L'île mystérieuse de Jules Verne

L'île mystérieuse de Jules Verne

Catégorie(s) : Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par Pierre, le 7 janvier 2004 (Inscrit le 28 décembre 2003, 64 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 13 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 308ème position).
Visites : 7 436  (depuis Novembre 2007)

Vous pouvez le relire.

Il y a de fortes chances que vous ayez lu ce livre, de Jules Verne, étant jeune.
Si vous avez lu ce livre lors de votre jeunesse, et qu'aujourd'hui vous êtes un adulte, peut-être craignez-vous d'être déçu.
Il arrive parfois, lorsque l'on revisite ses lectures, de l'être.
En ce qui me concerne, j'ai pris un très grand plaisir à redécouvrir ce livre.
C'est un livre d'aventure, donc un des premiers intérêts c'est l'action, mais j'ai été aussi sensible à des descriptions, je ne saurais dire pourquoi.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un grand Jules Verne

9 étoiles

Critique de Flo29 (, Inscrite le 7 octobre 2009, 46 ans) - 6 décembre 2017

Je n'avais jamais lu cette histoire, c'est très bien écrit et les paysages sont décrits de manière très précise. Quand on pense que Jules Verne n'a jamais voyagé, c'est d'autant plus remarquable. Le texte intégral est très long, c'est vrai, mais si bien écrit que l'on a envie de savoir la suite. Les personnages sont attachants. Le seul bémol, c'est sur la fin du livre. Je l'ai trouvé un peu tirée par les cheveux. Mais ça reste un grand roman d'aventures.

Comme un parfum de vacances

6 étoiles

Critique de Ravenbac (Reims, Inscrit le 12 novembre 2010, 52 ans) - 30 décembre 2011

En pleine guerre de sécession, cinq nordistes se retrouvent bloqués dans la ville de Richmond en Virginie. Pour s’en échapper ils volent un ballon et fuient par les airs. Mais les cinq hommes sont pris dans un terrible ouragan, et leur ballon dérive, dérive… Ils finissent par s’échouer corps et âmes sur une petite île en plein cœur du Pacifique sud : une île mystérieuse. Très vite les naufragés organisent leur détention qui va durer, ils ne le savent pas encore, plus de quatre ans.
C’est sûr, le roman contient un certain nombre d’incohérences ou de lacunes : aucun ouragan n’a jamais eu une trajectoire Amérique du nord Pacifique sud ; les cinq hommes ne se disputent jamais entre eux ; personne ne souffre de l’éloignement avec son pays ou sa famille ; une île aussi petite ne peut renfermer une aussi grande variété de faune et de flore…
Pourtant le roman dégage un charme certain, comme un parfum de vacances. Chez Verne les naufragés deviennent très vite des colons. Sans le moindre outil ou canif les cinq hommes construisent pêle-mêle : un four en briques, un ascenseur, un moulin à eau, un télégraphe, de l’explosif, du verre… Le roman souffre de longueurs ; les moult descriptions techniques ralentissent l’histoire.

la divine main de Némo !

10 étoiles

Critique de Frunny (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 53 ans) - 27 septembre 2010

Sublime oeuvre de Jules Verne où tous les ingrédients de l'Aventure sont réunis.
Ces 5 naufragés forment rapidement une famille aux qualités humaines complémentaires.
De la survie , ils passeront à l'aisance en exploitant les richesses de l'île et en bénéficiant d'une " aide divine " .
Tous les coups durs sont effacés et/ou trouvent solutions par cette main de Dieu .
On comprendra à la fin que ce bienfaiteur est le Capitaine Némo , resté à l'abri sous l'île dans son sous-marin ( le Nautilus )

Jules Verne associe formidablement bien les descriptions techniques ( via le personnage de l'ingénieur ) aux courtes aventures et explorations.
Ce subtil dosage nous maintient en haleine et fait de ce roman l'un de mes préférés de Jules Verne .
Il offre une autre qualité ; celle de " vendre " d'autres livres écrits pas l'auteur ; à savoir " Vingt mille lieues sous les mers " (avec le Capitaine Némo ) et " Les enfants du Capitaine Grant " ( le Capitaine Grant est à l'origine de l'histoire de l'île mystérieuse )

En résumé ; du TRES GRAND Jules Verne à lire ou à relire !

