Comme un lundi de James

Comme un lundi de James

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par JulesRomans, le 10 août 2012 (Nantes, Inscrit le 29 juillet 2012, 61 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 1 322 

Pas besoin d'attendre le week-end pour finir ce livre

Une BD muette avec une à quatre planches d’une seule vignette par page. Les personnages, animaux au niveau de la tête et humanisé pour le corps, font penser aux individus dessinés par Jason et Lewis Trondheim, même si ces derniers auteurs ont un goût pour les volatiles que n’a pas James. Une suite d’une vingtaine de récits relevant du comique de situation. L’humour souvent acide porte sur des moments de la vie quotidienne, des désirs d’enfant pas assez assouvis dans les jeunes années et réalisés à l’âge adulte ou sublimés dans des actions très modestes en rapport avec le rêve réalisé dans la jeunesse, le sens d’actions habituelles, l'évolution de sa propre existence, la vie de couple, la séduction entre deux personnes de sexe différents, l'identité, l’évolution des rencontres… Quoique de bon goût, cette BD présente ponctuellement des univers qui pourraient choquer les jeunes de moins de seize ans.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Comme un lundi

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Comme un lundi".