La Dague et la Fortune - T3 : La loi du tyran de Daniel Hanover

La Dague et la Fortune - T3 : La loi du tyran de Daniel Hanover
(The tyrant's law)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Goupilpm, le 29 août 2017 (La Baronnie, Inscrit le 23 juin 2017, 60 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 118 

Réorientation trop classique

Grâce à Cithrin, Geder, le régent d'Antéa , a échappé de peu à l'assassinat fomenté par Kalliam. De crainte que son royaume soit envahi, il prépare la guerre contre les royaumes voisins pour imposer le culte de la Déesse araignée. Clara, déchue de tous ses droits, erre dans la ville, tentant de préparer une révolte. Sur les conseils de Komme Médéan, Cithrin se rend à Elassae pour parfaire, pendant un an, ses connaissances bancaires. Kit et Marcus sont sur les routes pour découvrir le lieu où sont cachés des artefacts et notamment une épée censée pouvoir éliminer la Déesse araignée.

Comme dans le tome précédent, l'auteur recentre son récit et ses personnages en fonction de l'opus précédent. Il s'attache, une fois de plus, à nous transmettre le ressenti de ses personnages, et malgré que le récit prenne des nouvelles orientations, l'histoire en elle-même n'avance pas beaucoup. On ressent nettement chez l'auteur un besoin de remplissage en vue de vouloir produire plus de tomes. Un remplissage où certains passages ne sont pas forcément utiles. Si l'auteur continue d'étendre son monde et de nous en faire découvrir de nouvelles facettes, celles-ci ne sont en général pas assez approfondies. Quitte à nous entraîner dans certaines longueurs, il aurait été plus intéressant que celles-ci puissent intéresser le lecteur.

Avec la quête de l'épée, le récit prend une nouvelle orientation, par trop classique. En effet une épée qui doit pouvoir éradiquer la menace qui pèse sur les royaumes est une thématique maintes, et maintes fois utilisée en fantasy. L'auteur tombe ici dans la facilité. Le cycle qui semblait prometteur perd de plus en plus d’intérêt.

Ces petits travers n’enlèvent rien à l'histoire principale qui garde un certain attrait et suscite chez le lecteur l'envie d'en savoir plus malgré que, comme dans bon nombre de fantasy, l'auteur a fait le choix de tirer en longueur l'histoire plutôt que d'en venir à l’essentiel.

Les personnages féminins sont intéressants : le côté perdu de Clara, après le décès de son mari, dans ce tome est bien rendu et l'on sent Cithrin un peu dépassée par les méthodes bancaires employées à Ellassae. Deux personnages envers lesquelles l'empathie du lecteur est encore renforcée. Le personnage un peu torturé intérieurement du régent est également très plaisant à suivre et malgré ses visées sur le monde, on arrive presque parfois à le plaindre. Au fil des pages les personnages se complexifient, l'on découvre encore des facettes ignorées de leur caractères, leur passé nous est révélé bribes par bribes.

En même temps que l'on découvre plus profondément les personnages, l'auteur, par petites touches, continue également de développer son univers : les traits inhérents à chaque race se font plus précis et l'on en apprend un peu plus sur le passé du monde.

Malgré de nombreuses longueurs et un côté intimiste de son récit, l'histoire est efficacement construite et le style de l'auteur parvient toujours à happer le lecteur qui a du mal à sortir du récit.

Une lecture qui, comme dans l'opus précédent, laisse une impression mitigée au lecteur qui garde toutefois l’intérêt d'en savoir plus et de poursuivre ce cycle.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La dague et la fortune

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La Dague et la Fortune - T3 : La loi du tyran

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Dague et la Fortune - T3 : La loi du tyran".