Encore des fables de La Fontaine pour réfléchir de Jean de La Fontaine, Isabelle Wlodarczyk, Maure Mazzari (Dessin)

Encore des fables de La Fontaine pour réfléchir de Jean de La Fontaine, Isabelle Wlodarczyk, Maure Mazzari (Dessin)

Catégorie(s) : Enfants => 7-9 ans , Enfants => 10-12 ans

Critiqué par Nostradamus, le 5 décembre 2014 (Inscrit le 3 décembre 2014, 26 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 1 431 

Vous avez beau dire, dès ce soir on vous fera frire

Voilà un ouvrage qui constitue une suite à un premier volume "Les fables de La Fontaine pour réfléchir" sorti en 2010; ces deux titres permettent de faire réfléchir les jeunes sur le sens d'une fable de La Fontaine. Après la présentation de la fable et de son illustration (dans le style des dessins animés, avec des couleurs un peu criardes) sur une double-page, suivent diverses pistes destinées à mesurer la portée du message.

Tout d'abord est relevée la morale (écrite en caractère d'imprimerie de forme, taille et couleurs variées), ensuite elle est explicitée par référence aux mots (dans la partie "Autrement dit") et au vécu des jeunes (dans la partie "Du royaume des animaux à ton monde à toi") puis relativisée (avec des contre-exemples si possibles) pour le point "La morale en questions". Les deux dernières pistes portent tout d'abord l'idée d'une synthèse (dans la partie "Conclusion") de ce qui vient d'être dit puis sur un prolongement par une activité proposée. Cette dernière est chapeautée par un "À toi de jouer". Les mots difficiles sont expliqués systématiquement.

Si l'on prend l'exemple d'une fable connue de tous comme " Le chêne et le roseau" (pages 6 à 9), tout d'abord l'illustration est sur une dominante de couleurs sombres pour le ciel qui dramatise bien la situation d'un arbre dont la forme générale et les yeux en particulier renvoient à un homme ahuri devant ce qui lui arrive.

La partie "Autrement dit" contient cette phrase : «Mieux vaut être fragile mais capable de s'adapter que robuste et entêté». Le point intitulé "Du royaume des animaux à ton monde à toi" évoque une discussion entre deux élèves où l'un promeut auprès d'adultes sans argument et d'une manière revendicative l'idée d'un terrain de football pour l'école, alors que l'autre fait un exposé des avantages d'avoir un terrain de basket.

Une des phrases de "La morale en questions" est « N'est-il pas essentiel d'aller au bout de ses convictions et de les porter contre vents et marées ?». La conclusion renvoie au fait qu'il n'y a pas que par la force physique que l'on s'impose.

Enfin l'ensemble intitulé "À toi de jouer" demande de chercher des arbres quelles significations portent des arbres comme le saule pleureur, le cyprès et le laurier. Cela permettra au jeune lecteur d'apprendre qu'ils symbolisent respectivement l'immortalité, l'enfer, la victoire.

Les fables proposées ici sont, outre celle déjà citée: " La Colombe et la Fourmi ", " L'Ours et les deux Compagnons", " Le petit Poisson et le Pêcheur", "Le loup et le chien", "Le renard et les raisins", "La poule aux oeufs d'or", "L'ours et les deux compagnons", "La besace", "Le renard et les poulets d'Inde", "Le cochet, le chat et le souriceau", "Le rat des villes et le rat des champs", "La mort et le bûcheron". Comme pour "Les fables de La Fontaine pour réfléchir", ce second volume présente donc quelques fables phares et d'autres textes moins connus.

Ceci permet de trouver des morales telles que "On a souvent besoin d'un plus petit que soi" (cette sentence est aussi celle proposée pour "Le lion et le rat", une fable qui est présentée dans le volume premier), "Il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué", "Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras".

L'ouvrage se clôt par une présentation de l'auteur et de son oeuvre, sous un angle différent que dans "Les fables de La Fontaine pour réfléchir". La majorité des fables présentées ici sont également proposées dans l'ouvrage "Mes plus belles fables La Fontaine" illustré par Thomas Tessier (chez Rue des enfants), il est intéressant de comparer les dessins dans les deux livres pour la même fable, il peut y avoir des points communs (comme des couleurs proches) et des points différents (choix de mise en scène d'une autre étape du récit).

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Encore des fables de La Fontaine pour réfléchir

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Encore des fables de La Fontaine pour réfléchir".