La Fille de l'exposition universelle - Volume 1 - Paris 1855 de Jack Manini (Scénario), Etienne Willem (Dessin)

La Fille de l'exposition universelle - Volume 1 - Paris 1855 de Jack Manini (Scénario), Etienne Willem (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers , Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Shelton, le 18 juin 2019 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 63 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 289 

Une série qui mérite le détour...

Etienne Willem va bientôt venir dédicacer à la librairie L’Antre des bulles de Chalon-sur-Saône et c’est donc l’occasion de découvrir sa nouvelle série publiée par Bamboo sous le label Grand Angle… La fille de l’exposition universelle, c’est son nom, comporte déjà deux volumes…

Qu’est-ce qu’une exposition universelle ? Personne ne peut donner une définition exacte car le concept est assez complexe. Ce qui est certain, par contre, c’est que la France s’était lancée en 1798 dans une série de foires nationales ayant pour objet de réunir dans un même lieu les différentes productions industrielles et artisanales du pays. Il y eut ainsi onze Expositions Nationales des produits de l'industrie agricole et manufacturière. La dernière eut lieu en 1849 et c’est en la visitant qu’Henry Cole eut l’idée de faire une manifestation de même nature mais en invitant le monde entier à participer. Ce fut donc l’exposition universelle de Londres en 1851 ! Les chiffres furent éloquents : plus de six millions de visiteurs, presque 200 000 livres de bénéfice ! A cette occasion, le monde put admirer la grande vitrine de l’Empire britannique. C’est en s’appuyant sur cet exemple que Napoléon III eut l’envie d’avoir, lui-aussi, « son » exposition universelle… Ce sera l’exposition universelle de 1855 à Paris !

L’idée du scénariste Jack Manini et du dessinateur Etienne Willem est de nous raconter les expositions universelles françaises, de 1855 à 1937 à travers un personnage, Julie Petit Clou. Cette dernière n’est pas tout à fait une femme comme les autres puisqu’elle ressent profondément l’avenir tragique et cela va permettre à la série de naviguer entre document historique – oui les expositions universelles ont bien existé – et aventures policières et fantastiques… Chaque album est un one shot ce qui permet de les lire sans avoir besoin de tous les lire… Par contre le personnage de Julie va vieillir au fur et à mesure de l’avancée de la série…

Dans chaque album, il y a une histoire policière, une enquête et beaucoup de mystère. Ce dernier est généralement éclairci par Julie, certes grâce à ses donc mais, surtout, parce qu’elle est volontaire et persévérante.

Le ton de l’histoire est léger, plein d’humour et parfois même on peut avoir le sentiment d’un côté déjanté qui me convient parfaitement. Autant dire que les passionnés d’histoires rigoureuses, sérieuses et rationnelles risquent d’être un peu déstabilisés tandis que les autres vont se régaler…

La qualité du dessin d’Etienne Willem permet une narration graphique efficace, agréable, lisible par tous. Le trait est fin, les visages expressifs, les personnages historiques et les monuments identifiables ce qui assure un beau voyage dans le Paris de ces différentes expositions universelles. Certains ont pu reprocher à Willem de ne pas être assez précis dans son architecture mais je rappelle que cette bande dessinée est aussi une aventure, une fiction et non un ouvrage documentaire sur les expositions universelles… C’est plus une visite romancée et fantasmée… et diablement sympathique !

Comme Etienne sera là le 20 juin de 15h à 19h, c’est l’occasion de découvrir cette belle série, de rencontrer le dessinateur, de s’entretenir avec lui et de repartir, cerise sur le gâteau ou cadeau artistique, avec une magnifique dédicace…

Bonne lecture à tous !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La Fille de l'exposition universelle - Volume 1 - Paris 1855

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Fille de l'exposition universelle - Volume 1 - Paris 1855".