Je fais des maths comme un(e) cochon(ne) de Gérard-Olivier Maitry

Je fais des maths comme un(e) cochon(ne) de Gérard-Olivier Maitry

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Scientifiques

Critiqué par Kinbote, le 26 avril 2009 (Jumet, Inscrit le 18 mars 2001, 60 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 4 905 

Maths érotiques

Même si la progression dans le domaine a été remarquable ces trente dernières années, il reste encore beaucoup de manuels de maths formatés, interchangeables et, pour tout dire, chiants. Celui-ci se particularise par une imagination endiablée mais alliée à une rigueur toute mathématique, la preuve que l’ouvrage de Jean-Louis Fournier, Arithmétique appliquée et impertinente, datant du début des années 90, a porté ses fruits. Il paraît aux éditions Blanche, spécialisées dans la littérature érotique de qualité.

D’emblée, le cv de l’auteur, Gé-O Métrie, pardon G-O MAITRY, donne le ton de l’ouvrage. Entre autres choses édifiantes sur l'auteur, on apprend qu’il est le fondateur du SPERM, le Syndicat pour l’Enseignement Rapide des Mathématiques. Cela dit, ce trait met l’accent sur une tendance à faire tout trop vite dans l’enseignement, y compris les modules de mathématiques.

Et voici l’introduction: « La première chose à faire en mathématiques, c’est apprendre à compter sur les doigts. Pas sur les autres, ça, il n’y a aucun espoir mais au moins sur ses doigts. Alors mélangez-les et comptez-les. Si vous arrivez dix, vous êtes bien parti. Vous ne le savez pas encore mais vous êtes doué pour les maths. Ce livre est fait pour vous. Pour les Mickey et autres schtroumpfs qui n’auraient pas dix doigts, ce n’est pas grave : vous pouvez tout de même garder ce livre même si vous ne comprenez rien. Il y a de belles images et plein d’histoires cochonnes. «

Cette mise en garde n’empêche pas l’ouvrage d’aborder les matières des maths élémentaires avec sérieux et de façon très claire. Au sommaire, on trouve la matière des maths élémentaires : nombres entiers et décimaux, les fractions, la proportionnalité, les équations, les représentations graphiques, les formes géométriques, le théorème de Pythagore, les symétries mais aussi des notions de probabilités et de statistiques, et de fractales. Soulignons qu’en mathématiques, plus que dans toute autre matière scientifique, l’objet sur lequel elles portent n’a que peu d’importance, c’est le traitement qui... compte.

Toute personne adulte et ayant, un minimum de connaissances en mathématiques s’est posée un jour ou l’autre le genre de questions traitées ((toutes les solutions sont données) dans ce manuel, on en jugera parmi les exemples que je soumets à votre appréciation. Et ce n’est qu’un échantillon, pas forcément du « pire ». Ceci est donc un ouvrage à ne pas mettre entre toutes les mains, et à user en classe avec une extrême modération.

/// Tony fabrique sa coke lui-même en mélangeant 1/5 de farine, 3/8 de sucre en poudre et le reste de maïzena. Calculer la quantité de chaque ingrédient que Tony devra acheter pour préparer 100 g de dope
(Réponse : 20 g de farine, 62,5 g de sucre et 17,5 g de maïzena)

/// Bernard fête ses 48 ans aujourd’hui et il se paluche une fois par jour depuis l’âge de 12 ans. Chaque éjaculat a un volume de 3 ml. Combien de bouteilles de 1 litre aurait-il pu remplir ?
Indication : compter 365, 25 jours par an. En effet, comme Bernard se branle aussi le 29 février, il faut tenir des années bissextiles.
(Réponse : 39 bouteilles)

/// Gérard-Olivier est auteur d’œuvres littéraires à succès. Malgré les mois de recherches et de travail acharné que cela lui demande, son éditeur ne lui laisse que 2,8 % sur la vente de chaque ouvrage. Suite à une longue négociation de la part des avocats, son grigou d’éditeur est contraint de modifier ce taux et de lui verser 3,5 % des ventes. Quel est le taux de l’augmentation consentie par l’éditeur ?
(Réponse : 25 %)

/// Sabine est à l’aise dans un petit bonnet A, ses seins étant assimilables à deux cônes de rayon 3 cm et de 20 cm de rayon. Corinne tient à peine dans un bonnet E, chacun de ses seins ayant l’allure d’une demi-sphère de rayon 9 cm. Quel est le rapport de leurs capacités laitières respectives ?
(Réponse : 162)


Dans la même collection, on trouve aussi « Je parle anglais comme un(e) cochon(ne) », « Je parle espagnol…», « Je parle allemand… »

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Je fais des maths comme un(e) cochon(ne)

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Je fais des maths comme un(e) cochon(ne)".