L'éclat de Dieu de Romain Sardou

L'éclat de Dieu de Romain Sardou

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Christof13, le 24 février 2005 (Inscrit le 28 juillet 2004, 41 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 17 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (42 905ème position).
Visites : 5 264  (depuis Novembre 2007)

Un nouveau coup d'éclat de Romain Sardou

L’éclat de dieu est le 2ème roman de Romain Sardou. Avec « Pardonnez nos offenses », il avait mis la barre très haut. Arrivera-t-il à reproduire un roman d’une telle qualité ? Réponse dans quelques lignes.

A Jérusalem est caché depuis la nuit des temps un objet qui pourrait changer la face du monde : l'Éclat de Dieu... 9 chevaliers sont prêts à risquer leur vie pour mettre la main sur ce fameux objet. Suite à l’annonce de la libération de Jérusalem, un gigantesque pèlerinage va s’organiser. Ces fameux chevaliers vont offrir leur protection aux milliers de pèlerins qui tenteront de rejoindre la Terre Sainte. Cette « généreuse » protection sert en fait de couverture à leur véritable objectif : mettre la main sur l’éclat de Dieu. Un peu avant le départ, un des neuf chevaliers est assassiné.
Ce dernier laissera quelques informations sur ce fameux secret à son neveu Cosimo. Le jeune bien décidé à comprendre ce qu’il se passe va se lancer dans une aventure dont il n’imagine même pas les tenants et aboutissants…

Nous avons affaire ici à un roman mélangeant plusieurs styles : médiéval, sciences-fiction, thriller… J’ai d’ailleurs été un peu perturbé au début par ce curieux mélange. Et puis au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire, on s’y habitue très bien et on se laisse emporter par cette incroyable histoire qui se termine en une apothéose finale assez incroyable. Je me tairai à ce niveau pour vous laisser la surprise…

A lire et à relire même pour en savourer toutes les finesses…

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • L'éclat de Dieu ou Le roman du temps [Texte imprimé], roman Romain Sardou
    de Sardou, Romain
    XO éd. / Hors Collection
    ISBN : 9782845631670 ; EUR 20,90 ; 10/11/2004 ; 423 p. ; Broché
  • L'éclat de Dieu ou Le roman du temps [Texte imprimé] Romain Sardou
    de Sardou, Romain
    Pocket / Presses pocket (Paris)
    ISBN : 9782266156387 ; EUR 8,10 ; 22/02/2006 ; 505 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Très mauvais !

3 étoiles

Critique de Pierraf (Lyon, Inscrit le 14 août 2012, 62 ans) - 19 janvier 2013

Pseudo livre de fiction ou d'héroic fantasy. Le mélange des époques aurait pu être une bonne idée, mais c'est mal traité, aucune originalité, des clichés bidons accolés les uns aux autres. C'est d'une pauvreté littéraire à en pleurer. Nul !

quelle bouillasse ...

3 étoiles

Critique de Lcl17 (rochefort, Inscrit le 5 janvier 2013, 66 ans) - 5 janvier 2013

un mélange de fantasy, science-fiction, histoire, ésotérisme, théologie, ....
trop confus ....il faudrait lire ce livre en commençant par les 10 dernières pages .....et encore....

j'ai eu du mal à le finir .....en faisant de la lecture en diagonale
Dommage car le scenario est bien imaginé mais manque de structure: le cadre me parait bien flou au départ.

A quoi servent les passages de "science fiction"?

5 étoiles

Critique de Manumanu55 (Bruxelles, Inscrit le 17 février 2005, 41 ans) - 20 mars 2006

J'ai un double sentiment en lisant ce livre:
1: c'est une histoire bien ficelée, on a envie de découvrir des héros, l'organisation de la milice, les discussions ésotériques sont bien amenées,... Du très bon en fait

mais

2: pourquoi avoir accroché à cette très bonne base du fantastique futuriste??? Je trouve, en plus, que cela n'apporte rien du tout à l'histoire (sauf peut-être la planète de Eerl) et ça ne sert qu'à embrouiller...
Pour couronner les tout, dans mon édition, pas un seul mot sur la jaquette arrière du roman ne permet d'imaginer qu'il y aura de la science-fiction...

Et vu que je n'aime pas la science-fiction (vous l'aviez compris non?), je reste, malgré la très bonne intrigue, sur un sentiment de bof...

Confus

2 étoiles

Critique de Bouigane (Frouzins, Inscrit le 30 décembre 2005, 55 ans) - 15 janvier 2006

J'avoue que j'ai eu du mal à finir la lecture de ce roman, trop de personnages, une narration assez confuse où j'ai eu du mal à savoir de quelle époque et de quels personnages il s'agissait.
"Pardonnez nos offenses m'avait laissé un très bon souvenir, "L'éclat de Dieu" sera vite oublié.

