Dirk Gently, détective holistique, tome 2 : Beau comme un aéroport de Douglas Adams

Dirk Gently, détective holistique, tome 2 : Beau comme un aéroport de Douglas Adams
( The long dark tea-time of the soul)

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Nouillade, le 14 mai 2008 (Inscrite le 13 mars 2008, 27 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (20 554ème position).
Visites : 2 806 

Une enquête sans queue ni tête

Dick Gently (ou Slvad Cjelli, pour les intimes), est détective privé. Il est imposant (j'entends par là, qu'il fait preuve d'un certain embonpoint), pas très beau, accroc aux cigarettes sans lesquelles il lui est impossible de réfléchir, et incroyablement... particulier! Pour situer un peu le personnage : il vit dans un appartement tout ce qu'il y a de plus normal, qu'il a hélas transformé en taudis. Il se livre à une guerre sans merci avec sa femme de ménage. Qui cédera le premier ? Qui ouvrira la porte du réfrigérateur ? Suspense... Bref, il est détective privé, et quand il arrive au rendez vous de son dernier riche client (avec plus de 4 ou 5 heures de retard), celui-ci est décapité, à cause de ce qui semble être une histoire de pomme de terre.
Kate, elle, est une américaine en manque de pizzas à livrer, perdue à Londres. Elle assiste à une étrange explosion dans un aéroport, et un voyageur qu'elle y a vu la fascine. Un grand blond aux allures nordiques, qui veut absolument prendre un avion, sans argent, sans bagages, et surtout sans passeport.

Vous ne comprenez rien ? C'est normal. C'est Douglas Adams ! Ces deux enquête mises en parallèle vont tout doucement (ou très vite, c'est vous qui voyez) se démêler, et je n'en dis pas plus. C'est un roman absolument jubilatoire où il est très difficile de s'empêcher de rire à haute voix, mais très facile de se laisser aller au sourire... Les personnages sont fabuleux (si l'on peut dire...), originaux et décalés, à l'image de l'auteur et de son univers. Le vocabulaire est plutôt riche, et le roman n'est pas toujours facile à suivre, malgré un style très agréable.

En effet, le seul MINUSCULE (que j'écris en majuscule) bémol, est que parfois le lecteur a du mal à suivre ses délires et ses descriptions, ou même la façon dont est raconté un évènement.

Voilà, à lire avec passion.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Beau comme un aéroport [Texte imprimé] Douglas Adams trad. de l'anglais par Jean Rosenthal
    de Adams, Douglas Rosenthal, Jean (Traducteur)
    Gallimard / Folio. Science-fiction
    ISBN : 9782070426836 ; EUR 5,70 ; 06/02/2003 ; 352 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Dirk Gently, détective holistique

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un coup de génie comme H2G2 ne se répète pas

5 étoiles

Critique de Romur (Viroflay, Inscrit le 9 février 2008, 45 ans) - 2 août 2014

Une enquête menée par un privé particulièrement pathologique, dans un univers marqué par le non-sens anglais au-delà du raisonnable. Quelques formules bien trouvées qui font sourire mais l'ensemble est plutôt décevant.

Quand un dieu prend l'avion...

8 étoiles

Critique de Oburoni (Waltham Cross, Inscrit le 14 septembre 2008, 36 ans) - 2 mars 2011

Lorsque le terminal 2 de l'aéroport d'Heathrow (Londres) se volatilise en une explosion aussi impressionnante qu'inexplicable ce ne sont pas seulement les médias qui sont perplexes mais les dieux eux-mêmes.

Ajoutez à cette confusion un détective "holistique" dont les méthodes impliquent le vol de voitures, une femme aux problèmes relationnels avec les hommes qu'une rude journée mène au bord de la crise de nerfs et un dieu en sérieux besoin d'une thérapie pour apprendre à maitriser ses colères, passez le tout sur fond d'une vieille chanson rock aux paroles aussi niaises qu'agaçantes et vous obtenez ce livre délirant où Douglas Adams, en grande forme, nous livre sa vision bien personnelle de la mythologie nordique.

Drole et déjanté.

Mon tome préféré de la série

9 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 8 juillet 2008

Je veux une calculette I Ching! Si seulement elle existait... Elle n’est pas très pratique, elle ne calcule pas plus haut que quatre (sinon on obtient une « diffusion de jaune ») et donne des conseils philosophiques obscurs, mais que faire de la rationalité quand on a de l’instinct.

Moi qui adore l’humour surréaliste de Douglas Adams, je me suis régalée! Beau comme un aéroport est mon tome préféré de la série, Dirk est de retour, tout aussi déjanté. À tout ceux qui aiment l’humour british, je conseille cette série tout autant que celle du Guide galactique.

Forums: Dirk Gently, détective holistique, tome 2 : Beau comme un aéroport

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Dirk Gently, détective holistique, tome 2 : Beau comme un aéroport".