".

Ce qui est bizarre c'est quand c'est un film en français mais que Netflix donne le titre en anglais, je viens d'avoir le cas avec "Le corps de mon ennemi" qui est sur Netflix sous le nom "The body of my enemy", je ne sais pas pourquoi. Peut-être que Neflix pense que je suis flamand et que je ne comprend pas le français ?

SpaceCadet

avatar 23/02/2021 @ 11:23:59
@ Myrco: s'agissant d'un ouvrage en traduction, je me demande aussi qui a le dernier mot sur le choix du titre.

@ Minoritaire: il y a bien eu quelques autres discussions sur CL au sujet des titres de livres (je n'ai pas tout relu avant d'ouvrir ce forum (par paresse et manque de temps) il n'est donc pas impossible qu'on ait déjà abordé le sujet), mais en effet, il y a (toujours dans le cas des traductions) des cas où le titre original reflète si bien le contenu qu'on pourrait difficilement en changer. Je pense notamment aux cas où on a en guise de titre le nom d'un lieu ou d'un personnage ou d'un groupe, etc.

@Saule et Myrco: oui en effet, il y a des fois où la traduction d'un titre semble bien éloignée du titre original. On se demande un peu où ils sont allés chercher ça!

J'ai noté que dans le domaine de la BD et encore plus clairement pour les Mangas, les titres anglais semblent occuper une bonne place. Peut-être que les amateurs de ces genres pourront nous éclairer à ce sujet.

Voici des exemples que j'ai relevés au hasard ici sur CL ou ailleurs:

American Elsewhere par Robert Jackson Bennett (traduit de l’anglais)

The End par Zep (français)

What a wonderful world par Zep (français)

Silex and the city par Jul (français)

The kiss quotient par Helen Hoang (traduit de l’anglais)

Habemus Piratam par Pierre Raufast (français)

Absolutely Golden par D.Foy (traduit de l’anglais)

Magi - The Labyrinth of Magic par Shinobu Otaka (traduit du japonais)

The promised neverland par Kaiu Shirai (traduit du japonais)

Bed Bug par Katherine Pancol (français)

Paz par Caryl Férey (français)

Le Doorman par Madeleine Assas (français)

Plusieurs titres de Stephen King non traduits : Misery, Dreamcatcher, Roadmaster, Colorado Kid, etc.

New York Memories par CharleElie Couture

Punto Basta par Lionel Foissart

*

Sans doute qu'il y en a beaucoup d'autres; n'hésitez pas à venir en parler ici, c'est pour ça que j'ai ouvert ce forum. Au final disons que cette mini avalanche de titres en langues étrangères m'interpelle.

Ludmilla
avatar 23/02/2021 @ 11:30:11
"Habemus piratam" est tout à fait justifié :-)
https://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/54460

J'en profite pour rappeler que c'est l'un des quatre livres francophones de la sélection du prix CL 2021

SpaceCadet

avatar 23/02/2021 @ 12:03:33
"Habemus piratam" est tout à fait justifié :-)
https://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/54460



Je m'en doutais un peu ;-)

Au fait j'ai listé tous ces titres sans porter de jugement (je n'ai lu aucun de ces livres); ce ne sont-là que des exemples.

Myrco

avatar 23/02/2021 @ 12:10:41
Pour" Silex and the city", c'est une référence manifeste à la série américaine à succès" Sex and the city" mais j'aimerais bien qu'on m'explique la raison.

SpaceCadet

avatar 23/02/2021 @ 12:40:43
Inversement, je ne me rappelle pas avoir croisé de livre écrit dans une langue X mais portant un titre français.

Cela dit, je me souviens avoir observé le même type de pratique en Chine continentale. Lors de mes visites en librairie, il m'est souvent arrivé de me laisser tenter par un livre dont le titre était anglais pour me rendre compte en l'ouvrant qu'il s'agissait d'un livre écrit en chinois par un auteur chinois. Les personnes que j'avais interrogées à ce sujet n'avaient pas de réponse précise à me donner, mais la plupart estimaient que cela ne constituait peut-être qu'une forme de stratégie commerciale.

