Ring Circus, tome 4 : Les révoltés de David Chauvel (Scénario), Christophe Araldi (Dessin), Cyril Pedrosa (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Shelton, le 15 avril 2005 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 63 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 3 180  (depuis Novembre 2007)

Quelle qualité narrative...

Cet album qui appartient à une série, peut se lire même si on n’a pas eu la chance d’avoir eu en main les trois volumes précédents. En effet, la narration à la première personne nous plonge directement dans l’histoire… Nous sommes en fin de voyage. Nous prenons place dans une roulotte et nous arrivons, avec toute l’équipe du cirque, à Saint Petersburgs capitale de Ruskovie… mais au moment où la révolte gronde… Le pouvoir est en danger, le drapeau rouge flotte, nous ne sommes pas arrivés au bon moment et nous n’assisteront pas au spectacle escompté…
Mais, il ne s’agit pas d’une bande dessinée historique, le fond est ancré dans l’histoire, mais c’est avant tout une aventure humaine, d’amour, d’amitié, de tentation et d’hésitation, enfin d’appel du grand large… la Révolution ! Mais comment en sommes nous arrivés là ?
Tout commence avec un spectacle de cirque. Jerold qui vient de gagner deux places pour la soirée tombe amoureux de Blanche, une artiste, c’est l’écuyère vedette… Jerold et Anthonin, son meilleur et peut-être unique ami, décident de s’embarquer clandestinement dans ce convoi qui part pour la Ruskovie lointaine… Mais le voyage n’est pas de tout repos, le coup de foudre s’estompe quelque peu et nous voilà dans le grand hiver glacial, dans les nuits dangereuses…
J’aime beaucoup ce dessin, très proche du dessin animé, avec des pages entières sans texte, qui permettent une narration pure et dure, digne des meilleurs albums de bédé. Cyril Pedrosa s’affirme comme un véritable dessinateur de bédé et sa façon de raconter par le dessin lui permettra certainement de devenir un grand de ce mode narratif. De plus, dans cette histoire, il y a aussi une petite dose de fantastique, de violence, d’humour, de mystère, de froid… ce qui n’est pas pour me déplaire.
Certes, ce n’est pas non plus le chef d’œuvre du siècle, mais c’est assez sympathique à lire. C’est lisible par un très large public et c’est aussi l’occasion de mesurer le talent de David Chauvel, le scénariste, qui est capable d’écrire des histoires si différentes que l’on se demande combien ils sont derrière son nom… Un seul ! Alors chapeau…
Ce Breton né en 1969, est un auteur qui refuse les spécialisations ou les enfermements dans des styles. On le retrouve dans du policier ou même du roman illustré noir, très noir, par exemple Les enragés avec Erwan Le Saëc, ou dans du mythique celtique revu et corrigé comme son magnifique cycle Arthur avec Jérôme Lereculey. Mais la bande dessinée adulte ne lui suffit pas, on peut donc le lire dans les aventures d’un petit indien, dessinées par Fred Simon, Popotka (5 albums sortis). Enfin, tout récemment, il participe à une adaptation en bande dessinée du fameux et illustrissime roman Le magicien d’Oz. Le premier volume vient de sortir et il met en valeur et le talent de scénariste de David Chauvel et le talent d’illustrateur de Enrique Fernandez…
Pour ceux qui seraient tentés par ce Ring Circus, pourquoi ne pas lire la série entière, 4 volumes, pour une histoire, sinon terminée, en tout cas dont un cycle se referme…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les révoltés [Texte imprimé] scénario, David Chauvel dessin, Cyril Pedrosa
    de Pedrosa, Cyril (Illustrateur) Chauvel, David (Scénariste)
    Delcourt / Collection Conquistador (Paris).
    ISBN : 9782847890105 ; EUR 13,50 ; 16/06/2004 ; 48 p. ; Album
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Ring circus.
  • Ring Circus, tome 4 : Les révoltés

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Ring Circus, tome 4 : Les révoltés

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ring Circus, tome 4 : Les révoltés".