Le boson et le chapeau mexicain de Gilles Cohen-Tannoudji, Michel Spiro

Le boson et le chapeau mexicain de Gilles Cohen-Tannoudji, Michel Spiro

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Scientifiques

Critiqué par Colen8, le 11 mars 2018 (Inscrite le 9 décembre 2014, 77 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 840 

Phénoménale aventure scientifique, en attendant la suite

Sous ce titre de BD se révèle traitée magistralement l’histoire de la physique théorique entre Galilée et juillet 2012 date à laquelle a eu lieu au CERN de Genève l’expérience confirmant l’existence du boson BEH(1). Des particules sans masse constitutives de la matière première du début de l’univers seraient devenues massives au cours d’une transition associée au mécanisme BEH. En conséquence il est devenu nécessaire de dépasser les modèles standards de la cosmologie et de la physique des particules qui ont échoué jusqu’à présent à unifier les quatre forces fondamentales, ce que tentent de faire la cosmologie de la concordance et d’autres hypothèses plus ou moins contestées.
Les auteurs tous deux éminents scientifiques réussissent l’exploit de rester aussi simples dans l’expression que techniques et pédagogiques dans l’explication. Qu’il s’agisse des interactions des particules dans les hautes énergies, dont les familles ont pris des allures de plus en plus exotiques, de l’invariance de jauge, de la théorie quantique des champs, des brisures de symétrie, aucun thème aussi ardu soit-il ne leur échappe. C’est donc dans les années quarante qu’ont eu lieu les démonstrations expérimentales de l’électrodynamique quantique (QED), première étape du modèle standard de la physique des particules. Le CERN a pris la relève dès les années soixante pour élaborer sur le même modèle la chromodynamique quantique (QCD), théorie unifiée électrofaible à partir de laquelle s’est située la recherche du boson BEH avec les prouesses théoriques et technologiques qu’elle a suscitées.
Peu importe que l’on ne comprenne pas l’intégralité de cette histoire, la nôtre, qui ouvre un chapitre attendu au renouvellement d’un Grand Récit de l’Univers. Même Michel Serres philosophe et épistémologue le reconnait humblement dans ses quelques pages de postface élogieuse et lumineuse.
Accessoirement l’histoire du CERN dont la création remonte à 1954 est un modèle de coopération démocratique mondiale jamais démenti à ce jour. Dédié à la recherche fondamentale, régi par des traités auxquels se sont ralliés 22 Etats membres, œuvrant pour le bien commun en rendant publics tous ses résultats, il est devenu le premier laboratoire des hautes énergies de la planète. La découverte du boson BEH a été le fruit des travaux et des ressources de milliers et de milliers de chercheurs pendant des décennies. Ce que l’on sait moins c’est la contribution du CERN à l’émergence des logiciels libres, du web dans les années quatre-vingt-dix et plus récemment du cloud computing.
(1) Boson de Brout Englert et Higgs improprement appelé boson de Higgs.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le boson et le chapeau mexicain

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le boson et le chapeau mexicain".