Quinzinzinzili de Régis Messac

Quinzinzinzili de Régis Messac

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Kalie, le 5 mars 2011 (Sarthe, Inscrit le 4 juillet 2010, 49 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 1 721 

Humanité perdue

La planète s’est embrasée. Des gaz délétères empoisonnent toutes les populations européennes. Seuls survivants, un homme et un groupe d’enfants (dont une fillette) qui doivent leur salut au fait qu’ils se trouvent au moment du cataclysme dans les grottes perdues de la Lozère.

On y voit les enfants exclure progressivement l’adulte pour constituer une société sauvage, réinventant une civilisation, aussi impitoyable que les précédentes. La description des rites rituels, la manière dont ils singent les gestes de l’humanité disparue nous plonge dans un profond malaise.

Ce qui m’a le plus marqué dans ce court roman, c’est le ton délibérément sarcastique et désabusé de l’auteur. Dès le début de la catastrophe, le dernier adulte se met volontairement en retrait, ne se mélange pas aux enfants (qui le tolèrent sans plus) et il observe leur « métamorphose ». Il les qualifie « d’ignares, ahuris, vicieux, superstitieux, peureux... ». Ces enfants réinventent la guerre, la géométrie, la religion (Quinzinzinzili leur nouvelle divinité) et l’amour.

Ce livre, publié en 1935 et injustement oublié, est à découvrir de toute urgence. Génial.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Quinzinzinzili

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Quinzinzinzili".