Bilbo le Hobbit (Le Hobbit) de John Ronald Reuel Tolkien

Bilbo le Hobbit (Le Hobbit) de John Ronald Reuel Tolkien
( The Hobbit)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Eto Demerzel, le 1 novembre 2001 (Montignies-Sur-Sambre, Inscrit le 10 avril 2001, 39 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 39 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (223ème position).
Visites : 10 489  (depuis Novembre 2007)

Génial....

C'est l'histoire d'une créature étrange: un hobbit. Celui-ci vit dans son trou à hobbit et répond au nom de Bilbo. Un jour, le magicien Gandalf et treize nains lui proposent une aventure périlleuse. Ils devront partir loin, très loin de chez lui pour récupérer un immense trésor gardé par le terrible dragon Smaug.
Lors de cette expédition, ils rencontreront toute une galerie de personnages: trolls, gobelins, Elfes,... Bilbo était si bien dans son trou à hobbit. Comment toute cette histoire va-t-elle se terminer pour notre improbable héros? Ce roman vient juste avant la trilogie du Seigneur des Anneaux. Il explique l'histoire de "l'Anneau". Ce livre est génial! La description des personnages des races, des lieux... est d'une telle précision. C'est renversant! Je trouve qu'il est meilleur que la trilogie. Il est plus court: il y a un seul livre. L'aventure me semble beaucoup plus excitante que celle du "Seigneur..." Et, puis, il y a des passages cultes: le face-à-face Bilbo/Gollum est magistrale.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un des meilleurs!!!

9 étoiles

Critique de Kenji (, Inscrit le 3 juin 2014, 31 ans) - 4 juin 2014

Maintenant connu et reconnu par tous et toutes, Le Hobbit, de Tolkien est LE livre qui a propulsé son œuvre aux sommets.

J'ai découvert ce bouquin dans une boutique de livres seconde main il y a de ça plus de 10 ans. A ce moment là, presque personne ne connaissait la Terre du Milieu et encore ce que pouvait être un Hobbit.

Un rapide coup d’œil au synopsis avait réussi à me convaincre de l'acheter pour le lire un jour, peut-être...

Ce jour arriva et quelle ne fut pas surprise en découvrant un monde très riche et incroyablement bien décrit. Je m'y suis vu, vraiment, au milieu de ces hobbits dans la Comté...

Vous voilà averti, pas mal de descriptions mais qui aident à se situer dans ce monde imaginé par Tolkien.

Puis arrivent les péripéties du bon Bilbon... un personnage très attachant au passage car malgré son caractère qui parait égoïste, on découvre une personne très intelligente et soucieuse des autres.

Autour de ce personnage s'articule alors une aventure rocambolesque où des Nains et un dragon, LE dragon Smaug font leur apparition!
Les aventures vécues par Bilbon et ses nouveaux amis Nains sont tout bonnement sublimes! On découvre toutes sortes de créatures et de légendes... pas une minute on ne veut décrocher du livre!

Évidemment, à force de lire tous les jours dans le trains pendant 2 heures, je l'ai terminé assez rapidement et que de tristesse de devoir déjà quitter la Terre du Milieu et ce bon Bilbon!

Ce livre est un voyage initiatique dans le monde de Tolkien et quel voyage!

Décevant

6 étoiles

Critique de Alaind1961 (, Inscrit le 13 août 2011, 58 ans) - 12 janvier 2014

Souvent présenté comme le prélude au Seigneur des Anneaux, cet ouvrage (intéressant au demeurant) ne cadre pas structurellement avec le second cité. Cette notion de prélude, très relative d'ailleurs, n'a pas été recherchée par l'auteur mais plutôt par les générations suivantes qui y ont vu, sans recul critique, une forme d'introduction (voire même un ouvrage "pilote"). Il suffit de comparer les styles d'écritures pour s'en convaincre. Intéressant mais sans plus.

