Le cycle des anges: L'empire des anges de Bernard Werber

Le cycle des anges: L'empire des anges de Bernard Werber

Catégorie(s) : Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Mr Blue, le 15 novembre 2000 (Lasne, Inscrit le 15 novembre 2000, 43 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 30 avis)
Cote pondérée : 8 étoiles (356ème position).
Visites : 9 187  (depuis Novembre 2007)

Un voyage plaisant

Un roman qui commence par les mots " Donc je meurs " ne donne pas nécessairement l’envie d’être lu...
A quoi bon tourner la première page, me direz-vous, si la fin est déjà connue.
Bien entendu, ce roman est un cas à part, puisque nous sommes plongés dans l'univers de l’au-delà, où la mort est un excellent point de départ.
Michael Pinson vient de mourir et son enveloppe charnelle a traversé la voûte céleste pour parvenir au paradis. Devenu ange gardien, il se voit confier trois âmes prêtes à naître. Mais Michael est pris entre deux désirs difficilement conciliables : s’occuper de ses protégés et découvrir ce qu'il y a au-dessus de son statut d’ange. Michael va, tout au long de son périple, découvrir la difficulté d'être ange gardien, de manipuler l'homme sans écorner son libre arbitre. Il va aussi découvrir à quel point, même pour un ange, l’inconnu est sans limite.
Loin des stéréotypes véhiculés jusqu'ici à l'envi à propos de l’au-delà, Werber tisse un univers original et drôle. Il égratigne quelque peu l'image que nous nous faisons de notre ange gardien, cet être pur et bon qui est censé nous montrer le droit chemin. Son paradis est fait d'anges encore très humains, bourrés de bonnes intentions, mais pas toujours à même de mener leur barque.
Puisant ses thèmes dans la religion chrétienne, l’hindouisme, la sociologie, la psychologie, la logique, Werber nous apprend, mine de rien, beaucoup de choses. A travers son " encyclopédie du Savoir relatif et absolu " qui égrène les chapitres (Parties de récit qu'on trouve dans plusieurs romans de Werber, dont les Fourmis), il nous fait réfléchir. Tantôt une réflexion sur l’instinct maternel, tantôt un problème de logique, il parvient, en catimini, à nous inculquer, sans être rébarbatif, des connaissances que l’on a peu coutume de rencontrer dans un roman.
L'écriture est légère et rythmée, les chapitres sont courts. C’est un livre qu’on peut déposer à n’importe quelle page et qu’on peut reprendre sans devoir revenir en arrière. Beaucoup comprendront à quoi je fais allusion. Souvent, son récit trouble et fait réfléchir. On se dit que peut-être, tout compte fait, un ange gardien plane au-dessus de nos têtes et on se surprend à lui parler.
Et si, après tout, notre vie était supervisée par un ange, si chacun de nos faits et gestes était commenté dans l’au delà. C'est presque un monde " Orsonwellsien " que nous décrit Werber.
Cela dit, le roman n’est pas parfait. Ses personnages sont parfois un peu trop caricaturés et son récit un peu trop simple. C'est dommage, car le récit perd du coup en crédibilité. De plus, la sensibilité n’est pas le fort de Werber. On lui pardonnait volontiers lorsque son récit décrivait des fourmis. On a un peu plus de mal lorsque son thème est celui des anges, et qu’il choisit comme personnages des gens au destin tourmenté. C'est dommage, car s’il avait passé plus de temps à peaufiner la psychologie de ses personnages, son récit aurait pu faire un très grand livre.
Cela dit, le roman n'en est pas moins agréable, rafraîchissant. Un livre qu’on lit sur la plage ou au coin du feu lors d'une longue soirée d'hiver.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

très intéressant !!

9 étoiles

Critique de Gjb (, Inscrit le 17 janvier 2012, 20 ans) - 17 janvier 2012

J'ai bien aimé les Thanatonautes mais je trouve que celui-ci est encore meilleur!!

On a le goût de savoir ce qui va se passer avec nos 3 personnages et cela nous tient en haleine tout le long du livre

Ici, Michael Pinson dans une autre de ses aventures avec son compagnon fidèle, Raoul

Inférieur aux fourmis

4 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 23 juin 2010

« En avant pour de nouvelles aventures »

Bon, déjà quand j’ai commencé le livre, je ne savais pas que c’était une suite (des Thanatonautes), mais j’ai quand même continué et je ne crois pas que ça aille trop déranger à part de ne pas connaître les personnages.

