Mes Pin-up en 3D : Photographies d'Harold Lloyd de Charles R. Johnson (Textes), Harold Lloyd (Photographies)

Mes Pin-up en 3D : Photographies d'Harold Lloyd de Charles R. Johnson (Textes), Harold Lloyd (Photographies)

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Photographie

Critiqué par Hervé28, le 21 octobre 2012 (Chartres, Inscrit(e) le 4 septembre 2011, 48 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 874 

Grandiose !

Je voudrais présenter et défendre ici un livre très original , à plus d'un titre. Il est d'une part signé Harold LLoyd, ah oui, le fameux Harold Lloyd, acteur des années 20 et célébre pour deux choses: ses lunettes rondes et sa légendaire scène dans "Safety Last" (1923), où celui-ci restait accroché aux aiguilles d'une horloge d'un gratte-ciel.
Et bien, outre ses talents d'acteur, Harold Lloyd a développé au fil du temps (entre 1940 et 1960), un autre talent, celui de photographe et plus précisemment la photographie en 3D, loisir pour lequel il a dépensé près de 2 millions de dollars à l'époque.
D'autre part, cet ouvrage est préfacé par Robert Wagner, acteur bien connu.
Enfin, et cela n'est pas des moindres pour un tel ouvrage, celui-ci est fourni avec des lunettes 3D.
En effet, le principal intérêt de ce livre réside dans le grand nombre de photographies 3D réalisées par Harold Lloyd (j'ajoute pour la moralité publique que ce livre est sous la direction de Suzanne Lloyd, fille de l'acteur). C'est assez surprenant de découvrir les formes généreuses de ces starlettes, souvent inconnues mais aussi de ces personnalités comme Bettie Page.
Bref, un superbe ouvrage, sans vulgarité aucune et qui donne au photographe toute la mesure de son talent.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Mes Pin-up en 3D : Photographies d'Harold Lloyd

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Mes Pin-up en 3D : Photographies d'Harold Lloyd".