Nouvelle traduction, nouveau film, nouveau plaisir

8 étoiles

Critique de Numanuma (Tours, Inscrit le 21 mars 2005, 46 ans) - 21 janvier 2013

Vu d’ici, on pourrait croire à une pure opération marketing : nouveau film, nouvelle traduction. Sauf que…
Sauf que Christian Bourgois est l’éditeur de Tolkien depuis 1972 ; il est donc tout à fait qualifié et légitime pour proposer une nouvelle traduction, utilisée dans la version française du film Le Hobbit et profiter de l’occasion pour toucher un nouveau public et un bénéficier d’un nouveau succès en librairie. D’ailleurs, moi-même, quelques heures avant d’aller voir le film, je me suis procuré cette nouvelle traduction.
Est-ce l’effet du film ou de la nouvelle version du roman, je ne saurais dire. Cependant, alors que je n’ai gardé qu’un souvenir très flou de ma première lecture du livre, il n’y a pourtant que deux ou trois ans me semble-t-il, j’ai été totalement pris par l’aventure de Bilbo Baggins, devenu Sacquet puis, ici, Bessac, probablement pour rappeler le mot « besace » et conserver une sonorité proche de l’anglais.
Bien sûr, il s’agit d’une œuvre pour enfant. C’est ainsi qu’elle a été éditée la première fois, en 1937 et c’est ainsi qu’elle demeure. Le style de Tolkien, dans ce premier roman, colle à cette idée, notamment grâce aux adresses au lecteur, à l’humour particulier qui éclaire le texte, par l’attelage curieux que forme Bilbo et Gandalf, sorte de Laurel et Hardy des temps héroïques et sombres imaginés par l’auteur, en l’occurrence le Troisième Age, dans lequel se déroule également le Seigneur des Anneaux, une centaine d’année plus tard. On vit vieux dans la Terre du Milieu.
Bien sûr également, Tolkien, par l’univers qu’il crée, invente sans le savoir tout le courant littéraire de l’Heroic Fantasy, une niche littéraire, peut-être mais toujours vivace et qui compte des millions de lecteurs fidèles et insatiables.
C’est sous la plume de l’écrivain anglais gallophobe et quelque peu Hobbit lui-aussi que se dessinent les traits physiques et les traits de caractère quasi immuables des Elfes, des Nains, des guerriers de légende, des Hobbits valeureux et des ennemis surpuissants, impitoyables et invisibles. Qui n’a jamais joué une campagne de Donjon et Dragons, ou, au moins, lu un Livre dont vous êtes le héros, ne peut comprendre.
Cependant, ces traits particuliers, l’immortalité des Elfes, leur magie, l’avidité des Nains pour l’or et leur faculté de résister à la magie mieux que les autres races, ne sont qu’esquissées ici. Dans l’histoire, le plus valeureux est ce pauvre Hobbit qui n’a rien demandé à personne et qui se retrouve étiqueté « cambrioleur » sans même savoir pourquoi ! A l’inverse, les Nains, et sur ce point le film diffère grandement, ne sont point des guerriers intrépides et prêts à tous les risques, au contraire ! Bilbo se retrouve bien souvent en première ligne mais s’il faut lui venir en aide, ils fourbissent leurs armes et tranchent dans le vif !
On peut ne pas aimer le Hobbit à cause de son style peut-être un peu trop proche du conte de fée et de sa narration linéaire mais le récit est plus profond qu’une simple chasse au trésor bien pourvue en obstacles variés et corsés. C’est le point de départ, pour le lecteur, pas pour Tolkien, qui possède en lui le matériau du Silmarillion depuis 1916, d’un monde qui aura pour point d’orgue le Seigneur des Anneaux. C’est aussi une évocation de ce que Tolkien a vu pendant la guerre de 14-18, alors qu’il est mobilisé en France : le courage des sans-grades, ses compatriotes partant à l’assaut sous les balles allemandes. La Comté, c’est une Angleterre éternelle, du moins celle qu’affectionne l’auteur. Et c’est un anneau qui n’a pas encore montré ce qu’il est réellement…

Tolkien façon léger

9 étoiles

Critique de Gelée (Vertaizon, Inscrite le 11 janvier 2013, 29 ans) - 16 janvier 2013

Un doux prologue au Seigneur des Anneaux. Cependant l'écriture est bien plus légère, plus facile. Le livre se lit très vite. Et c'est une belle mise en bouche pour quelqu'un qui voudrait se laisser tenter pour la première fois par cet illustre auteur.

Les personnages sont pleins de légèreté. L'action et les surprises sont là. Nous sommes plongés très vite dans l'univers de la Terre du Milieu. Ce petit être qu'est Bilbo est sympathique à suivre et il nous est familier.


