Thomas l'imposteur de Jean Cocteau

Thomas l'imposteur de Jean Cocteau

Catégorie(s) : Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par Saint Jean-Baptiste, le 14 février 2004 (Ottignies, Inscrit le 23 juillet 2003, 84 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 199ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 6 701  (depuis Novembre 2007)

Encore un illustre inconnu ?

Tiens ! Cocteau ? Vous ne connaissez pas Cocteau ? Le Grrrand Cocteau ?
Eh ! bien non, Jean Cocteau est inconnu sur le site Critiques-Libres.com…
Pas un mot, pas un livre, pas même une citation… Est-ce possible ? S'il apprenait ça, il se retournerait dans sa tombe !
C'est immérité car, le savez-vous, Cocteau a aussi écrit …et bien écrit.
Si vous deviez ne lire qu'un seul de ses livres, je vous conseillerais ce merveilleux petit roman : "Thomas l'imposteur".
C'est une description très spirituelle et très alerte du monde fou-fou-fou des années folles qui se retrouve soudainement plongé dans la Grande guerre. Vous savez, cette guerre qui était jeune et joyeuse… "On les aura, les Boches" (Et on les a eus, mais à quel prix !)
Cocteau était un touche à tout mais surtout un surdoué. Son Thomas l'imposteur, est un récit allègre qui raconte une histoire très grave. Le ton est tout à fait adapté au climat de son époque et son Thomas est un personnage type de son temps.
Ce livre est divertissant, intelligent, bien écrit et finalement très profond. Il est l'œuvre d'un grand auteur, à la fois acteur et témoin des folies de son temps.
Allons ! Réveillez Jean Cocteau ! Son Thomas l'imposteur le mérite bien !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

le roman d'un mytho

8 étoiles

Critique de Prince jean (PARIS, Inscrit le 10 février 2006, 46 ans) - 28 juillet 2011

La langue de Cocteau est exquise, un raffinement du langage proche de celui du 18ème siècle. L'histoire est moins superficielle qui nous peut sembler en premier lieu, même si l'art de la formule pourrait rendre le livre plus brillant que profond . "Cette femme qui se moquait d'avoir la première place aux fêtes y voulait la meilleure. Ce n'est généralement pas la même. Au théâtre, elle cherchait à voir et non à se faire voir. Les artistes l'aimaient" ou à propos de sa fille : "Clémence était née actrice, sa fille spectatrice, et son spectacle favori était sa mère". "elle sentait la gloire comme un cheval l'écurie", "un secteur est une ville de province où un pharmacien en impose plus que Charcot" . Très belle et poétique description des tranchées de la guerre de 14, et plus particulièrement, du décor de fausses dunes , sur le rivage, dans lesquelles des canons étaient cachés : 'à ce vaste mensonge de sable et de feuilles, il ne manquait que Guillaume de Fontenoy"

Nos actions nous définissent plus que notre identité

6 étoiles

Critique de Romur (Viroflay, Inscrit le 9 février 2008, 47 ans) - 15 février 2011

Guillaume Thomas, trop jeune pour s'engager, enfile un uniforme et se fait passer pour soldat. Puis il met de faux galons. Suite à un quiproquo, il se proclame neveu du général de Fontenoy. Ce rêveur mythomane va croiser le chemin de la princesse de Bormes, avide de plaisirs et d’aventure, qui trouve dans la guerre l’occasion d’exalter son dévouement en montant une ambulance pour aller récupérer et soigner les blessés. Un tourbillon vertigineux de mensonge et d’ironie légère les emporte sous la plume de Cocteau.
Ce court roman, ou cette longue nouvelle est plaisant et distrayant à lire mais paraît un peu bâclé avec des personnage stéréotypés et inconséquents comme les années folles où il a été écrit. Il y aurait eu tellement à dire ou faire passer sur la mort, l’amour, le mensonge, le courage, l’identité…

Je ne comprends pas !

8 étoiles

Critique de Jules (Bruxelles, Inscrit le 1 décembre 2000, 76 ans) - 15 février 2004

Tout d'abord, je voudrais dire à quel point je confirme l'opinion de Saint-Jean Baptiste quant à la qualité de "Thomas l'imposteur". C'est vraiment un très bon livre et agréable à lire. C'est tout à fait vrai que Cocteau était un touche à tout de génie. Par contre, j'ai été assez déçu par la chapelle qu'il a fait construire pour y contenir sa tombe à Milly La Forêt. Les fresques ont des couleurs trop vives à mon goût. Mais de façon générale j'adore ses dessins !

Je suis aussi étonné que Saint Jean-Baptiste marque son étonnement de ne pas trouver de Cocteau sur critlib. Il a dû mal regarder car il y a cinq critiques sur des livres de Cocteau dont une faite par moi à propos d'un livre qui reprend les dessins qu'il a fait sur "Les enfants terribles". Les autres critiques ont été faites par Petoman.

Il y a donc bien du Cocteau sur critlib !... Le contraire aurait en effet été une carence assez grave !

on a quand même une citation !

8 étoiles

Critique de B2b (, Inscrit le 26 décembre 2003, 51 ans) - 14 février 2004

L'honneur est sauf ! il y a tout de même une citation de Cocteau qui tourne en haut de page:

"Apprenez qu'un livre ne donne jamais ce qu'on en peut attendre. Il ne saurait être une réponse à votre attente. Il doit vous hérisser de points d'interrogation."
Jean COCTEAU

Forums: Thomas l'imposteur

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Cocteau illustre et bien connu ! 1 Saint Jean-Baptiste 16 février 2004 @ 17:01

Autres discussion autour de Thomas l'imposteur »