Très bon

8 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 35 ans) - 18 mai 2010

Bon, pas mon préféré de Verne, je l'ai trouvé un peu trop longuet par moments, mais ça reste excellent, et on a le plaisir, même s'il n'est pas la seule bonne chose de ce roman, de retrouver Nemo. Un bon cru de Verne.

excellent livre mais parfois un peu long

8 étoiles

Critique de Verne (chissey-en-morvan, Inscrit le 1 août 2009, 24 ans) - 1 août 2009

Pour les passionnés de jules verne ou d'histoire se passant sur une île perdue ce livre est pour vous.
Ce livre est plus intéressent par rapport à d’autres livres comme celui-ci, je pense bien sûr à Robinson crusoé,
Dans ce livre plein de suspense, on découvre 5 hommes perdus sur une île déserte qui essayent de s’en sortir.
Pour les fans du capitaine némo et du nautilus ce livre leur apprendra quelque chose sur la vie de némo.

Ce livre est palpitant, parfois un peu long mais vraiment bien écrit. Ce livre n’est pas dépassé car tout ce dont on parle dans cette histoire pourrait s’effectuer dans la réalité de nos jours

Un grand roman, dans tous les sens du terme

10 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 8 février 2009

Ça m’a pris plusieurs mois à achever ce roman, pas qu’il n’était pas intéressant, disons juste long, je l’ai souvent mis de côté pour lire d’autres livres en même temps. On fait référence à 20 000 lieues sous les mers dans la troisième partie, un roman de l’auteur que je n’ai pas encore lu, mais ce n’est pas un prérequis pour apprécier pleinement l’oeuvre présente. C’est rempli de rebondissement, c’est complexe, j’aime l’ambiance, le thème de l’île déserte et le chef des naufragés, Cyrus Smith, assure, il en est presque « trop » génial. Ça me fait penser que si moi j’aurais été perdue sur une île déserte, ça ferait longtemps que je serais morte. L’île mystérieuse est mon préféré de Jules Verne et Cyrus Smith est un de mes personnages préférés de la littérature avec Atticus Finch du roman Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur de Harper Lee.

Excellent

7 étoiles

Critique de Pierre666 (Strasbourg, Inscrit le 13 octobre 2005, 37 ans) - 7 novembre 2005

J'ai lu un bon nombre des livres de Jules Verne et je dois dire que "L'Ile mystérieuse" , "voyage au centre de la terre"; et "2000 lieues sous les mers" sont mes préférés!

Que dire de plus à part que ce livre est monumental, des descriptions grandioses, une très bonne histoire, des rebondissements, des conseils de survie... etc... 2 tomes çà parait long mais en vérité ça passe très vite!

Le meilleur Verne... pour les fans

10 étoiles

Critique de Thomasdesmond (, Inscrit le 26 juillet 2004, 37 ans) - 23 mai 2005

Etant un inconditionnel de Verne, je peux dire que c'est son roman que je préfère. Ok, il est très long, c'est pourquoi il faut être vraiment fan pour considérer cela comme une valeur ajoutée...

Fidèle à son thème favori, celui de l'isolement des protagonistes sur un îlot désert, Verne nous conte ici les aventures d'une sacrée bande de héros, tous plus attachants les uns que les autres... Qui n'a pas rêvé de la majesté de l'ingénieur Cyrus Smith, capable de tout faire, de la truculence et de la passion de Pencroft le marin... ? Le singe Zeus m'a tiré de nombreux quelques sourires attendris, ainsi que le chien top, si fidèle et courageux...

Le mystère de l'île est prenant, et on a vraiment envie de découvrir quelle en est la nature, surtout que l'énigme paraît impossible à résoudre... A la fin les lecteurs de Verne découvriront la solution avec plaisir et intérêt...

Un Verne dans toute sa splendeur, alternant des moments de bravoure, de patriotisme forcené, de fraternité exacerbée et éternelle, de véritables cours de géologie parfois longuets, mais surtout, une poésie toujours aérienne et magnifique...