Le prologue de la trilogie du Seigneur des Anneaux

9 étoiles

Critique de Marcel11 (Paris, Inscrit le 23 juin 2011, 20 ans) - 25 décembre 2012

Ce roman est un peu plus léger que le Seigneur des Anneaux mais c'est tout de même un excellent roman d'aventure. Un hobbit vivait tranquillement dans la Comté jusqu'au moment où un vieux magicien lui propose de partir pour une aventure, c'est ainsi le commencement d'une nouvelle vie pour le hobbit et aussi le commencement de la découverte du magnifique, féerique et épique monde de Tolkien : la Terre du milieu. Bilbo doit être le 14e membre du groupe de nains pour combattre Smaug le dragon et reprendre Erebor, jadis le plus grand royaume nain. Nous commençons à comprendre le génie de l'imagination de Tolkien qui va atteindre son faîte dans le Seigneur des Anneaux et le Silmarillion. Cette oeuvre est plutôt féerique qu'épique contrairement au Seigneur des Anneaux. Ma scène préférée du livre est certainement le moment où Bilbo défit Gollum au jeu d'énigme et s'empare de l'anneau. Je trouve aussi que le film sorti treize jours auparavant est fidèle au livre et il nous offre beaucoup de divertissements. C'est un grand roman fantastique mais personnellement je préfère les aventures de Frodon.

Une histoire de nains de Hobbit et de magicien...

10 étoiles

Critique de Lecassin (Saint Médard en Jalles, Inscrit le 2 mars 2012, 63 ans) - 20 décembre 2012

« Bilbo le Hobbit », même s'il est moins connu et cité dans l'œuvre de Tolkien que « Le seigneur des anneaux », n'en reste pas moins un prélude… comme le point de départ de la plus grande saga féerique de tous les temps.
« Le seigneur des anneaux » nous raconte la lutte désespérée de la confrérie de l'Anneau contre Sauron et les forces du mal ainsi que le long voyage qui les conduira au cœur du Mordor, pays de Sauron, afin de détruire l'Anneau en le jetant dans la lave des Crevasses du Destin, là où il fut forgé ; sans quoi, si Sauron venait à en prendre possession, il le rendrait invulnérable…
Une épopée où le magicien Gandalf tiendra une grande part.
Mais l'Anneau unique, l'Anneau de pouvoir, comment est-il venu en possession de Bilbo ?
C'est entre autres le thème de ce premier roman de JRR Tolkien : « Bilbo le Hobbit ».
Entre autres car « Bilbo le Hobbit », c'est avant tout une poignée de nains qui « débarquent » chez Bilbo, accompagnés de Gandalf, pour lui annoncer sa participation en tant que cambrioleur à une aventure qui consistera à récupérer le trésor des Nains qui leur a été dérobé par Smaug, le dragon de la Montagne Solitaire.
Comme dans « le Seigneur de Anneaux », la route sera longue et semée d'embûches, jusqu'à l'antre de Smaug : il faudra traverser la redoutable Forêt de Mirkwood, sortir victorieux des pièges tendus par les Gobelins, combattre des araignées géantes, s'évader des geôles du Roi des Elfes des Forêts… combattre des Trolls des Montagnes… et tout ça sans l'aide directe de Gandalf le magicien, qui, pris par de plus impérieuses obligations laissera cette petite équipe à l'entrée de la forêt de Mirkwood.
Bilbo rencontrera Gollum et prendra possession de l'Anneau autant par chance que par ruse ; un anneau qui les tirera, lui et sa joyeuse confrérie de nains , de nombreux mauvais pas…
On a souvent rangé Bilbo le Hobbit dans la catégorie « littérature jeunesse »… Certes, voilà un roman plus abordable que « Le seigneur des anneaux » ; de par sa brièveté, d'abord - à peine quatre cents pages - mais aussi et surtout par une structure plus légère, moins sombre.
Un roman qui n'en reste pas moins un grand régal pour tous ceux qui comme moi, aiment de temps en temps se distraire et retrouver leur âme d'enfant.
Ajoutons à cela une nouvelle édition du Livre de Poche tout bonnement somptueuse dans son coffret « Indigo-or » magnifiquement orné de dragons…
Un seul bémol : une police de caractères un peu petite pour assurer un confort de lecture parfait.
J'envie les nouveaux lecteurs de Tolkien et leur dis : bienvenue en Faërie…

Une belle lecture pour nous aussi les non spécialistes de Tolkien !

