Le 1er c'est canard de Olivier Douzou

Le 1er c'est canard de Olivier Douzou

Catégorie(s) : Enfants => 0-3 ans , Enfants => 4-6 ans , Enfants => 7-9 ans

Critiqué par JulesRomans, le 18 février 2014 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 59 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 568 

Le 1er pourrait aussi être poule mouillée

"Le 1er" est un album qui plaira aux jeunes lecteurs par son côté répétitif et par les ruptures dans ce qui est attendu, qui constituent autant de surprises à goûter.

Le principe est d’annoncer :

"Le 1er c’est … et non … le 1er c’est …"

Ceci se fait en renvoyant à rimes comme "renard est en retard" ou à des jeux de mots comme l’idée que c’est loupé pour le loup ou râpé pour le fromage, la souris qui court comme une dératée, le petit cheval blanc tous derrière et lui devant, pou qui a gratté tout le monde … Tous les personnages sont des animaux.

Dans les aspects accessoires, on apprécie la vulgarisation des abréviations 1er ou 1re (et non pas 1ère) et le fait que les personnages ayant un dossard avec des nombres qui ne dépassent pas 18 l’adulte peut inciter à faire mémoriser la lecture de ces nombres. Si l’idée de faire marcher le pingouin en sens inverse (droite vers gauche), en disant qu’il s’est trompé de chemin, est excellente, pour faire pointer le sens de la lecture dans la culture occidentale, elle à notre avis très largement gâchée par le fait d’écrire en miroir sur cette page, surtout quand on s'adresse prioritairement à un lectorat pour qui "p", "b", "d" et "q" sont des formes non distinguées facilement les unes des autres.

C’est vers les jouets en bois ou carton articulés que renvoie le graphisme et on peut se réjouir de cette option, les couleurs légèrement kitch ajoutent une note à cette dimension de retour vers le passé.

L’ouvrage convient à des enfants de 3-5 ans qui ne prendront que le sens général de ce qui leur sera raconté, à des élèves de six ans qui apprennent à lire (l’image et la répétition d’une même structure, plus des noms d’un animal précis sont des aides précieuses) et à des enfants de 7 à 9 ans qui capteront l’humour langagier. En vocabulaire dans un premier temps et expression écrite dans un second temps on pourrait utiliser cet album avec des élèves de cours moyen. Il s’agirait de trouver des expressions qui renvoient à des nombres comme "être sur son 31" pour proposer un texte où les concurrents avec un dossard numéroté se succèderaient sur la ligne d’arrivée avec une place ou une attitude en rapport avec une expression connue. On aura intérêt dans ce cas à se tourner vers "Les expressions françaises : les nombres" de Pascale Perrier.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le 1er c'est canard

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le 1er c'est canard".