Ceux qui marchent dans les villes de Jean-François Dauven

Ceux qui marchent dans les villes de Jean-François Dauven

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Voyages et géographie

Critiqué par Chri, le 10 janvier 2011 (Inscrite le 10 janvier 2011, 26 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 9 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (13 877ème position).
Visites : 3 017 

la critique éclair du livre

je n'ai pas aimé ce livre car chaque histoire est différente . L'auteur donne beaucoup trop de détails et cela est ennuyant . Les chapitres sont compliqués à comprendre . Le suspense manque seulement dans la dernière partie que l'on devine tout ce qui s'est passé tout au long du roman .
Ensuite , la lecture est très longue . Le récit comporte beaucoup de pages . Cela ne sert à rien . L'auteur divulgue beaucoup trop d'éléments inutiles qui ne nous aident pas à comprendre l'histoire . L'écriture est très petite et ne nous donne pas envie de lire .
Enfin , '' Ceux qui marchent dans les villes '' ne nous apprend rien sur la vie . Il concerne plutôt les personnes qui adorent voyager et rêver . Je préfère les romans tirés de faits réels ou qui parlent de la vie . Une fois qu'on lit le début du livre , la suite ne nous intéresse plus .

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Tranches de vi(ll)es

10 étoiles

Critique de Nausicaa (, Inscrite le 9 mars 2012, 33 ans) - 9 mars 2012

J'ai beaucoup aimé "Ceux qui marchent dans les villes" et je l'ai d'ailleurs relu dernièrement. Le style est il est vrai assez dense et l'auteur introduit beaucoup de personnages mais c'est ce qui fait le côté génial et différent de ce roman. Au fil des pages on se plonge dans plusieurs tranches de vie qui se croisent dans des villes superbement décrites. Je pris également un réel plaisir à reconnaitre le quartier de Bruxelles décrit dans l'ouvrage et à faire un détour dans Rome pour voir à quoi ressemblait la "fontaine aux tortues".
Pour les citadins ou ceux et celles qui souhaitent apprendre à apprécier les villes et leurs habitants !

5T2-Maris stella

10 étoiles

Critique de Abs-94 (, Inscrit le 13 janvier 2011, 26 ans) - 13 janvier 2011

Avant toute chose, la compréhension de l'histoire était assez difficile. En effet, elle est divisée en dix parties ne contenant, à première vue, aucun lien. Elles se relient toutes pour ne former qu'un seul récit. Si on ne comprend pas l'une d'entre elles, on ne s'y retrouve plus à la fin. De plus, il est assez difficile de connaitre le but de chaque personnage. La mémorisation des actions, décors et personnages n'est pas simple à entreprendre.

Ensuite, l'histoire est assez détaillée. Elle ne contient que peu de rebondissement et d'actions. Il est préférable de ne pas lire le livre en une seule soirée. En effet, lorsqu'on progresse dans le récit, celui-ci devient plus intéressant car les détails nous marquent moins.

Enfin, le suspense qu'entretenait le livre nous poussait à continuer la lecture. Le fait de vouloir connaitre quel lien unissait toutes ces histoires nous obligeait à terminer la lecture. Evidemment, cette information ne sautait pas aux yeux. Un peu de réflexion s'imposait !

ceux qui marchent dans les villes

6 étoiles

Critique de Xavier-- (, Inscrit le 11 janvier 2011, 26 ans) - 13 janvier 2011

Le style de l'auteur est très spécial étant donné qu'il consacre beaucoup de temps à décrire les lieux.
Le lecteur peut facilement entrer dans l'histoire et par conséquent mieux l'apprécier.
Le livre est agréable car il ne garde pas toujours le même rythme et donc le récit n'est pas monotone.

Ceux qui marchent dans les villes est un mélange de plusieurs petits textes divisés en chapitre et faciles à comprendre . L'auteur évoque à chaque fois de nouveaux acteurs qui se situent dans des villes différentes .
L'oeuvre dépeint surtout des problèmes de la vie réelle, donnant par là un effet plus vrai au texte.

La manière dont les chapitres se succèdent est assez étonnante.
Un point négatif est qu'on ignore ce qui arrive à certains protagonistes de l'histoire

Ceux qui marchent dans les villes.