*

Pour" Silex and the city", c'est une référence manifeste à la série américaine à succès" Sex and the city" mais j'aimerais bien qu'on m'explique la raison.


Oui, moi aussi j'aimerais bien connaître la raison.

Débézed

avatar 24/02/2021 @ 17:41:02
C'est plus ennuyeux quand un livre édité en Franc et écrit par un francophone porte un titre en langue étrangère, souvent en franglais !

Eric Eliès
avatar 24/02/2021 @ 20:22:54
En littérature, peu de titres me viennent en tête mais, spontanément, je pense à :
- Dubliners, de James Joyce
- Secret Show, de Clive Barker
- Martiens, go home ! de Fredric Brown
- Dr Jekyll et Mister Hyde, de Stevenson

Je pense que, même si l'anglais est une langue familière, l'emploi d'une langue étrangère entraîne une forme de mise à distance qui est bienvenue dans le fantastique, le merveilleux, la SF, etc. Pour le roman de Joyce, "gens de Dublin", qui existe aussi, a une connotation presque ethnographique ou sociologique qui trahit l'intention. Dubliners a plus de profondeur et de mystère.

SpaceCadet

avatar 25/02/2021 @ 09:21:06
Pour" Silex and the city", c'est une référence manifeste à la série américaine à succès" Sex and the city" mais j'aimerais bien qu'on m'explique la raison.


Je cite la page Wikipedia dédiée à cette BD:

'Le titre est un jeu de mots sur le silex, roche emblématique de la Préhistoire et la série télévisée Sex and the City.'

Je cite une partie de la descripition donnée par l'éditeur sur leur site web:

'Dans Silex and the City, c'est tout notre théâtre contemporain qui défile en peau de bête pour une parodie au vitriol de notre société 'évoluée'.'

Bref, voilà qui explique le sens du titre.

SpaceCadet

avatar 25/02/2021 @ 09:23:17
C'est plus ennuyeux quand un livre édité en Franc et écrit par un francophone porte un titre en langue étrangère, souvent en franglais !


Tout à fait d'accord avec toi. D'autant plus ennuyeux quand rien ne semble justifier ce choix.

SpaceCadet

avatar 25/02/2021 @ 10:06:11
En littérature, peu de titres me viennent en tête mais, spontanément, je pense à :
- Dubliners, de James Joyce
- Secret Show, de Clive Barker
- Martiens, go home ! de Fredric Brown
- Dr Jekyll et Mister Hyde, de Stevenson

Je pense que, même si l'anglais est une langue familière, l'emploi d'une langue étrangère entraîne une forme de mise à distance qui est bienvenue dans le fantastique, le merveilleux, la SF, etc. Pour le roman de Joyce, "gens de Dublin", qui existe aussi, a une connotation presque ethnographique ou sociologique qui trahit l'intention. Dubliners a plus de profondeur et de mystère.


D'accord pour l'effet de mise à distance que tu évoques, j'ajouterais que cela peut aller jusqu'à entourer le livre en question d'une aura de mystère qui, comme tu l'écris, sied bien au fantastique, à la SF, l'horreur, etc. Mais à mon avis ça ne peut fonctionner que dans la mesure où le lectorat ciblé est en mesure de lire le titre sans toutefois qu'il ne maîtrise la langue étrangère en question.

Parce que, à l'inverse, si l'on se projette un peu et que l'on se voit entrer dans une librairie où un certain nombre de livres proposés sur les tables porteraient un titre français mais seraient en fait écrits dans une langue étrangère, je ne pense pas que 'l'aura de mystère' serait aussi efficace... Enfin, c'est mon impression.

Pour ce qui est de 'Dubliners', on est là devant le cas où le titre d'un livre est constitué d'un mot représentant un gentilé. C'est difficile d'en rendre le sens à la traduction. Enfin, j'imagine. Si on prend pour exemple un livre qui aurait pour titre 'Parigot', disons qu'il serait difficile de traduire le terme dans une autre langue.

SpaceCadet

avatar 25/02/2021 @ 10:08:42
Et pourtant on a traduit le titre du film 'Bienvenue chez les Ch'tis' par 'Welcome to the Sticks'!!!

Page 1 de 1
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier