Spider-Man : L'Intégrale, tome 1 : 1962-1963 de Stan Lee (Scénario), Steve Ditko (Dessin)

Spider-Man : L'Intégrale, tome 1 : 1962-1963 de Stan Lee (Scénario), Steve Ditko (Dessin)
( Spider-Man)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Jean Loup, le 23 février 2003 (Vaulx en Velin, Inscrit le 8 novembre 2001, 45 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 124ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 3 040  (depuis Novembre 2007)

Les débuts du tisseur de toile !

Si vous ne débarquez pas d'une planète extérieure au système solaire, il est peu probable que vous n'ayez jamais entendu parler de Spider-Man, l'Homme-Araignée, qui est sans doute l'un des super-héros les plus populaires du monde aux côtés de Superman et de Batman.Marvel France offre à tous les fans du tisseur de toile ce premier volume d'une édition intégrale de ses aventures. Créé en 1962 par Stan Lee et Steve Ditko, Peter Parker est un jeune lycéen qui fait des études brillantes. Hélas, si ses professeurs l'apprécient à sa juste valeur, il n'en va pas de même des élèves de son âge qui voient en lui un souffre-douleur commode et un cerveau à lunettes qui ne vit que pour travailler.
La vie de Peter bascule le jour où, au cours d'une exposition scientifique présentée au lycée, une araignée radioactive le pique et lui transmet des pouvoirs hors du commun. Peter se retrouve doté d'une force phénoménale et d'un sixième sens qui l'avertit en cas de danger, peut adhérer aux parois verticales et se mouvoir avec une agilité stupéfiante. Petit génie en puissance, Parker a tôt fait de se fabriquer une toile qui lui permet de s'accrocher un peu partout ou d'envelopper ce que bon lui semble. Le voilà armé pour devenir un justicier renommé ! Mais rien n'est simple quand on est un adolescent rejeté par ses camarades et doté d'une identité secrète...
Bienvenue dans l'Histoire ! Très peu de lecteurs de comics avaient lu ces débuts des aventures de Spider-Man, parues il y a déjà plus de quarante ans. Au moment-même où ces origines sont réactualisées dans la série Ultimate Spider-Man, Marvel France offre une occasion unique de se plonger dans les premiers récits mythiques imaginés par Stan Lee et illustrés par Steve Ditko. Devant vos yeux ébahis et humides d'émotion vont donc naître, outre Spider-Man lui-même, ses ennemis les plus célèbres : le docteur Octopus, le Bouffon Vert, Electro, le Vautour, l'Homme-Sable ou encore le Lézard. Pour peu que vous ayez été un lecteur de Strange dans les années 70 et 80, tout cela va réveiller en vous une sacrée nostalgie !
Bien sûr, l'ancienneté de ces épisodes les ringardise inévitablement, d'autant que les comics appartiennent à la bande dessinée populaire et que c'est un genre dont la qualité est parfois douteuse. Néanmoins, le côté rétro séduira tous ceux qui connaissent des versions plus récentes de l'univers Marvel, et assister à la création de tant de personnages qui ont marqué le monde des comics a un réel intérêt, quasi-documentaire. Le scénario est un peu faiblard (personne n'oserait aujourd'hui proposer ce genre d'histoires !) et le graphisme est daté, mais on ne peut pas juger avec les critères habituels l'intérêt de ce type de parution.
A réserver en priorité aux amateurs de comics bien sûr, mais aussi à tous les curieux et autres amateurs de BD rétro.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Spider-Man

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un gars en caleçon long

7 étoiles

Critique de Fanou03 (*, Inscrit le 13 mars 2011, 43 ans) - 21 mai 2015

Cette intégrale des épisodes de Spider-man parus entre 1962 et 1963 est un véritable retour aux sources, permettant de découvrir la « naissance » et les premières aventures d’un personnage devenu l’un des plus populaires des super-héros.

Toute la magie de Spider-man est là, intacte, originelle, rafraîchissante, malgré un graphisme qui bien sûr a vieilli et des schémas narratifs en général basiques. Mais le dynamisme et l’expressivité du dessin de Steve Ditko ainsi que l’univers imaginé par Stan Lee retiennent incontestablement l’intention par un ton à la fois divertissant et grave. On trouve ainsi dans ces pages les premiers tourments de Peter Parker (dont la mort de l’oncle Ben, fondatrice), l’apparition du colérique Jonathan Jonah Jameson ainsi que de quelques méchants récurrents, comme le Docteur Octopus, l’Homme Sable ou le Vautour.

Stan Lee et Steve Ditko se sont avérés particulièrement inspirés et en confiance, en témoigne le commentaire final du premier épisode, qui voit Peter Parker, accablé après la mort de son oncle, s’enfoncer dans la nuit : Un mince adolescent s’éloigne dans les ténèbres...Ayant enfin compris que quiconque possède un grand pouvoir endosse de ce fait d’énormes responsabilités. Une légende est née... Un nom nouveau scintille au firmament des héros qui fait du monde le plus excitant des royaumes.

C’est donc une lecture fondamentale me semble-t-il pour les amateurs du genre, afin de comprendre la genèse de Spider-man, débarrassé de toutes les diverses adaptations qui ont pu suivre. Il faut souligner également que l’album, publié en tant qu’édition spéciale pour les cinquante ans de la création de Spider-man, est plutôt riche en bonus : la préface de Stan Lee, ainsi que les analyses de trois spécialistes, apportent de nombreux éléments de réflexions sur le succès et l’originalité du super-héros.

Les roots de l'homme-araignée

10 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 35 ans) - 6 avril 2013

Bien plus abouti que le film récent, les débuts et l'adolescence solitaire de The Amazing Spiderman, ou les auteurs nous content les difficultés du jeune Peter Parker (mais surtout ses déboires au lycée avec cette bande d'abrutis de Flash et compagnie) et comment il se joue non seulement de la police et de la presse, mais aussi du plus malin des super-vilains !

Car Spiderman ne frime pas quant à lui et n'astique pas ses chromes le samedi soir afin de plaire à ses copains, ou bien aux dindes de service - sans être un suiveur, il est c'est tout...

Plus qu'indispensable, un classique à se procurer pour tout amateur digne de ce nom.



Résumé



Retrouvez Spider-Man, une des figures emblématiques de l'univers Marvel, dans ses toutes premières aventures. Créé par Stan Lee et Steve Ditko, assistés de Jack Kirby (pour le costume), Spidey voit le jour dans les pages du dernier numéro de Amazing Fantasy, un magazine réunissant de brefs récits horreur / fantasy et condamné à disparaître faute de résultats satisfaisants. Le personnage de Peter Parker n'en est pas moins très bien accueilli par les lecteurs, ce qui lui vaut de refaire surface six mois plus tard dans une série à part entière. Spider-Man : L'intégrale vous propose donc de suivre, année après
année, la grande saga du Tisseur. Au programme de ce premier volume : l'apparition du héros en 1962, les sept numéros initiaux de la série Amazing Spider-Man publiés en 1963 et le fameux "team-up" associant Spider-Man à la
Torche, paru lui aussi en 1963 dans le deuxième supplément annuel de Strange Tales, un titre consacré au bouillonnant membre des Quatre Fantastiques. Revivez les fabuleux débuts de l'un des plus célèbres héros Marvel entouré, pour l'occasion, de nombreux alliés et ennemis dont le Vautour, le Caméléon, l'Homme-Sable, le Lézard et, bien entendu, le Docteur Octopus, sa première bête noire. Bonne "toile" à tous.

Forums: Spider-Man : L'Intégrale, tome 1 : 1962-1963