8 étoiles

Critique de Mandarine (, Inscrite le 2 juillet 2010, 47 ans) - 12 décembre 2012

Je ne reviens pas sur l'histoire, beaucoup la connaissent et beaucoup d'autres avant moi l'ont très bien résumée. Je vous fais plutôt part de mes sentiments vis à vis de la lecture.
Mon expérience en littérature fantaisie est assez limitée et se lancer dans une œuvre aussi reconnue et admirée a été un sacré challenge. J'ai toujours cru que ce livre (comme les autres qui suivent d'ailleurs) était dédié aux jeunes et aux ... fans. Et bien, je me suis vraiment trompée et grâce au club de lecture (Bilbo était la lecture du mois de Novembre), je me suis jetée à corps perdu dans l'aventure avec le plus grand des plaisirs.
Le style est assez particulier (ce n’est pas mon préféré...) pour moi qui lit très rarement de la fantaisie. cependant, il y a un souci du détail assez exceptionnel. On dit Tolkien très descriptif et quelque fois ennuyeux ; je l'ai trouvé juste comme il fallait, les dialogues sont assez présents pour éviter les longues tirades, et il n'y a pas un passage, il me semble, plus long qu'un autre.
Je savais que Bilbo est issu d’un conte imaginé par Tolkien pour ses enfants. Et en lisant le livre, j'ai souvent l'impression d'entendre dans ma tête le papa Tolkien raconter l'histoire à ses enfants quand il nous explique une subtilité sur les Elfes ou les nains. Un petit délice !...
Mon seul regret est de ne pas avoir eu le courage de le lire en anglais : il me semble que c'était pourtant assez accessible avec du recul ...

Oyé, Oyé ! Venez ouïr la fabuleuse épopée de Bilbo, le Hobbit !

8 étoiles

Critique de R. Knight (, Inscrite le 18 janvier 2012, 24 ans) - 27 avril 2012

Il était une fois une petite créature toute calme qui vivait dans un petit trou qu'on nommait 'Fond de Sac'.
L'histoire que je vais vous conter là est l'histoire de la plus grande aventure que n'ai jamais connue un hobbit avec pour compagnons de route un grand magicien et 13 vaillants nains.

A la manière d'un troubadour, Tolkien nous relate ce récit on-ne-peut-plus épique, qui tiendrait même de la légende ! Une grande plongée dans l'univers d'un futur Seigneur des Anneaux avec comme intrigue l'épopée d'un certain Bilbo Baggins qui "n'aimait pas les aventures".

Bilbo le Hobbit est clairement un classique de la littérature fantasy, étant un roman qui prône les bases mêmes de ce genre de littérature. Des gobelins, des trolls, des enchantements, un anneau magique, un dragon, un combat final... Bienvenue à Fantasy City. Et ça pourrait paraître trop 'lourd', mais bien au contraire, le récit est bien rythmé, bien construit, et on ne s'en lasse pas. Que d'aventures pour un si petit personnage !

Et même si on ne parvient pas à s'attacher aux héros, la curiosité qui est suscitée à la présentation des futures péripéties nous pousse à poursuivre notre lecture, dans un monde peuplé de richesses, mais aussi d'ennemis.

Bon voyage à tous !

A ne pas rater !

10 étoiles

Critique de HugoTV (, Inscrit le 1 janvier 2012, 19 ans) - 1 janvier 2012

Pour les fans d'aventure ! J'ai 11ans et c'est vrai que ce livre est un peu enfantin, mais il est très bien !

Un livre comme on les aime

8 étoiles

Critique de Tchipk (, Inscrit le 1 janvier 2012, 23 ans) - 1 janvier 2012

Qui n'a jamais entendu parler de Tolkien? Moi c'est par les films de Jackson que j'ai découvert son univers. Et je dois dire que par après j'ai voulu lire le seigneur des anneaux, mais j'étais sûrement trop jeune ainsi j'ai arrêté à la moitié du premier tome. Et voila qu'un jour, quelques années plus tard, ma marraine m'offre "bilbo le hobbit" et cette fois-ci je fus totalement captivé par un livre de Tolkien. Car que ce soit de par ces personnage, l'histoire ou l’univers, le livre est selon moi une merveille. Malgré que l'histoire reste simple au fond. Mais il montre justement que l'on peut faire quelque chose de super avec simplicité.

En conclusion un livre à conseiller, à lire, et à relire.

superbe

9 étoiles

Critique de Harry Potter (Arcangues, Inscrit le 27 juillet 2010, 20 ans) - 27 octobre 2010

J'ai trouvé ce livre superbe les aventures de bilbo sont fantastiques mais moins bien que les aventures de frodon sacquet

Incontournable

10 étoiles

Critique de Spix (, Inscrit le 23 juillet 2008, 27 ans) - 1 septembre 2010

On ne peut pas passer à côté de "Bilbo le hobbit" après avoir lu "Le seigneur des anneaux" ! Comment Bilbo a-t-il trouvé cet anneau si puissant ?
C'est en fait l'aventure de Bilbo, Gandalf et treize Nains partant à la chasse au trésor gardé par un méchant dragon. Sur leur route Bilbo va tomber sur des Elfes, des Trolls, et d'autres créatures, tel que le sinistre Gollum ...
Un classique de la fantasy, incontournable !

Préambule à la trilogie du Seigneur des Anneaux

8 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 24 avril 2010

J’ai lu ce livre après avoir vu les adaptations de la trilogie par Peter Jackson. J’ai bien aimé connaître l’histoire de Bilbo, l’oncle de Frodon, et savoir comment il a été en possession de l’Anneau Unique. Dans cette aventure, le magicien Gandalf, accompagné de nains, l’entraîne dans un périlleux voyage pour récupérer un trésor volé et gardé par le dragon Smaug.

C’est un monde que Tolkien a créé, on ne le nous dira jamais assez ! Merci aussi à l’éditeur de nous fournir une carte, pour se repérer un peu ! Je crois que ce livre est un bon début pour commencer la série, plus accessible que les autres histoires à ce qu’on m’a dit et j’ai trouvé que ça se lit facilement. Je me suis bien amusée. Certes, je n’ai pas encore eu la volonté pour lire d’autres livres de la Terre du Milieu, mais la porte est ouverte, ça c’est sûr.

Palpitante épopée

8 étoiles

Critique de 007 (, Inscrit le 17 août 2009, 22 ans) - 27 mars 2010

Ayant vu avec plaisir la trilogie du seigneur des anneaux en film, je me décidai de me lancer dans sa lecture. Mais avant tout, pour commencer par le commencement, je me suis plongé dans Bilbo. Car il est (fort) conseillé de lire en premier ce dernier, l'action se situant avant la trilogie. Tolkien nous fait voyager avec Mr baggins (ou Sacquet selon les traductions) au cœur de la terre du milieu, univers merveilleux où se côtoient hobbits, nains et elfes (sans oublier un dragon !), pour une palpitante épopée féerique.Première immersion dans l'univers tolkiennien,mise en place des lieux, personnages. Ce premier volume est très accessible (à partir de 11-12 ans) tout en mêlant action et description avec une touche de poésie. Quelques passages un peu lents (notamment certains des passages de la fin), mais qui sont rattrapés par le reste. A lire pour découvrir un nouvel univers !

PS:Bientôt en film.

Très enfantin

6 étoiles

Critique de Cbarker (, Inscrit le 14 juillet 2009, 52 ans) - 7 mars 2010

A la différence de la trilogie du seigneur des anneaux. Bilbo le Hobbit s'adresse à un public très jeune. J'ai moins accroché, j'ai perdu mon âme d'enfant...

Un pas vers le fantastique

9 étoiles

Critique de Jaki (, Inscrit le 7 juin 2009, 26 ans) - 7 juin 2009

Avec ce livre, préquelle au seigneur des anneaux, mais en même temps oeuvre à part entière, on se dit que décidément, quel que soit la taille du livre ou celle de l'histoire ( ici, pas question de sauver le monde ), Tolkien arrivera toujours à donner un souffle épique à ses contes . Une lecture à mettre dans les classiques, AUSSI pour les adultes .

Une expérience unique vers le monde "Heroic Fantasy"

9 étoiles

Critique de Nanardstef (, Inscrit le 6 juin 2008, 42 ans) - 30 mai 2009

Un conseil à ceux qui ont des garçons à l'école primaire : lisez ce roman avec eux soit derrière leur porte quand ils s'endorment, soit à côté d'eux dans une ambiance calme.
C'est fabuleux pour leur imaginaire et le vocabulaire, parfois incompréhensible pour eux, n'en reste pas moins très imagé et porteur de 1000 rêveries.

Je l'ai relu à 30 ans et la magie opérait encore ...

Dans un petit livre naquit une grande histoire...

9 étoiles

Critique de Laurent03000 (Moulins, Inscrit le 2 avril 2009, 36 ans) - 29 mai 2009

"Dans un trou vivait un Hobbit..."

Et dire que ces quelques mots, griffonnés au dos d'une copie rendue blanche par un étudiant de JRRT lors d'un examen à Oxford, ont permis à l'univers de Tolkien de prendre le chemin de la publication.

Destiné à l'origine à aider ses propres enfants à s'endormir, ce livre, intitulé "Aller et retour, récit d'un voyage par Bilbon Sacquet" est une invitation à pénétrer dans un univers merveilleux, qui alterne entre la pure luminosité des contes de fées et, par moments, une vraie noirceur qui annonce probablement celle du Seigneur des Anneaux. J'en veux pour preuve la présence à peine masquée de Sauron, appelé présentement le Nécromancien.

Chaque enfant peut facilement s'identifier à Bilbon, et participer ainsi à la quête menant tout droit dans l'antre du mal afin de "voler" son précieux trésor.

C'est aussi la rencontre avec Gollum et l'Anneau.

C'est surtout la mise en place d'un arrière-plan historique lointain et pourtant si proche des protagonistes, avec moult légendes et chants venus d'un autre âge.

Ce livre est une merveille de la littérature pour enfants et je le conseille aussi à tout ceux qui, tel peter pan, ont eu raison de ne pas vouloir grandir.

QUOI DIRE!

2 étoiles

Critique de Shakespeare11 (, Inscrite le 12 avril 2008, 38 ans) - 19 avril 2008

Je ne peux dire que ce livre est fabuleux car je n'ai pas pu le terminer tellement je l'ai trouvé barbant!

Le Seigneur des anneaux en version allégée...

7 étoiles

Critique de -Moi- (, Inscrit le 13 mars 2008, 38 ans) - 10 avril 2008

Pour les fans de romans fantastiques et de créatures en tout genre le Seigneur des anneaux est sans doute LE roman culte, mais pour les "non-passionnés" qui se contentent de prendre du plaisir en lisant ce style de roman, Bilbo le Hobbit suffit amplement... Le récit est certes moins "dense", peut-être moins "étudié", mais certainement pas moins passionnant.

Superbe

9 étoiles

Critique de Bookivore (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 36 ans) - 30 mars 2008

Chef-d'oeuvre absolu de la littérature d'heroic-fantasy. Un peu brouillon par rapport au "Seigneur des Anneaux", mais un superbe roman quand même. Un coup d'essai pour Tolkien, et pas un coup dans l'eau, d'ailleurs !

Pour les fans de la trilogie

6 étoiles

Critique de Phil-MM (, Inscrit(e) le 7 février 2008, - ans) - 10 février 2008

Bilbo est un divertissement honnête, mais sans grande profondeur. Je ne crois pas que ce livre aurait un statut aussi culte s'il avait été écrit par un auteur moins populaire que Tolkien ou qu'il se rattachait à un récit autre que la trilogie de l'Anneau.

Personnellement, j'apprécie le fait que Tolkien verse ici moins dans l'accumulation de descriptions de paysages et de coutumes hobbits pour se concentrer sur la narration du récit.

Je ne doute pas qu'au moment de l'écrire, le récit de Bilbo était original, mais aujourd'hui, il a mal vieilli. Une quête pour un trésor gardé par un dragon... ça a été fait des centaines de fois depuis.

Cependant, pour tout ce que ce livre représente dans l'histoire de la littérature fantastique, il mérite d'être lu et peut être apprécié d'un large public, contrairement aux Contes et légendes inachevées et le Silmarillion qui, eux, s'adressent d'abord aux plus grands amateurs de la mythologie tolkienne.

Pour petits et grands

8 étoiles

Critique de Julieh (, Inscrite le 2 octobre 2006, 38 ans) - 5 octobre 2006

Bilbo le Hobbit est la première oeuvre publiée de JRR Tolkien. C’est dans cette oeuvre que l’anneau fait son apparition. cela va avoir de grandes conséquences dans la création des autres oeuvres. Bilbo Baggins est un hobbit qui à pour ami Gandalf. Un jour où Gandalf rend visite à bilbo, il lance grâce à la magie, un message invisible au yeux du hobbit sur sa porte. A partir de cet instant, monsieur Baggins va vivre des aventures extraordinaires.

Le lendemain de la visite de Gandalf, Bilbo reçoit chez lui 13 nains qui prirent le thé en discutant de chose et d’autres comme si cette situation était tout à fait normal, mais au fur et à mesure que le temps passe, le pauvre hobbit se pose de plus en plus de questions. En effet, Bilbo ne connaît pas ses invités. Il a quelques réponses lorsque Gandalf fait son apparition. Il se rend compte que le message sur sa porte le fait passer pour un voleur qui recherche un travail. Les nains expliquent qu’ils vont combattre le dragon Smaug pour prendre son or et qu’il est fort appréciable d’avoir un voleur comme compagnie. Prit au dépourvu, Bilbo accepte de se lancer dans cette fabuleuse et dangereuse aventure.

Dans cette oeuvre, Bilbo va faire la rencontre de Smeagol (Golum) et de l’anneau. Le pouvoir de l’anneau permettra au hobbit de se sortir de situations périlleuses et très dangereuses.

Nous sommes sans cesse plongé dans de nouvelles épreuves que doivent affronter la compagnie. Il y a des loups, des gobelins, des araignées, et bien d’autres créatures étranges et effrayantes. Il y a certains passages qui sont un peu long mais dans l’ensemble, le lecteur est complètement prit par les divers rencontres, et obstacles des aventuriers.


