Le pôle intérieur de Jean-Louis Étienne

Le pôle intérieur de Jean-Louis Étienne

Catégorie(s) : Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par CC.RIDER, le 7 février 2013 (Inscrit le 31 octobre 2005, 61 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 229 

Une vie d'aventurier

Jean-Louis Etienne est né en 1946 dans un petit village du Tarn où son père exerçait le métier de tailleur. Ayant toujours vécu à la campagne, il ne peut concevoir sa vie loin de la nature. D'abord intéressé par le bricolage et la menuiserie, il passe pourtant un CAP de tourneur-fraiseur, puis un bac pro. Il entre ensuite en fac de médecine, se spécialise même en chirurgie. Mais à la suite d'un échec au concours d'entrée à l'internat, il change de spécialité, s'installe à Grenoble, tente la radiologie tout en commençant à pratiquer l'alpinisme. Après un nouvel échec à ce concours, il part au service militaire et se lance dans une première expédition lointaine, au Fitz Roy (Patagonie). C'est l'échec en raison du mauvais temps. Sur le retour, il rencontre par hasard Eric Tabarly à l'aéroport de Rio. Il traverse ensuite l'Atlantique sur le Bel Espoir du père Jaouen et peut participer à la Grande Armada à New-York en l'honneur du bicentenaire de la création des Etats-Unis. Il retraverse l'Atlantique comme médecin de l'équipage du quatre-mâts d'Alain Colas. Et ceci n'est que le tout début d'une longue suite d'aventures.
« Le pôle intérieur », écrit après « Le marcheur du pôle » et « Transantarctica » est un récit intimiste dans lequel le docteur Jean-Louis a voulu témoigner de l'ensemble de son parcours. Son enfance campagnarde et un peu solitaire expliquant son goût pour les défis impossibles à relever. Ses rencontres improbables avec les plus grands aventuriers des temps modernes et sa capacité à intégrer aussi bien les équipes d'alpinistes dans l'Himalaya que de marins pratiquement sur toutes les mers du monde ou que de vulcanologues comme lors de son expédition vers l'Erebus en font un digne successeur de Paul-Emile Victor, Haroun Tazieff ou du Commandant Cousteau, qu'il a tous connus d'ailleurs. Dans cet ouvrage fort bien écrit et tout à fait passionnant (comme il reconnaît avoir bénéficié d'une « aide » littéraire pour « Le marcheur du pôle », on peut en déduire qu'il en a été de même pour celui-ci), l'auteur revient sur les deux aventures polaires qui l'ont rendu célèbre et sur les raisons qui l'ont poussé à se retirer trois années dans sa région pour y vivre simplement dans une cabane de rondins avec Elsa, sa compagne. Ce livre datant de 1999, chacun sait que notre aventurier des glaces, du feu et des mers est reparti depuis. A conseiller aux passionnés d'aventure et de grands espaces.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le pôle intérieur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le pôle intérieur".