Je suis fou de Vava de Dany Laferrière, Frédéric Normandin (Dessin)

Catégorie(s) : Enfants => 4-6 ans , Enfants => 7-9 ans

Critiqué par JulesRomans, le 23 août 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 61 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 1 770 

Vas-y Vava, le plaisir est complet et ça mange pas de pain !

Dans l’ouvrage "L’odeur du café" que ce soit en version intégrale ou en version allégée pour les jeunes avec illustrations (une très bonne présentation de cette édition spécifique, toujours chez De la bagnole, là http://obiwi.fr/culture/lectures/…), dans le chapitre "La pluie" apparaît le personnage de Vava. Voilà ce que l’auteur en dit à la page 52 de VLB éditeur :

« C’est Vava et sa mère. Toujours en jaune, Vava. Les yeux, ah mon Dieu ! les yeux de Vava. Ces yeux qui m’empêchent de dormir ».

Dans "Je suis fou de Vava" l’auteur s’adresse directement à son lecteur au départ :

« Cher ami que je ne connais pas encore, tu as peut-être mon âge, et tu vis aussi avec ta grand-mère, dans une petite ville de l’autre côté des Caraïbes ».

L’action se passe évidemment en Haïti et l’on suit les émotions que procurent au narrateur ses diverses rencontres avec celle qu’il aime de façon platonique. Au passage nous découvrons le paysage et le climat d’une île des Antilles, mais aussi les monstres qui peuplent les cauchemars d’un enfant qui vit au pays du Vaudou et d’autres peurs propres à l’enfance (comme se faire manger par les poissons si on se baigne).

Ce jeune garçon d’une petite dizaine d’années reporte aussi son affection sur son chien. Il a toutes les occupations que peut avoir un enfant de cet âge qui vit dans un milieu peu urbanisé et ils observent des petites bêtes comme les fourmis.

Le graphisme est attrayant et l’ensemble très lumineux, le texte varie entre 30 et 50 mots par double page et est superposé à des éléments homogènes du décor (comme toit de maison, sable de la plage, mur de protection entourant l’école …). En même temps que "Je suis fou de Vava" sort "Le baiser mauve de Vava" qui est la suite du récit avec une dimension plus historique (allusions à la dictature régnant alors en Haïti).

Il est à noter que "Je suis fou de Vava" a été récompensé de deux prix l'un en 2005 et l'autre 2006 au Canada et on peut saluer l’intérêt d’avoir maintenant une distribution banale en Europe des éditions Enfants Québec, De la Bagnole ainsi que Dominique et compagnie.

Ceci nous permet de faire découvrir des univers amérindien (voir la série des "Papinachois") ou antillais, sans compter ceux qui traitent des difficultés d’apprentissage des enfants ou problèmes de comportement sous forme de fiction (comme "Mathis n'aime pas les maths !" ou "Le lion dans la tête de Ludovic") et les très bonnes adaptations en album d’ouvrages d’auteurs comme Jules Verne ("Vingt mille lieues sous les mers").

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Je suis fou de Vava

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Je suis fou de Vava".