Bilbo un jour, Bilbo toujours! :)

8 étoiles

Critique de Prouprette (Lyon, Inscrite le 5 février 2006, 35 ans) - 20 mai 2006

J'étais tellement emballée par le Seigneur des Anneaux que dès que j'ai fini la lecture, je me suis ruée sur Bilbo le hobbit...et j'ai eu raison!!!

Lecture facile mais tellement appréciable. On y retrouve (quand, comme moi, on le lit après le Seigneur!) certaines explications et nous rejoignons le monde magnifique et envoutant de Tolkien en moins de 2!!!


Chevaleresque

7 étoiles

Critique de Elyria (, Inscrite le 25 mars 2006, 28 ans) - 31 mars 2006

Autant je n'ai pas réussi à accrocher au seigneur des anneaux, autant là, c'est très bien écrit et palpitant, une histoire de quête, de dragon, de trésor et de nains!

Un chef d'oeuvre

10 étoiles

Critique de Pistil (, Inscrite le 14 janvier 2006, 45 ans) - 15 janvier 2006

Comment ne pas aimer de tout son coeur ce merveilleux ouvrage ? Comment ne pas l'offrir à tous les enfants de son entourage ? A tous les adolescents ? Pour ceux qui veulent rêver, voyager, vivre de magnifiques aventures, je recommande ce fabuleux "Bilbo le Hobbit" d'un auteur non moins admirable. J'ai encore relu ce roman il n'y a pas longtemps, et franchement je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Au contraire, je retrouvais toute mon enfance. Tiens, d'ailleurs, je crois que je vais m'y replonger...

Un peu léger

6 étoiles

Critique de Christof13 (, Inscrit le 28 juillet 2004, 40 ans) - 16 septembre 2005

Avec ce livre on voit où plein d'histoires de jeux de rôles ont puisé leur inspiration. Un magicien, un hobbit, quelques nains, un dragon, un trésor et quelques monstrueuses créatures sont les éléments clés de ce roman. On sent tout de suite que Bilbo le Hobbit était destiné aux enfants car le style et l'histoire sont beaucoup moins fouillés que dans le Seigneur des anneaux. D'ailleurs cela en devient même un frein pour rentrer à fond dans l'histoire. On ne sent pas impliqué dans les différentes péripéties des héros et on reste vraiment un spectateur lointain. Au final il faut plus le lire pour découvrir l'origine de certains éléments du Seigneur des anneaux que pour vivre une excellente aventure.

Passage obligatoire pour les Fans !

10 étoiles

Critique de Coyote (Dreux, Inscrit le 4 janvier 2005, 39 ans) - 2 août 2005

Oui oui, c'est vrai, ce livre est surtout fait pour cibler les plus jeunes mais bon... La magie de Tolkien est tout de même bien là !
A ce moment, l'anneau n'est qu'un gadget et n'est pas vraiment le but de leurs aventures, comme quoi, chaque détail compte dans l'univers de Tolkien...
Envoûtant, magique

Ah que de souvenirs

9 étoiles

Critique de Fa (La Louvière, Inscrit le 9 décembre 2004, 43 ans) - 23 mars 2005

J'avais lu Bilbo quand j'avais 11 ans je crois. J'en avais gardé un souvenir émerveillé, ne me doutant pas qu'il existât une suite aussi grandiose.

J'ai toujours aimé relire les livres, et je dois dire que Bilbo ne m'a pas déçu. Evidemment, j'ai eu l'impression que l'histoire avait changé, parce que, comme toujours, l'image que je m'en étais fait avait évolué au fil des années.

J'ai cependant retrouvé dans Bilbo une toute la fraicheur et toute l'énergie d'un vrai roman d'aventure avec des personnages somme toute pas si manichéens que ça.

Bref, j'avais adoré il y a de cela vingt ans et j'aime toujours autant. Combien de temps vais-je tenir avant de relire une quatrième fois le Seigneur des anneaux?

LE FABULEUX DESTIN DE BILBO LE HOBBIT

9 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 47 ans) - 22 février 2005

Préambule en quelque sorte au fabuleux "seigneur des anneaux", ce roman nous conte l'histoire de Bilbo le hobbit, un être de petite taille vivant dans son trou, et n'aspirant qu'à sa tranquillité.Mais un jour, Gandalf le magicien lui rend visite, et lui présente treize nains ayant pour objectif de dérober un fabuleux trésor que garde jalousement Smaug le terrible dragon.Différentes créatures (trolls, elfes... et Gollum bien sûr) croiseront leur chemin, et pigmenteront leur long périple de riches aventures.

Excellent roman de Tolkien, qui se lit très rapidement.En effet, action soutenue, personnages pittoresques, et un style d'écriture particulier font de cette oeuvre un petit chef d'oeuvre.




Moyen

7 étoiles

Critique de Calao (, Inscrit le 6 février 2005, 27 ans) - 6 février 2005

on voit que c'est le premier livre de Tolkien

palpitant !!

9 étoiles

Critique de Goussot_Vincent (charleroi, Inscrit le 4 novembre 2004, 32 ans) - 21 décembre 2004

Voici le début de l'épopée du seigneur des anneaux! Ce livre est merveilleux simple! une petite ouverte avant le trépidant seigneur des anneaux.
J'adore ce livre de par son style son histoire. Mais ce qui m'a vraiment marqué c'est la scène entre bilbo et gollum

voila je m’arrêterai là car sinon j'écrirai un profil lol

Intéressant

7 étoiles

Critique de FightingIntellectual (Montréal, Inscrit le 12 mars 2004, 36 ans) - 23 juillet 2004

Oui ce livre est très intéressant maaaaaaais.... j'ai trouvé que cet ouvrage, étant le premier de Tolkien se base sur un style beaucoup moins défini que celui du seigneur des anneaux et ne se base pas du tout sur le même public. Bilbo le Hobbit est plus un conte pour enfants selon moi.

La rigueur fantastique du seigneur des anneaux n'y est pas, cet ouvrage est bon, explicatif mais n'a pas l'étincelle de magie de l'oeuvre maîtresse de Tolkien

un bon début....

10 étoiles

Critique de Lalaith (, Inscrite le 18 juillet 2004, 33 ans) - 18 juillet 2004

pour les futurs fans de la trilogie! c'est un livre original, très intéressant tant dans le contenu que dans la forme (les énigmes dans le noir est mon passage préféré!). De plus il est moins complexe que la trilogie; et permet de mieux entrer dans le monde de tolkien..... j'ai adoré!

???

4 étoiles

Critique de Sarah M.-L. (Beauport, Inscrite le 26 juin 2004, 28 ans) - 27 juin 2004

Peut-être que je suis trop jeune pour m'attaquer à ce genre de livre, mais je n'ai pas tout saisi, surtout par rapport aux lieux... Souvent, je devais retourner dans le passé afin de bien comprendre ce que l'auteur tentait de dire.

Bien sûr, l'histoire en soi est super, quoique les chansons énoncées à tout bout de champ ne servaient à rien, à part peut-être à gaspiller du papier ! ;o)

Je n'ai pas été réellement déçu de ce livre, et il reste pour moi un classique dans le genre, mais je ne le conseille qu'à ceux qui savent se situer habilement dans le contexte, le lieu et le temps dans une histoire...

Dans un trou...

9 étoiles

Critique de Patman (, Inscrit(e) le 5 septembre 2001, 56 ans) - 4 février 2002

il y avait un Hobbit. Depuis, dès que je vois un trou, je regarde dedans pour voir si... La sortie du film récemment provoque une cascade de parution en différents formats des oeuvres de Tolkien et moi je OUI OUI OUI !!! Tant mieux...tous ces petits jeunes qui vont découvrir ce grand monsieur de la littérature fantastique!!!

Naissance d'un mythe

8 étoiles

Critique de Virgile (Spy, Inscrit le 12 février 2001, 39 ans) - 2 février 2002

Ce tome qui précède la fameuse trilogie du seigneur des anneaux est trop méconnu! Si l'histoire de la trilogie et de ce roman sont liées ils sont tout de mêmes très différents. Ce livre a plus particulièrement été destiné aux enfants, le style n'est pas celui que l'on retrouve dans le seigneur des anneaux. Je l'ai découvert bien avant la trilogie grâce aux "album des jeunes", qui en contenait un résumé, le jeu de devinette haletant entre Gollum et Bilbo, c'est vraiment un récit merveilleux, tour à tour drôle et inquiétant pour l'enfant que j'étais (et que je suis peut-être toujours! ;op), je le conseille à tout le monde!

Ha! Bilbo...

9 étoiles

Critique de Sorcius (Bruxelles, Inscrite le 16 novembre 2000, 49 ans) - 2 février 2002

Après avoir lu le Seigneur des anneaux, on se précipite sur le Hobbit et on n'est pas déçu... On y apprend enfin toutes aventures de Bilbo, sa rencontre avec Gollum (ha ça, il me fait bien rire celui-là!), ses innombrables périgrinations, ses rencontres. Admirable bouquin, plus court que le Seigneur des anneaux, un peu comme son petit frère quoi...

Forums: Bilbo le Hobbit (Le Hobbit)

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Bilbo le Hobbit (Le Hobbit)".