Il y a du bon et du mauvais. Ça se lit facilement et si on prend ça légèrement - pas trop au sérieux - ça peut être une aventure correcte, mais en général, j’ai trouvé ça inférieur au cycle des fourmis. J’ai été déçue qu’il reprenne Edmond Wells, un de mes personnages préférés de l’autre cycle. Les livres de Werber ont souvent tendance à reprendre les mêmes choses, ça avait un aspect de fraîcheur avant, mais là, c’était juste irritant. Je devrais lire un jour Les thanatonautes, mais je ne me presse pas.

La recherche de clarification

9 étoiles

Critique de Bicha (, Inscrit le 29 octobre 2009, 24 ans) - 30 octobre 2009

Cela nous permet de connaître le royaume que les humains morts connaissent et qui peuvent forger le monde dans lequel ils vivaient. Ce livre permet de connaître aussi que nous ne sommes pas tout seuls et qu'il y a toujours quelqu'un qui nous veut du bien malgré les difficultés que la vie terrestre peut nous apporter.

Un monde des morts différents

10 étoiles

Critique de Phaya (Saintes, Inscrite le 2 août 2009, 29 ans) - 3 août 2009

L'Empire des Anges est le premier bouquin que j'ai lu de Werber. Je l'ai pris au hasard dans l'étagère du CDI, je lis la première page, le style me plaît, je m'assois et s'ensuit deux heures de lecture non stop. Le lendemain matin, j'avais finis de le lire. Que dire ? Histoire originale, un livre qui peut faire réfléchir sur certains points sans trop faire mal à la tête, un héros attachant, une histoire avec différents points de vues (Pinson et ses trois protégés...). J'ai ri, ai été surprise,... Splendide !

très inspiré et inspirant

8 étoiles

Critique de Soup34 (, Inscrit le 30 septembre 2007, 37 ans) - 1 mars 2009

J'ai lu les thanatonautes et je n'ai eu qu'une envie, lire la suite juste après. J'ai donc dévoré cet empire des anges et vraiment je me suis régalé.

Tout d'abord car le livre est écrit de telle manière qu'il se lit très facilement, l'écriture est très rythmée et on ne s'ennuie pas beaucoup. Ca c'est pour la forme.

Sur le fond l'idée est très bien pensée et Werber arrive à nous parler d'un continent où nous allons après la mort en étant très oecuménique et moi-même étant athée je n'ai été choqué à aucun moment.

L'idée que les anges puissent être faillibles et aient encore des choses à apprendre me plaît beaucoup.

Petit bémol la découverte que fait Michael Pinson (je ne veux pas trop en dévoiler) est à mon goût trop survolée et mériterait d'être un peu plus détaillée.

Sur ce je vais attaquer le cycle des dieux.

Egal au tome précédent

6 étoiles

Critique de Benoit00770 (, Inscrit le 25 juillet 2006, 28 ans) - 22 août 2008

L'entrée directe dans le sujet change un peu... Un livre que j'ai lu commençait comme ça et il ne racontait rien... Celui-ci est différent. Tout d'abord parce qu'il continue une histoire, celle des Thanatonautes.

Des passages sont un peu plat, sans vraiment beaucoup d'intérêt mais dans la majorité ils servent vraiment à quelque chose et non à faire un peu plus de lignes... On retrouve bien entendu des personnages connus du premier tome et d'autres figures de notre histoire... Pas mal comme mélange...

Par contre, en ce qui me concerne, je trouve la fin un peu trop prévisible... On est quasi certain de ce qui va se passer...

J'ai cependant aimé lire ce livre, même s'il n'arrivait pas vraiment à me faire plonger dans l'histoire... Il ne reste plus qu'à lire la suite quand même.

Un bon roman

9 étoiles

Critique de Abujoy (Rennes, Inscrite le 18 mars 2008, 31 ans) - 18 avril 2008

La lecture de ce roman est aisée, bien qu'au premier abord, la forme "roman+encyclopédie du savoir relatif et absolu" est un peu déroutante.

L'histoire est intéressante, et on lit avec plaisir les aventures de M Pinson et des humains dont il a la charge. Le sujet (réincarnation et tout ça) sort de l'ordinaire.

NOTE : je n'ai pas lu le premier opus de la série, à savoir "Les Thanatonautes", mais cela ne m'a pas empêchée de comprendre.

Mieux que le tome 1

7 étoiles

Critique de Wakayoda (, Inscrite le 12 septembre 2007, 37 ans) - 8 novembre 2007

Et si on avait des anges qui nous aident dans notre vie ? J’ai beaucoup plus voyagé avec ce deuxième tome, il est beaucoup mieux que le premier où le destin de 3 humains est entre les mains de Michael Pinson (ange maintenant), qui ne nous laisse pas indifférents. La curiosité de l’ange Michael nous emmène loin. On arrive à mieux cerner les personnages et on apprend à les aimer. B.Werber est très astucieux avec des personnages variés mais la présence d’une planète « Rouge » identique avec la nôtre en tout point est assez décevante. Néanmoins ce livre nous fait voyager bien au dessus de notre terre à terre et mène notre imagination vers les cieux.

le meilleur

10 étoiles

Critique de Bernardnok (, Inscrit le 15 septembre 2006, 51 ans) - 15 septembre 2006

Pour moi tout simplement le meilleur de Werber. Je l'ai lu après avoir dévoré les fourmis et avant de lire les thanatonautes. La magie Werber fait en sorte que l'ordre de lecture n'est pas important.
Son oeuvre est composée de réflexions basées sur des principes scientifiques rigoureux, des principes idéologiques mélangés et du rêve tout en conservant ce côté plausible des choses. Et si c'était vrai... Werber m'a frappé en recoupant mes pensées les plus profondes. Il les a mises sur papier avant moi et les a enrobées dans un roman subtil.

Alors, qu'on le qualifie parfois de roman de gare, de science-fiction à la Wells; pour moi il est le livre de référence de mes pensées et le témoin de ne pas penser seul.
J'espère que d'autres ont ressenti cela; rien que pour cette sensation, je conseille à tous de le lire sans préjugés.

Bravo pour ce livre passionnant!!!

10 étoiles

Critique de Empire des anges (, Inscrite le 3 août 2006, 29 ans) - 3 août 2006

"L'Empire des Anges" est le tout premier livre que j'ai lu. Un jour, je l'ai piqué dans la bibliothèque de ma mère, j'ai lu les premières pages concernant la mort d'un homme et je n'ai pas pu m'arrêter. J'ai plongé dans cette histoire curieuse et mystérieuse. Ce livre est vraiment très passionnant, je le conseille à toutes les personnes rêveuses. Bravo à Bernard Werber qui est un très bon écrivain (pas seulement pour "l'empire des anges", mais aussi pour "les Fourmis", "les Thanatonautes"...
Il ne me reste plus qu'a lire le nouveau livre de Bernard Werber sur les Dieux...

sans doute un peu trop simple.

3 étoiles

Critique de Rat noir (, Inscrit le 14 août 2004, 33 ans) - 24 juillet 2006

Evidement, c'est toujours enthousiasmant quand on le lit pour la première fois. Mais j'aime chercher en profondeur et là...
Si j'ai bien compris, pour accéder au statut d'ange, il faut avoir un certain niveau de Karma (il est vrai, avec des aménagements possibles). Celà dit, sur quels critères et en vertu de quoi ? Y a-t-il vraiment une One Best Way ?
Dans ce paradis, il semble que l'on y trouve que des occidentaux. Qu'en est il des sages des autres civilisations ? et des gens ordinaires qui, à la manière du héros, ont réussi par accumulation ? Bon, on peut pardonner à Werber d'avoir misé sur la simplicité.
Ce que je trouve le plus ridicule, c'est la géopolitique de la planète E.T. Comment quatre civilisations qui sont en rivalité permanente peuvent elles être à ce point dépendantes des autres pour survivre ? où alors, pourquoi, si elles sont dépendantes, se battent-elles ? Là, l'auteur fait vraiment trop simple. D'un côté la liberté et la prospérité, de l'autre, la tyrannie et la misère. Maigres carricatures de l'Occident et du Tiers Monde. De plus, comment en est-on arrivé là ? ces quatre nations n'existent tout de même pas de toute éternité !
Même remarque à propos du paradis. Comment tout celà a-t-il pu se mettre en place ? peut être que j'en attends un peu trop, mais tout de même...

super suite des thanatonautes

10 étoiles

Critique de Roswell (, Inscrite le 23 février 2006, 35 ans) - 23 février 2006

toujours aussi parfaitement écrit suite d' un livre qui redonne goût a la lecture

Beaucoup d'imagination

6 étoiles

Critique de Neithan (, Inscrit le 19 juin 2005, 30 ans) - 6 juillet 2005

Bernard Werber possède beaucoup d'imagination, on ne peut lui retirer cette suprême qualité: nous raconter la vision qu'ont les anges de l'humanité, avec leurs faiblesses, leurs égoïsmes, leurs obligations, reste très original... Werber rend plus accessible l'image que nous nous faisons de l'ange, pour le rendre plus humain, plus proche de nous...

Michael Pinson, (héros du premier volet), passe donc du statut d'humain à celui d'ange suite à son décès, et se voit confié la garde de trois vies humaines... Ces trois spécimens humains sont hélas bien stéréotypés, tous réfugiés dans leurs personnalités et dans les extrémismes inhérents à chacun d'eux...

Même constat que pour les thanatonautes, le récit sombre dans le grandiloquent, limite grotesque, et puis la vie des trois personnages ne m'a plus paru aussi intéressante à la fin qu'au début du récit... Il y a pour moi du bon mais aussi beaucoup de moins bon dans ce livre, comme à peu près dans tous les livres de Bernard Werber...

où est mon ange gardien?

8 étoiles

Critique de Clem\'s (Allonne, Inscrit le 2 juillet 2005, 30 ans) - 3 juillet 2005

Suite des "thanatonautes", l'histoire commence par une mort. Celle de Michael Pinson, qui s'est pris un boeing dans la face, alors qu'il était dans son appartement. On assiste alors à la montée de son âme au septième ciel. Le système de la montée de l'âme est exactement la même de celle utilisée dans "le livre de voyage" du même auteur. (on retrouve beaucoup de similitudes ou d'idées communes entre les oeuvres de Bernard Werber).
Michael Pinson va au paradis, avec Rose, sa femme, et Amandine, son amie; mortes toutes deux aussi par le même accident que Michael.
un tribunal les juge pour les actes qu'ils ont accomplis durant leurs vies. Si ils atteignent le total de 600 points, ils sont délivrés du cycle de réincarnation et deviennent des anges gardiens.
Seul Michael Pinson sera délivré de ce cycle, avec l'aide engagée de Emile Zola (oui oui, Emile Zola) Qui se trouve être l'ange gardien de Michael. Il choisit donc de devenir un ange et ainsi, il doit avoir à sa charge 3 "clients" c'est à dire, trois enfants qu'il doit mener à la vie adulte... et en leur donnant une vie la plus sage possible. Pour cela, Edmond Wells (Personnage du livre "les fourmis") lui servira de tuteur. C'est ainsi que Venus (américaine), Jacques (français), et Igor (russe) voient le jour sous l'oeil attentif de leur ange gardien.
Le personnage de Jacques est une représentation de l'auteur par lui-même. Comme Bernard Werber, Jacques aime l'écriture, et a publié un livre concernant les rats (en rapport avec "les fourmis")
Michael fera quelques bourdes avec un de ses clients, Igor, qui, déçu par son ange gardien, décide de créer la seconde armageddon: Armageddon 2. L'ultime bataille entre le bien et le mal au Paradis. Le bien, mené par Michael Pinson et Marylin Monroe (entre autres) tombe sous les armes du mal. Seul Michael ne déchoit pas. Heureusement, C'est à ce moment que Edmond Wells, tel Zorro, arrive avec une armée d'écrivains et fait tourner la roue en faveur du bien.
Michael Pinson réussira à sauver Jacques qu'il délivrera du cycle de réincarnation. Pour cette prouesse, Michael pourra accèder au niveau supérieur des anges gardiens, dont on ignore absolument tout.
J'ai bien aimé certains passages particulièrement excitants, comme celui ci:
-Tu iras loin en littérature, affirme-t-elle
Puis sa main descend et ouvre ma chemise.
-J'aime être la première. Je suis bien la première, n'est ce pas?
-Je...enfin...ça dépend en quoi... Euh... c'est-à-dire..., bafouillais-je.
Sa main continue son exploration avec une lenteur gênante.
-As-tu lu les textes érotiques de Jean de la Fontaine?
-Heu...non...c'est bien?
En guise de réponse, sa main s'aventure dans des zones très sensibles. je me laisse faire, aussi impressionné par son initiative que par l'étrangeté de cette situation.

J'ai aussi beaucoup aimé les citations du micro-trottoir éparpillés tout au long du livre.
Le thème de ce livre est l'inconnaissance de la mort. Et ce livre permet de reculer cette peur maladive de la mort en lui montrant un des rares visages qu'elle puisse avoir.
Pour ceux qui commencent à me connaitre, j'ai lu (j'utilise le passé car j'essaye de passer à un niveau supérieur) la plupart des livres de Bernard Werber, sauf "Le royaume des dieux". Et aucun ne m'a déçu.

Que devient Michael Pinson après sa mort

8 étoiles

Critique de Kreen78 (Massy, Inscrite le 11 septembre 2004, 39 ans) - 19 avril 2005

Celui-là est différent des Thanatonautes, beaucoup moins tourné sur le scientifique. Il est tout de même aussi prenant et divertissant. Là aussi l'on voit l'imagination de Werber.
A lire de préférence après les Thanatonautes pour suivre le fil.

Imaginer

9 étoiles

Critique de Linwen (, Inscrite le 16 mars 2005, 28 ans) - 16 mars 2005

L'humour (surtout au début) m'a provoqué un heureux rire qui ne s'oublie pas même si la guerre spatiale n'est pas tellement passionnante par rapport aureste. La réflexion qui suit la lecture de ce livre est assez troublante mais néanmoins intéressante, et on ne fini pas de se poser des questions. Bref un livre à lire

Léger mais vide

4 étoiles

Critique de Jean Meurtrier (Tilff, Inscrit le 19 janvier 2005, 42 ans) - 19 janvier 2005

C'est le seul livre de Werber que j'aie lu jusqu'ici. C'est un livre qui se laisse lire et qui donne envie d'être lu jusqu'au bout.
A part cela, je trouve les personnages assez caricaturaux et les dénouements sans réelle surprise. Certaines scènes et actions importantes sont décrites et réglées un peu trop hativement.
Mais le plus agaçant selon moi est cette impression que me donne l'auteur de vouloir m'imposer son point de vue simpliste et ses petites réflexions philosophiques à 2 balles.
Bref un livre qui pourrait être très agréable, mais qui est malheureusement immature et parfois énervant. On pouvait s'attendre à quelque chose de plus subtil et de plus abstrait dans l'eau delà. Je ne suis pas sûr de lire la suite.

super!

7 étoiles

Critique de Shuwoman (, Inscrite le 30 juin 2003, 28 ans) - 18 décembre 2004

Jen suis au premier chapitre et je sais ce n'est pas sérieux mais c'est vraiment bien et je tenais a le dire!!!
allez j'y retourne!

J'ai envie d'y croire...

10 étoiles

Critique de Zibouille (Lustin, Inscrite le 12 août 2004, 47 ans) - 12 août 2004

J'ai envie de croire qu'un jour je serai un ange ou mieux encore, j'ai envie de croire qu'un ange me veille, et je le prie ! Bien sûr nous sommes là dans l'imagination de l'écrivain et celle-ci fourmille (j'aime utiliser ce verbe en parlant de WERBER) de plein d'idées qui paraissent tellement réelles. J'ai adoré ce livre comme j'ai adoré Les Thanatonautes. WERBER est un grand auteur. Je le recommande à tous ceux qui aiment voyager dans l'imaginaire!

Excellent, comme à chaque Werber :o)

9 étoiles

Critique de Niddle (Le Raincy, Inscrit le 13 janvier 2004, 38 ans) - 13 janvier 2004

La suite des Thanatonautes. Je ne me lasse pas du style de Werber. Une fois encore il nous emporte dans un univers unique où la sagesse rime avec la richesse de l'intrigue. C'est le genre de bouquin dont on ne veut pas manquer une seule ligne. Je l'ai trouvé magnifique. Petit point négatif pour moi: la bataille dans l'espace que j'ai trouvée un peu simplette. Mais sinon, jetez vous dessus!

Le Royaume des Dieux

9 étoiles

Critique de Rosenblum Petit (Marcinelle, Inscrite le 22 novembre 2001, 43 ans) - 14 avril 2003

Suite des Thanatonautes, celui-ci semble plus apprécié des critiqueurs… Pour ma part, je les ai lus à la suite l'un de l'autre… Et je les ai trouvés très bons tous les deux. Vraiment vraiment très bons. J'ai pas grand chose à ajouter à la superbe critique de Mr Blue…
Si ce n'est que si l'auteur vous intéresse allez faire un tour sur son site (http://www.werber.imaginet.fr/). Vous y verrez comme moi que "Le Royaume des Dieux", suite de l'empire des anges sortira probablement en octobre 2004. Que le synopsis fait 300 pages et que notre ami Bernard hésite à en faire peut-être deux ou trois volumes.
Mais…
Je n'ai pas encore trouvé de réponse à la question que beaucoup se posent: croit-il ce qu'il écrit? J'aimerais vraiment le savoir…

Comme un jeu vidéo intelligent (mais si ça existe! ;op)

8 étoiles

Critique de Virgile (Spy, Inscrit le 12 février 2001, 38 ans) - 23 janvier 2003

A lire sans aucun doute.
Même si l'histoire et les personnages manquent un peu "d'épaisseur", ce qui les rendent aussi immatériels que des personnages de jeu vidéo, ce livre fait réfléchir et c'est déjà très bien!
A part ça ce n'est quand même pas un roman totalement nul au niveau littéraire, il se lit rapidement et facilement et me laissera un bon souvenir.

Que du plaisir, on en redemande !

10 étoiles

Critique de Carpe-diem (Fondettes, Inscrite le 11 mars 2001, 33 ans) - 18 avril 2002

Fidèle à sa réputation, Werber nous téléporte cette fois-ci dans un univers méconnu qui attire et effraie en même temps: l'Empire des Anges, le royaume des morts, pas si mort que ça d'ailleurs... On est pris par l'intrigue, réjoui par l'humour, subjugué par la vérité et la sensibilité des personnages. Grandiose, comme toujours !

Si c'était vrai...?

10 étoiles

Critique de Creamy (Beaumont-sur-Oise, Inscrite le 20 mars 2002, 33 ans) - 26 mars 2002

Je dirais que c'est un livre tout simplement réussi. Car, il nous fait (que l'on croit ou non aux anges-gardiens)réfléchir...C'est un livre aussi intelligent qu'intéressant et qui soulève en nous beaucoup de questions.Chapeau bas à M. Werber

Bof !

5 étoiles

Critique de Darius (Bruxelles, Inscrite le 16 mars 2001, - ans) - 7 février 2002

Devant l'engpouement, surtout des jeunes, pour Bernard Weber, je m'étais juré d'en lire un... N'ayant pas l'envie de m'attaquer derechef aux "Fourmis", je suis tombée sur celui-ci... Chaque soir, je me force à lire quelques lignes et... j'y arrive plutôt mal que bien. Je ne parviens pas à accrocher à cette histoire d'anges gardiens..
Finalement, j'ai décidé de "sauter" tout ce qui a trait au sujet, et de me concentrer sur "Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu", sur "les micro-trottoir" et finalement sur la vie de ces trois enfants réincarnés, Jacques, Vénus, Igor.. Comme disait une critique précédente, c'est intéressant de nous inculquer des données scientifiques par le biais d'une histoire, j'avoue que j'ai apprécié.. tout comme l'histoire de ces trois enfants, imaginée depuis leur conception.. Livre original, j'en conviens.. mais ce n'est pas vraiment ma tasse de thé, je dois sûrement être trop cartésienne..

Magique et drôle

10 étoiles

Critique de Manhud Yrogerg (Bruxelles, Inscrit le 24 avril 2001, 40 ans) - 5 mai 2001

La façon dont est écrit ce livre est magique et drôle.
La façon dont Micha‘l Pinson est initié à son métier d'ange gardien, les personnages qu'il rencontre, les aventures qu'il vit (mauvais verbe puisqu'il est mort) sont géniales.
Un livre à lire absolument

0 étoiles

Critique de Leura (--, Inscrit le 29 janvier 2001, 66 ans) - 22 février 2001

Un livre qui a les qualités et les défauts de son auteur, que j'adore. Souvent invraisemblable, à la limite du tragicomique, mais on lui pardonnera beaucoup car il est plein d'humour et d'érudition sans pédanterie.

Tellement bien imaginé

0 étoiles

Critique de Cahomer (-, Inscrit le 18 février 2001, 41 ans) - 18 février 2001

Je pense qu'on ne peut qu'être séduit par l'imagination de l'auteur. Personnellement, j'ai trouvé que ce livre était très riche et fourmillait de petits détails intéressant. Ca se lit tout seul.

0 étoiles

Critique de Jb (Bruxelles, Inscrit(e) le 16 février 2001, 40 ans) - 16 février 2001

Un roman d'aventure qui séduira les fans de l'auteur et de son style, mais qui risque de laisser perplexe plus d'uns : l'écriture peut en effet sembler trop simpliste et manquant de sensibilité aux personnes non averties. Mais la richesse de la construction de l'ouvrage compense largement...

Forums: Le cycle des anges: L'empire des anges

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le cycle des anges: L'empire des anges".