8 étoiles

Critique de Dawon (, Inscrit le 13 janvier 2011, 27 ans) - 13 janvier 2011

J'ai apprécié ce livre pour plusieurs raisons. Tout d'abord, une caractéristique de cet ouvrage m'a beaucoup plu: on VOYAGE! Chaque chapitre nous fait découvrir un nouveau personnage, une nouvelle ville, un nouveau mode de vie. On se retrouve plongé au coeur de Lisbonne, Marseille, Paris...
D'ailleurs, un passage de ce livre se déroulant dans Bruxelles (ma belle) m'a procuré énormément de plaisir. Chaque nom de chaussée, ruelle ou lieu célèbre qui m'était familier me donnait l'impression d'y être. Je me demande si un lecteur de Paris (par exemple) éprouverait la même sensation en lisant "son" chapitre.
La facilité avec laquelle on s'imagine les acteurs et les scènes est aussi une qualité du récit. On comprend facilement la situation dans laquelle ces personnages sont empêtrés jusqu'à partager leur désarroi. Cette aisance que l'on éprouve en parcourant les pages ne peut que creuser l'appétit du lecteur à découvrir de nouvelles histoires et d'autres personnages.

Ceux qui marchent pour critiquer.

5 étoiles

Critique de Elèvebxl (, Inscrit le 13 janvier 2011, 27 ans) - 13 janvier 2011

Les chapitres du livre ne présentent pas de liens les uns avec les autres, excepté que le personnage secondaire d'un chapitre devient le principal du suivant. Cela gêne le lecteur.
De plus, les thèmes sont identiques: l'homme est amoureux et la femme ne voulant pas de lui, le quitte.
Malgré cela, un point positif est présent. Les histoires se déroulent presque toutes dans une ville européenne. La manière dont l'auteur décrit le décor est agréable, même si à certains moments le récit contient trop de détails.
Enfin, j'ai trouvé le livre un peu ennuyant. Personnellement, je n'avais pas trop envie de continuer: un thème identique, n'est pas une histoire discontinue,...
En conclusion, le livre ne correspondait pas trop à mes goûts.

Ceux qui marchent dans les villes

7 étoiles

Critique de Yas (, Inscrite le 12 janvier 2011, 28 ans) - 12 janvier 2011

"Ceux qui marchent dans les villes" est un livre comportant différentes histoires, toutes reliées grâce aux acteurs. Le problème est que l'on peut très rapidement se perdre dans le déroulement du roman. La lecture requiert donc toute notre attention pour ne laisser passer aucun détail et s'y sentir transporté.

Cet ouvrage nous montre différents personnages. Au fil des chapitres, ceux-ci nous paraissent réels. Grâce aux émotions qu'ils reflètent, le lecteur peut s'identifier à n'importe lequel d'entre eux. Les caractères variés me sient e tant que lectrice.

Malheureusement, l'écrivain exagère dans les descriptions des paysages. Ceci nous permet sans doute de développer notre imagination, mais pour moi ce n'était en aucun cas nécessaire.

Ceux qui marchent dans les villes

6 étoiles

Critique de I love to read (, Inscrit le 12 janvier 2011, 28 ans) - 12 janvier 2011

Lorsque j'ai lu "ceux qui marchent dans les villes", je l'ai à la fois adoré et détesté.

Je n'apprécie pas que Jean-François Dauwen nous raconte pour chaque chapitre une nouvelle histoire. En effet, lorsque le lecteur lit un roman, il veut que tout reste identique, du début jusqu'à la fin du livre: les personnages, les lieux, ...

Je ne supporte pas qu'après avoir lu environ les 30 premières pages, on recommence l'oeuvre mais avec de nouveaux acteurs dans des lieux différents.

La présence de plusieurs histoires peut cependant être un point positif. En effet, après avoir lu chaque chapitre, le lecteur cherche pourquoi l'auteur a écrit énormément d'histoires. C'est seulement à la fin du livre qu'on comprend pour qu'elle raison il a choisi ce titre et pas un autre.

Malgré tout, "ceux qui marchent dans les villes" reste un ouvrage facile à lire. Le style d'écriture attire le lecteur, qui est capable de poursuivre jusqu'à la fin.

Ceux qui marchent dans les villes de Jean-François Dauven

6 étoiles

Critique de Xuura (, Inscrite le 11 janvier 2011, 27 ans) - 11 janvier 2011

Tout d'abord, j'ai aimé le livre car lorsqu' on le lit, on se sent très vite dans la peau des personnages et on imagine facilement les scènes racontées.

La richesse du langage est un autre point positif.L'auteur emploie un vocabulaire connu: cela facilite la compréhension de l'histoire.

Par contre, l'intrigue ne m'a pas plu car chaque chapitre de l'ouvrage se termine de la même manière. On n' éprouve aucune attirance pour le livre puisqu' on sait comment la fin va se dérouler.

Je n' ai pas apprécié le style d' écriture de l'auteur car dans son ouvrage, il écrit dix chapitres liés par une caractéristique qui n'est pas facile à discerner. Donc, on se sent perdu.

Forums: Ceux qui marchent dans les villes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Ceux qui marchent dans les villes".