L'oeil dans le ciel de Philip Kindred Dick

L'oeil dans le ciel de Philip Kindred Dick
(Eye in the sky)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par CC.RIDER, le 17 septembre 2010 (Inscrit le 31 octobre 2005, 61 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (3 048ème position).
Visites : 3 438 

Du grand Philip K. Dick

Lors d'une visite du bévatron de Belmont, sorte de monstrueux accélérateur de particules, Hamilton et son épouse Marsha ainsi que six autres visiteurs et leur guide sont victimes d'un accident qui les laisse blessés et inconscients. La plateforme s'effondre, l'engin implose et les gens, ayant subi un rayonnement important, se retrouvent perdus dans des univers parallèles. D'abord celui du vieil Arthur Sylvester, ultra-religieux et conservateur, puis celui de Mme Pritchett, asexué, sans bruits intempestifs ni nuisance d'aucune sorte, puis celui de Miss Reiss, paranoïaque, torturé et infiniment dangereux et enfin celui de Marsha qui correspond à la vision que les Russes de l'ère stalinienne se faisaient des Etats-Unis : un monde de voyous, de maffieux où chacun se promène avec une arme et règle tout par la violence.
De la pure science-fiction décadente, barje, allumée. Cartésiens et rationalistes s'abstenir absolument. Avec ce livre, Dick rejoint ses grands devanciers comme Lewis Carroll ou Boris Vian pour la fantaisie et également Alfred Jarry (Ubu) voire Kafka pour l'absurde. Chaque visite de monde est un véritable régal intellectuel qui permet à l'auteur de ridiculiser les travers de la société américaine de son époque. Publié pour la première fois en 1957, cet ouvrage qui date un peu en raison des stigmates de la guerre froide et de la paranoïa qui régnait alors (chasse aux sorcières, MacCarthisme) mérite encore d'être placé parmi les meilleurs du « maître (… du Haut Château »). Humour, dialogues percutants, situations absurdes, personnages sympathiques ou caricaturaux, intrigue bien ficelée, tout y est. Et surtout clairvoyance et intelligence. Un livre qui donne à réfléchir tout en divertissant. Quoi demander de mieux ?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Pas accroché par cet Œil dans le ciel...

5 étoiles

Critique de Sundernono (Nice, Inscrit le 21 février 2011, 36 ans) - 2 mai 2017

Après toutes ces critiques élogieuses ma critique sera moins enthousiaste. Pour ma part j’ai eu du mal à rentrer dans ce roman du génial écrivain de SF qu’est Philip Kindred Dick. Je m’y suis un peu ennuyé, la répétition du procédé narratif y étant pour beaucoup.
Certes les mondes « presque parallèles » varient mais passé le premier environnement j’ai trouvé la suite presque superflue. A cela s’ajoutent des personnages qui m’ont peu accroché même si cela est assez récurrent avec cet auteur.
J’avais apprécié mes précédentes lectures de ce romancier mais ici il n’y a pas eu de déclic. Peut-être que le format « nouvelle » convient mieux à PKD ?
Un roman de SF qui n’est pas mauvais, loin de là, mais cet Œil dans le ciel ne m’a pas accroché, tout simplement.
Dommage !

Très haut dans le ciel

10 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 36 ans) - 7 janvier 2015

N'en déplaise aux ayatollahs sinon à ces petits monsieurs très sérieux qui ont beaucoup trop de pouvoir; les artistes n'ont jamais su se vendre et en particulier les meilleurs ! Ce qui est le cas de Philip K. Dick, qui toute sa vie jouira d'un succès plutôt médiocre - sans jamais être riche et sans jamais que cela l'empêche de poursuivre son oeuvre - en attendant une adaptation d'un de ses livres (Do androids dream of electric sheep ?), plus connue sous le nom de Blade Runner en 1982. Et qui lui offrit byzarrement une grande célèbrité post-morterm.

Quand le savant montre le soleil c'est souvent, encore et toujours, le doigt que regardent les imbéciles, et que ceux-là soient diplômés ou non d'ailleurs. J'en profite donc d'un climat très délètère dans ce pays (en particulier pour la culture) pour recommander cet ouvrage de SF peu connu de ce génie qu'était Dick: il y a dedans tout ce qu'il faut pour connaître et percevoir notre société et ses mouvements, et du moins la philosophie de "Eye in the sky" est loin d'être seulement satirique.

Pour ceux qui aiment réfléchir envers et contre tout...

Génial

10 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans) - 4 avril 2014

Une note sans doute exagérée de ma part (le max !), mais j'ai vraiment adoré ce cru de K. Dick, un de mes romans (j'ai dit : romans, pas recueils de nouvelles) préférés de lui. Une histoire géniale de multiples réalités, que Dick dira avoir écrit en s'inspirant de Fredric Brown ("L'Univers En Folie") en surmultipliant le procédé.
Excellentissime, ça se lit tout seul, en plus !

L'Oeil dans le ciel

8 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 39 ans) - 19 août 2012

Avec Philip K. Dick, on peut s'attendre à n'importe quoi. Il peut écrire des livres géniaux autant qu'il peut sortir des livres que je déteste. Avec lui, on dirait que c'est tout ou rien. Avec l'oeil dans le ciel, on a droit à un de ses bons livres.

Suite à une catastrophe scientifique, les personnages se retrouvent dans des mondes qui varient selon la vision des différents personnages. C'est vraiment un livre très dépaysant, surtout au début lorsqu'on ne sait pas ce qui arrive. Je suis surpris que Hollywood n'ait pas fait de film avec ce roman.

Forums: L'oeil dans le ciel

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'oeil dans le ciel".