L'Épopée de la franc-maçonnerie - Tome 02: Les bâtisseurs de Jean-Christophe Camus (Scénario), Olivier Pâques (Dessin)

L'Épopée de la franc-maçonnerie - Tome 02: Les bâtisseurs de Jean-Christophe Camus (Scénario), Olivier Pâques (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Shelton, le 26 septembre 2020 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 64 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 232 

Très bien construit !

En bande dessinée, il n’est pas toujours bon de vouloir faire œuvre missionnaire. Attention, je ne veux pas parler spécifiquement de bande dessinée catholique mais bien de toute bande dessinée qui voudrait convaincre avant de vouloir raconter… Oui, la bande dessinée est avant tout un mode narratif et non un outil de propagande idéologique, une œuvre au service d’un prosélytisme quelconque…

Pourquoi commencer ainsi ? Tout simplement parce que le lecteur que je suis a toujours été très vite lassé par les bandes dessinées dont les messages deviennent plus forts que les histoires elles-mêmes tandis que si l’histoire est bonne, le message passe beaucoup mieux… J’ai vu nombre de bandes dessinées enfermées dans leurs logiques idéologiques devenir illisibles et bonnes à oublier… On peut ainsi penser à certaines vies de Saint que l’on nous glissait l’air de rien lors de ma jeunesse… Quel bonheur de les avoir oubliées !!! Alors, que parfois, s’intercalait dans le lot une belle bande dessinée et celle-là on est heureux de l’avoir gardée, on jubile de la laisser dans les mains d’un jeune aujourd’hui, bref, elle est bien entrée dans notre patrimoine bullesque !

Tout cela pour dire que j’ai lu de très nombreuses bandes dessinées qui pourraient entrer dans la catégorie du « prosélytisme » et que peu sont restées dans ma bibliothèque… Alors, je ne sais pas si la série « L’épopée de la Franc-maçonnerie » dirigée par Didier Convard est ou n’est pas un objet de prosélytisme mais le tome 2, Les bâtisseurs, scénario de Jean-Christophe Camus et dessin d’Olivier Pâques, est pour moi une bonne bande dessinée car même si on comprend bien que l’on parle de franc-maçonnerie, dès les premières pages on est avant tout dans une véritable histoire, bien construite, bien racontée et dont la narration graphique mise en œuvre par Olivier Pâque m’a donné beaucoup de plaisir… Voilà, c’est dit !

Pour être très clairs entre nous, je ne suis pas franc-maçon, je n’ai aucune curiosité particulière ni d’ailleurs aucune phobie spécifique vis-à-vis de ce mouvement de pensée. On est au XIII° siècle, la période où l’Occident construit ses cathédrales, où l’art gothique devient la référence absolue de la beauté et ce fut un bonheur de plonger dans cette période… Il ne s’agit pas, ici, de la construction de Notre Dame de Paris mais de la cathédrale de Cologne, monument le plus visité d’Allemagne…

Le personnage principal est Maître Joachim Bernadone. Il s’agit d’un maître tailleur, fils d’Hugues Bernadone qui a travaillé sur la cathédrale d’Amiens. Le fils a remplacé le père, une belle lignée de travailleurs… Le voici donc qui arrive sur un nouveau chantier, accueilli par Maître Gerhard, personnage historique… Il meurt d’ailleurs, d’une chute restée sans explication d’un échafaudage…

Mais, à partir de ce contexte, de ce fond historique, on va avoir une belle histoire, des morts mystérieuses, des machinations, des tensions, des complots… et la tragédie sera bien au rendez-vous… Il y aura de la vengeance, de l’exécution, peu d’amour et d’eau fraiche, mais une belle cathédrale qui prend forme de jour en jour…

Le dessin d’Olivier Pâques évolue encore. On l’a connu quand il était dans « l’écurie » de Jacques Martin. Il dessinait la série Loïs, série historique se déroulant à l’époque du Roi Soleil… Ici, le dessin quitte l’école Martin pour atteindre, du moins je trouve, une plus grande profondeur, une sorte d’épaisseur psychologique. J’aime beaucoup sa façon d’avoir mis en chair les personnages de cette histoire et je pense que cela participe beaucoup au plaisir que j’ai ressenti en lisant « Les bâtisseurs » !

Alors, j’espère que vous allez ressentir la même émotion et qu’importe si la série est prévue en douze albums, qu’elle doit raconter l’histoire de la Franc-maçonnerie des origines à nos jours… Si chaque album est aussi bon, si le lecteur n’est pas obligé de lire tous les albums pour comprendre les histoires, alors, ce sera réussi comme cet album le fut !

Bonne lecture à tous et à très bientôt !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: L'Épopée de la franc-maçonnerie - Tome 02: Les bâtisseurs

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'Épopée de la franc-maçonnerie - Tome 02: Les bâtisseurs".