Décevant

2 étoiles

Critique de Pistil (, Inscrite le 14 janvier 2006, 46 ans) - 14 janvier 2006

J'aime énormément tous les livres dont l'action se situe à l'époque des Croisades ("Saint-Sépulcre", "Les Chevaliers du Royaume"...) et je pensais que celui-ci me plairait. En fait, le texte au dos du livre est trompeur, car il s'agit plus d'un roman de science-fiction qu'un roman historique. Je ne l'ai donc pas terminé, car ce genre de livre n'est pas pour moi. Dommage, car le sujet avait l'air bien, et "Pardonnez nos offenses" m'avait plu...

décevant

3 étoiles

Critique de Tehanu (, Inscrite le 28 mars 2005, 47 ans) - 25 novembre 2005

Je fais partie de ceux qui n'arrivent pas à entrer dans l'univers de ce deuxième roman de Romain Sardou. Comme j'avais adoré et dévoré "Pardonnez nos offenses", je me suis tout naturellement jetée sur celui-là. Je suis en train de le lire, et plus ça va, plus je me demande si je ne vais pas le laisser tomber. Car ce mélange de thriller ésotérique et de SF (qui est pourtant un genre que j'aime), me gêne et m'empêche de trouver du plaisir à cette lecture. C'est inutile et, à mon avis, cela aurait été beaucoup plus simple et efficace de situer toute l'histoire à la même époque et sur la même planète. Parce que là, on n'y comprend rien! Et en lisant les critiques précédentes, je vois que ça ne s'arrange pas forcément ensuite. Je le finirais peut-être car je n'aime pas laisser un livre entamé, mais ce n'est pas sûr.

Surprenant et prenant

9 étoiles

Critique de Miss Kouette (, Inscrite le 1 novembre 2005, 51 ans) - 13 novembre 2005

C'est la première fois que je lis du Romain Sardou, et suite à cette lecture je suis emballée et j'ai très envie de lire le premier. Ce mélange de genre et ce mélange de temps font de ce roman une pure merveille.
L'histoire, telle qu'elle est racontée, donne envie d'en savoir plus. Un thriller ésotérique et décalé dans le temps, des personnages forts en couleur, des actions optimistes, voilà l'essence de ce roman tel que je l'ai ressenti.
Merci à l'auteur.

Un peu longuet

1 étoiles

Critique de King Arthur (, Inscrit le 26 octobre 2005, 39 ans) - 26 octobre 2005

C'est un des rares polars historiques que j'ai eu du mal à finir.
C'est dur à comprendre, ça traîne en longueur à certains moments. Les flashbacks ne font q'embrouiller le lecteurs.
De plus, l'idée de mélanger la science-fiction avec de l'histoire médiévale ne me semble pas être une très bonne idée

DE LA SCIENCE-FICTION MOYENAGEUSE.

9 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 47 ans) - 2 octobre 2005

Déroutant, c'est le moins que l'on puisse dire au sujet de cette oeuvre. C'est un pari osé que de concevoir un roman aussi "original", avec des passages combinant le Moyen-âge et la science-fiction. L'auteur nous transporte dans l'univers difficile et sombre d'un pèlerinage, où s'entremêlent batailles "médiévo-galactiques" et conflits pour la quête d'une "borne" au pouvoir inestimable.
Pour ma part, ce pari est réussi avec un scénario excellent, des personnages nombreux bien cernés, et un suspense passionnant. Le style de Romain Sardou est tout aussi agréable que recherché. Pour ceux qui souhaitent une lecture différente et originale, je leur conseille vivement celle-ci.

Ismale Gui, un architecte de la Guilde de Tabor, est assassiné. Son neveu, Cosimo, décide d'enquêter sur cette disparition, et s'aperçoit que son oncle allait participer à un pèlerinage en Terre Sainte en tant que chevalier, afin de protéger des millions de pèlerins. Tout ceci n'est en fait qu'un prétexte pour retrouver la "Borne", un objet pouvant changer la face du monde, et convoité par plusieurs personnages pas toujours bien intentionnés.

Hum ... pas facile !

5 étoiles

Critique de Antinea (anefera@laposte.net, Inscrite le 27 août 2005, 41 ans) - 27 août 2005

Oui, c'est ce que je me suis dit pendant la première moitié du livre. J'étais perdue. Cela ressemblait à une croisade qui parfois prenait l'air d'une guerre des étoiles. Bref, pas facile. Je me suis dit que si je voulais le finir, il fallait que j'arrête d'essayer de tout comprendre. Bref, je me suis laissée guider par l'histoire (le seul fil conducteur) sans faire attention ni aux décors, ni aux époques qui changent sans crier gare.
Au final, c'est décevant. Mais c'est nouveau. Peut-être des personnes plus averties que moi sauront apprécier. A vous de voir.

Que se passe-t-il à la fin???

2 étoiles

Critique de MoRe pLeAsUrE (region parisienne, Inscrit le 30 janvier 2005, 36 ans) - 27 mai 2005

je ne le saurai jamais je n'ai pas pu le finir....

Déçu par rapport au premier dommage ça aurait pu être plus intéressant

Non!

1 étoiles

Critique de Matt033 (, Inscrit le 25 mai 2005, 42 ans) - 25 mai 2005

Ce livre est très décevant par rapport au premier! C'est une sorte de roman ésotérico-post futur avec flashback dans le passé; l'histoire est un méli-mélo de pérégrinations diverses (dans le temps et dans l'espace) qui aboutissent à quelque chose de.........ridicule !
J'ai vraiment fait des efforts -je l'ai fini- mais là Monsieur Sardou, je vous désavoue.

