Pokemon, le film : Blanc - Victini et Zekrom de Momota Inoue, Tsunekazu Ishihara, Hideki Sonoda

Pokemon, le film : Blanc - Victini et Zekrom de Momota Inoue, Tsunekazu Ishihara, Hideki Sonoda
(Pocket monstā Victini to Kuroki Eiyuu Zekrom)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga , Bande dessinée => Enfants , Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Koolasuchus, le 1 juillet 2018 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 30 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 1 029 

Idéal contre réalité

Alors qu'il poursuit sa quête des badges de la région d'Unys, Sacha et ses amis, Rachid et Iris, arrivent dans la ville d'Eindoak pour le festival de la récolte. Durant les festivités ils vont faire la rencontre de Victini, un pokémon légendaire qui serait le gardien d'Eindoak. Sacha et Victini vont ainsi très vite se prendre d'amitié, toutefois l'apparition de ce dernier va entraîner quelques convoitises. En effet Victini possède de grands pouvoirs dont certains voudraient bien se servir. Sacha est cependant prêt à tout pour protéger son nouvel ami, même si il lui faudra s'opposer à un autre pokémon légendaire pour cela...

Ce manga est une adaptation de l'un des films de la franchise pokémon. La particularité du film c'est qu'il n'y en avait pas un mais deux, chacun ayant la même intrigue mais avec quelques petites différences et une inversion des rôles de Zekrom et Reshiram, s'inspirant pour cela directement des versions Noire et Blanche utilisant le même procédé. En ce qui concerne la manga, seul le film Blanc y a eu droit, mais pour avoir déjà vu le film Noir : Victini et Reshiram, il faut bien avouer que les différences ne sont guère importantes dans le déroulement de l'histoire et même si le principe est sympathique ce n'était peut être pas forcément indispensable de le faire.

En ce qui concerne le récit je l'ai trouvé bien mais sans plus, Victini est certes très attachant et est vraiment un des points forts de l'histoire mais dans l'ensemble l'intrigue manque un petit peu d'envergure même si elle arrive à être émouvante de temps en temps. On a également droit à quelques surprises, ce qui n'empêche par contre pas au récit d'être un chouïa prévisible. Cela reste tout de même une bonne petite histoire dont la thématique principale se révèle être l'amitié. Sans être donc forcément extraordinaire c'est tout de même mignon et cela m'a fait une petite lecture idéale pour se détendre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Pokemon, le film : Blanc - Victini et Zekrom

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Pokemon, le film : Blanc - Victini et Zekrom".