Je n'aime pas trop...

1 étoiles

Critique de Rafa (, Inscrite le 10 février 2005, 26 ans) - 10 février 2005

J'ai trouvé l'histoire assez intéressante, mais trop longue et l'histoire n'est pas intéressante à mon goût. C'est la prof de français qui nous a demandé de le lire pour en faire un compte rendu de lecture et je n'arrive pas à décrire les personnages.
Zoubis, Rafa.

Seuls au monde, ou presque...

9 étoiles

Critique de Manu55 (João Pessoa, Inscrit le 21 janvier 2004, 45 ans) - 8 novembre 2004

Guerre de Sécession. Cinq prisonniers des sudistes décident de s’évader à l’aide d’une montgolfière. Le ballon, tourmenté par une gigantesque tempête, finit par s’échouer sur une île déserte du Pacifique. Les cinq hommes vont peu à peu coloniser leur nouveau territoire et s’y acclimater.

Le hasard fait bien les choses ! Parmi les cinq rescapés, se trouve un ingénieur véritablement ingénieux qui va, avec l’aide de ses autres compagnons recréer tout ce dont a besoin une colonie pour survivre, en partant de rien. Aucun défi ne sera relevé ; et grâce aux connaissances sans fin de Cyrus Smith, la petite colonie deviendra rapidement prospère.

Cependant, quelques événements irrationnels vont attirer l’attention de notre ingénieur et l’amener à penser que peut-être, ils ne sont pas aussi seuls qu’ils le supposaient.

Le livre prend souvent des aspects de « Guide des Castors Juniors », ou d’une encyclopédie de survie à l’intention des Robinson en herbe. Seront redécouverts : le feu, la poterie, le fer, la nitroglycérine, l’ascenseur, et la liste est longue !

Quelque chose que j’aime par-dessus tout dans les ouvrages de Jules Verne sont les gravures disséminées tout au long des pages. C’est avec une curiosité toute enfantine que je regarde ces jolies planches qui éclairent véritablement le récit et qui me font m’immerger encore un peu plus dans l’histoire.

Aventures et sciences

6 étoiles

Critique de Mademoiselle (, Inscrite le 29 mars 2004, 31 ans) - 18 octobre 2004

J'ai eu du mal à entrer dans ce roman. Pour tout dire, je l'ai commencé au moins 4 fois sans jamais pouvoir dépasser 2 pages. Et puis un jour, poussée par l'ennui, je me suis forcée à aller plus loin.

Dire que j'ai tout de suite changé d'opinion serait mentir, mais, petit à petit, j'ai accroché aux personnages. Leur lutte pour la survie ne m'a pas franchement passionnée mais la seconde moitié du livre devient vraiment des aventures. On trouve alors tous les ingrédients d'un bon roman d'aventures: pirates, repenti, aide mystérieuse...

Ce que je regrette, c'est qu'il n'y ait pas de femmes. C'est dommage. Je ne me suis pas vraiment sentie concernée par l'histoire.

La fin m'a déçue, aussi. Je ne dirais rien par égard pour ceux qui ne l'ont pas encore lu mais vraiment, Jules Verne aurait pu faire mieux.

Mieux que Robinson Crusoé

8 étoiles

Critique de Lolita (Bormes les mimosas, Inscrite le 11 décembre 2001, 32 ans) - 2 août 2004

Ce livre, très semblable à l'histoire de Defoe n'en est pas moins original et incroyable. J'ai adoré ! Les personnages : Pencroff le marin, Cyrus Smith l'ingénieur, Nab son serviteur, Harbert et le chien Top naufragés sur une île déserte sont vraiment attachants. Malgré le nombre de pages (près de 800) on ne se lasse pas, les rebondissements sont multiples et le tout est vraiment extraordinaire. La virtuosité de Jules Verne en ce qui concerne les péripéties est étonnante et son imagination n'a aucune limite... Mon préféré des Jules Verne !

Forums: L'île mystérieuse

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'île mystérieuse".