Grande déception

2 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 51 ans) - 24 avril 2005

Autant le premier roman de Sardou m’avait ravi, captivé et impressionné, autant ici j’ai vécu l’inverse. L’histoire simpliste d’une quête pour un objet mystique m’a paru fade et peu originale. D’ailleurs je ne connaîtrai jamais son secret puisque j’ai abandonné au milieu, totalement perdu dans ce fouillis de cinquante personnages sortis du moyen-âge, mais navigant sur des vaisseaux inter-galactiques ? J’aime bien faire un effort, mais là c’est beaucoup me demander.

Esotérisme

8 étoiles

Critique de Bachy (, Inscrit le 10 avril 2004, 56 ans) - 29 mars 2005

Au plus profond des souterrains de Jérusalem attend depuis toujours un objet propre à changer la face du monde: la Borne de Salomon « l’Éclat de Dieu ». C’est en tout cas ce que suspectent neuf chevaliers prêts à risquer leur vie pour le ramener au grand jour. Et quand, en 1099, la nouvelle tant attendue de la libération de Jérusalem tombe enfin, les chevaliers promettent protection et assistance aux milliers de pèlerins qui tenteront de rejoindre la Terre sainte. Un gigantesque pèlerinage s’organise sous leurs ordres, qui leur permet de dissimuler le véritable but de leur voyage. Un ennemi redoutable se profile : l’Homme sans main et sans visage…
Nous voici donc en 1118, entraînés de Troyes à Jérusalem en compagnie de huit templiers. Ils auraient dû être neuf, mais l’un d’eux, Ismale Gui, a été apparemment assassiné juste avant le départ. Son neveu, Cosimo Gui, retrouve un paquet de lettres qui évoquent un secret enfoui en Terre sainte et que détenait déjà le roi Salomon.
Romain Sardou ne manque pas de style, aussi à l’aise et naturel dans les scènes intimistes que dans les grands tableaux. II tient son propos avec aplomb, sans jamais dévier, sans douter une seconde de ce qu’il écrit. Sardou réconcilie le roman historique et la science-fiction. Avec panache, il galope sur les traces des grands conteurs du roman français. Il prend le risque de décontenancer le lecteur, grand amateur de certitudes. Dans cette énigme à tiroirs, il pose les questions; à vous de trouver les réponses. La trame de « L’éclat de Dieu » est tissée tellement serré qu’il est impossible d’en dire davantage sans dévoiler ses nombreux rebondissements. Chose certaine, Sardou dépeint avec beaucoup de réalisme, tout en empruntant son style narratif au théâtre - chapitres découpés en scènes - une époque ténébreuse de l’histoire, marquée par des complots.

L’auteur nous y balade entre hallucinations, mystères et paysages, nous rendant voyageurs au pays de nous-mêmes et de nos certitudes tour à tour prétentieuses, cyniques ou béates qui masquent les vérités. Mais qu’est-ce que la vérité ? et y a-t-il une vérité des lieux ? Si l'on pense que Sardou traite les hommes, les femmes, avec beaucoup de tendresse et de compassion, on se trompe. Il les montre, tout au contraire, au plus bas, au plus tragique, comme des papillons épinglés dont les ailes frémissent encore et qui rêvent de voler, de s'évader. On sait bien que non. Voilà ce qui plaît dans son travail - où tout n'est pas parfait - la violence du traitement, cet effet d'électrochoc digne d'éveiller les consciences. De même que la façon dont il capte l’histoire sans la figer. Il s'empare du passé et le met en mots, en couleurs et en bruits ordinaires dans lequel les pensées et les êtres s'engluent.

Moins passionnant que le premier roman...

6 étoiles

Critique de Palmyre (, Inscrite le 15 avril 2004, 58 ans) - 21 mars 2005

J'ai trouvé très original le fait de mêler ainsi les époques mais "Pardonnez nos offenses" était beaucoup plus passionnant. J'ai toutefois pris du plaisir à le lire mais j'étais contente d'arriver à la fin ce qui n'est pas le cas quand un livre me plaît beaucoup...

Etonnant et détonnant

8 étoiles

Critique de Ald_bzh (Brest, Inscrite le 11 janvier 2005, 41 ans) - 2 mars 2005

Ce second livre de Romain Sardou est déroutant, il combine moyen âge et science fiction futuriste !!! Et oui un mélange original qui associe vaisseau spatial et charrette tirée par des chevaux. Au début cela m'a dérangée, j'ai eu du mal à comprendre ce mélange des genres, mais c'est finalement très bien ficelé avec des analogies entre 2 époques qu'au premier abord tout devrait séparer.
Sinon l'intrigue est excellente, un mélange de personnages hauts en couleur qui partent en quête d'un des mystères les mieux gardés. Toute une série de réflexions "physolophiques" sur le Temps, Dieu et autres sujets fondamentaux original et bien faite.
Je recommande ce livre un peu décalé et passionnant

Forums: L'éclat de Dieu

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'éclat de Dieu".