Le livre abominable de Ronan Badel, Noé Carlain

Le livre abominable de Ronan Badel, Noé Carlain

Catégorie(s) : Enfants => 4-6 ans , Enfants => 7-9 ans

Critiqué par JulesRomans, le 20 juin 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 61 ans)
La note : 8 étoiles
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 1 727 

Pas si abominable ce petit bonhomme déneige

"Le livre abominable" est la fort adroite mis en images dans un peu le style graphique de Sempé utilisé dans "Le petit Nicolas" de situations où le jeune héros se sent mal. Noé Carlain le scénariste est en fait l'alliance de deux cerveaux qui habitent tous deux Orléans mais aux origines fort différentes puis l'un est natif de la Creuse et l'autre d'outre-Quiévrain.

L'illustration occupe quasiment une pleine page qui est de belles dimensions (environ 23x31 cm). Les textes se limitent à une phrase d'une quinzaine de mots par page. C'est une quarantaine de situations qui sont présentes et elles ont toutes en commun de susciter le dégoût chez le jeune narrateur.

Citons quelques milieux et fins de phrases immanquablement précédées de "C'est abominable":

« Quand Baxter, mon chien, me lèche juste après avoir mangé sa pâté » (page 3)

« Quand papy me demande un verre d'eau pour mettre son dentier » (page 4)

« Quand, pour un mariage dans la famille, Maman m'oblige à mettre un dentier » (page 5)

« Quand le dentiste me dit en souriant : "Ça ne va pas faire mal !" » (page 6)

On voit par ces quelques exemples que l'on reste toujours dans un niveau dans le dégoût qui ne dépasse jamais un certain seuil. En parfois un plus trash, on a "Moi j'adore, maman déteste" d'Élisabeth Brami et Lionel Le Nouannic.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le livre abominable

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Qui est Noé Carlain ? 4 JulesRomans 27 août 2014 @ 08:46

Autres discussion autour de Le livre abominable »